Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

La chasse est ouverte

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Afin de surprendre Karasu, Oboro a décidé de surveiller Grymuwil, un membre des Bourreaux pris pour cible par le ninja renégat. Seulement, le pirate se méfie et demeure introuvable. Vous allez donc devoir interroger Wolfstan, un de ses camarades, en espérant qu'il puisse vous révéler sa cachette. Ce dernier appréciant les sources d'eau chaude, Oboro pense qu'il se trouve au camp du Lac d'airain. Rendez-vous sur place et retrouvez votre maître pour écouter ses instructions.

Oboro vous a enseigné la technique “Shukuchi”, qui peut se révéler utile pour se déplacer rapidement ou bien se cacher et ne pas attirer l'attention. Adressez-vous de nouveau à votre maître pour en savoir plus sur cette technique.

Déroulement

  • Parler à Oboro, au camp du Lac d'airain.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Oboro : Bonjour à vous, <joueur>. Il me suffit de vous observer pour deviner que vous avez encore fait de grands progrès.
Vu le niveau que vous avez atteint, seule la pratique pourra vous permettre de continuer à vous améliorer. Et quand je parle de pratique, je pense bien sûr à... un assassinat.
Oui, il est grand temps de s'atteler à cette mission et d'éliminer Karasu une bonne fois pour toutes. Cet oiseau de malheur sait se faire discret, mais j'ai enfin réussi à me procurer un renseignement qui pourrait nous aider à régler son cas.
Grymuwil, le capitaine des Bourreaux, aurait échappé de peu à une tentative de meurtre. Au regard de la méthode employée, tout porte à penser que notre traître est derrière cette histoire.
Sachez qu'une fois sa cible désignée, un ninja n'abandonne jamais. Il va retenter le coup, c'est sûr. Si nous suivons ce pirate de près, nous pourrons cueillir Karasu le moment venu et lui porter le coup fatal.
Seulement, Grymuwil se méfie lui aussi, et il ne s'est pas montré depuis l'incident. Mais j'ai un plan pour le débusquer ! Nous allons approcher Wolfstan, un de ses proches camarades, et l'obliger à nous révéler sa cachette.
D'après ce que je sais, ce Wolfstan est un grand amateur de sources d'eau chaude. Vous qui connaissez Éorzéa, pourriez-vous me dire quel est l'endroit le plus réputé pour cela ?
Le camp du Lac d'airain, hein... Il se situe dans la partie orientale de la Haute-Noscea, n'est-ce pas ? Partons sans plus attendre.

Oboro : Je ne savais pas que les Éorzéens appréciaient eux aussi à ce point les bains dans les sources d'eau chaude. À la vue de ce spectacle, un sentiment de nostalgie m'emplit...
En revanche, je dois avouer que je ne me sens pas vraiment à l'aise ici. J'ai beau m'être changé, j'ai peur que mon comportement inhabituel attire l'attention.
En attendant que Wolfstan se montre, je crois que je vais aller me poster sur un toit, à l'abri des regards.
C'est dans ce type de situation que la technique que nous appelons “Shukuchi” se révèle d'une grande utilité. En l'utilisant, vous pourrez atteindre des endroits insoupçonnés ! Essayez, vous verrez.