Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

L'épreuve de la cascade

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Oboro vous a expliqué qu'en exécutant successivement les mudrâ “Ten” puis “Chi”, vous pourrez lancer le ninjutsu “Raiton”. Allez vous exercer à cette nouvelle technique sur le mannequin d'entraînement qui se trouve devant l'entrepôt du quai.

Vous avez brillamment reproduit la technique “Raiton”. Allez trouver Oboro pour savoir ce qu'il attend de vous pour la suite.

Oboro vous a expliqué qu'en exécutant successivement les mudrâ “Chi” puis “Ten”, vous pourrez lancer le ninjutsu “Katon”. Une fois de plus, allez mettre en pratique les enseignements de votre maître sur le mannequin d'entraînement qui se trouve devant l'entrepôt du quai.

Vous avez réussi à assimiler la technique “Katon”. Allez annoncer la nouvelle à Oboro.

La prochaine étape de votre initiation à la voie du ninja est “l'épreuve de la cascade”. Allez rejoindre Oboro aux cascades des idiots, dans la Haute-Noscea, pour savoir ce qui vous attend.

Alors que vous étiez sur le point de commencer l'épreuve de la cascade, vous avez été interrompu par l'attaque surprise de Karasu. Heureusement, après un long combat, vous avez réussi à le mettre en fuite et à éliminer ses acolytes. Parlez à Oboro pour recueillir ses impressions.

Oboro vous a présenté ses excuses car il estime que c'est sa propre négligence qui a rendu possible l'attaque de Karasu. Retournez à l'entrepôt du quai et adressez-vous à votre maître afin de connaître sa stratégie pour la suite de la mission.

Pour Oboro, Karasu n'a pas encore abattu toutes ses cartes et il se contente pour le moment de vous tester. Il fonde de grands espoirs sur votre présence à ses côtés pour percer à jour les véritables intentions du renégat et l'éliminer. Continuez à vous entraîner à la pratique du ninjutsu en attendant que votre maître fasse de nouveau appel à vous.
* Oboro propose la prochaine quête aux ninja de niveau 40.

Déroulement

  1. Utiliser “Raiton” sur le mannequin d'entraînement.
  2. Parler à Oboro.
  3. Utiliser “Katon” sur le mannequin d'entraînement.
  4. Parler à Oboro.
  5. Parler à Oboro aux cascades des idiots.
    • Vous entrez dans une instance limitée au niveau 39 dans lequel vous affrontez Karasu puis plusieurs impériaux en compagnie d'Oboro. Le combat ne présente pas de difficulté particulière.
  6. Parler à Oboro.
  7. Parler à Oboro dans l'entrepôt du quai.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Oboro : Ça y est, vous avez mémorisé le signe de mains rituel de la terre, “Chi” ? Avec “Ten”, vous connaissez désormais deux mudrâ.
Selon l'ordre dans lequel vous les exécuterez, la technique à votre disposition ne sera pas la même. Je vais d'abord vous expliquer comment faire pour lancer le ninjutsu “Raiton”.
Jusqu'à présent, vous ne connaissiez que “Fûma Shuriken”, qui pouvait être activé avec un signe unique. Pour “Raiton”, en revanche, vous allez devoir combiner deux mudrâ.
Comme vous le savez, la foudre relie pendant un bref instant le ciel et la terre. “Raiton” suit le même principe : effectuez “Ten”, puis “Chi” et lancez votre ninjutsu. Cela peut sembler compliqué, mais vous y arriverez avec suffisamment de concentration.
Allez donc vous exercer sur votre souffre-douleur habituel, le mannequin d'entraînement qui se trouve à l'extérieur de l'entrepôt. Ciblez-le puis attaquez-le avec une décharge électrique.

Oboro : Bien, je vois que vous avez facilement réussi à maîtriser la foudre de “Raiton”. Nous allons continuer avec “Katon”, un autre ninjutsu qui nécessite de lier deux signes de mains.
Telles les flammes qui sortent des entrailles de la terre pour s'élever vers le ciel, exécutez “Chi”, puis “Ten”, et vous pourrez alors lancer “Katon”. Comme d'habitude, allez vous entraîner sur votre ami de bois, mais ne le réduisez pas en cendres, s'il vous plaît !
Oh, j'allais oublier. Chaque ninjutsu consomme instantanément toute l'énergie concentrée dans votre corps. Après avoir lancé une technique, vous allez devoir attendre quelques instants avant que l'éther ne s'accumule à nouveau.

Oboro : Impressionnant ! Vous avez su maîtriser les ninjutsu “Raiton” et “Katon” en un rien de temps. Passons maintenant à la suite de votre formation.
La prochaine étape que vous allez devoir franchir sur la voie du ninja est ce que nous appelons “l'épreuve de la cascade”. Je vous expliquerai en quoi cela consiste plus tard... Pour l'instant, nous devons trouver une chute d'eau.
J'ai entendu dire qu'il y en avait plusieurs particulièrement imposantes dans la partie nord-ouest de la Haute-Noscea. On les appelle les cascades des idiots, c'est bien ça ? Je pars devant, vous me rejoindrez là-bas.

Oboro : Je ne connaissais cet endroit qu'au travers d'illustrations dans mon atlas. C'est encore plus impressionnant en réalité ! Je pense que ces chutes d'eau seront parfaites pour la prochaine étape de votre initiation.
Vous devez savoir que les habitants de mon village vénèrent les innombrables divinités de la nature et accordent une grande importance à l'environnement qui les entoure. C'est la raison pour laquelle nous sommes ici.
Maintenant que vous savez lier des mudrâ, vous allez devoir libérer votre esprit des idées néfastes à la pratique du ninjutsu pour pouvoir continuer à progresser. Ces cascades vont nous révéler si vous en êtes capable.
Seuls les meilleurs apprentis parviennent à véritablement purifier leurs pensées pour maîtriser une plus grande variété de signes rituels. C'est à cela que sert l'épreuve de la cascade, une étape nécessaire dans l'apprentissage de tout ninja. Êtes-vous prêt, <joueur> ?
??? : Haaaa ha ha ha ! Je me doutais bien que tu finirais par te montrer, mon petit Oboro !!!
Oboro : ... Karasu !?
Karasu : Avec tous les misérables insectes que j'ai écrasés la dernière fois, je savais que tu manquerais d'hommes et que tu demanderais à ce surineur de t'aider.
Allons, ne fais pas cette tête ! C'est comme ça que tu me remercies alors que je suis venu tout spécialement pour vous accueillir ? Je suis très occupé par mes fonctions impériales, tu sais.
Oh, tu te demandes comment j'ai su où vous étiez ? C'est on ne peut plus simple ! Un ninja aussi respectueux des traditions que toi n'oublierait jamais de soumettre son élève à l'épreuve de la cascade, voyons.
Tu es tellement attaché à ces coutumes archaïques que j'en ai presque de la peine pour toi. Le ninja moderne se doit de surprendre ses adversaires ! Un peu de folie et de fantaisie, que diable !
Si tu n'es pas capable de te mettre à la page, tes alliés vont te laisser tomber et tu vas te prendre une rouste contre l'Empire. Tiens, ça me rappelle quelque chose, ha ha ha !
Oboro : L'épreuve de la cascade est annulée, <joueur>. Préparez-vous à combattre !
Karasu : Ça alors, quelle détermination... Tu veux jouer au ninja, mon petit poussin ? Comme je suis ton aîné, laisse-moi te donner un conseil.
Un bon ninja ne choisira pas “Katon” s'il combat en duel, et encore moins “Raiton” s'il fait face à plusieurs adversaires. Apprends à bien utiliser ces techniques selon la situation, sinon attention au retour de flamme, ha ha !
Bon, on va voir comment tu te débrouilles... Mais attention ! J'ai aussi des affaires importantes qui m'attendent, donc si jamais je m'ennuie, au revoir les petits loups !

Oboro : Je dois avouer que je ne pensais pas qu'il viendrait nous attaquer ici... Toutes mes excuses, <joueur>, cela aurait pu mal finir.
En plus, j'ai comme l'impression que Karasu s'intéresse à vous, et cela m'inquiète... Retournons à l'entrepôt, d'accord ? Il y a quelque chose dont j'aimerais vous parler.

Oboro : Permettez-moi de vous en dire plus à propos de l'homme que nous devons éliminer.
Karasu et moi avons grandi dans le même village. Ensemble, nous avons décidé de suivre la voie du ninja, et nous avons reçu notre enseignement du même maître, Gekkai. Nous étions comme des frères.
Mais Karasu a toujours eu un don naturel pour la pratique du ninjutsu, et j'ai dû faire de nombreux efforts pour ne pas me laisser distancer, même si je n'ai jamais abandonné l'idée d'un jour le surpasser.
Déjà, à l'époque, c'était un personnage difficile à cerner. Son comportement était erratique, et personne ne savait ce qu'il avait vraiment en tête, ou encore si ses idéaux étaient de justice ou de chaos.
Le jour où nous avons été vaincus par les armées de l'Empire, nous comprîmes qu'il y avait un traître parmi nous et qu'il avait communiqué à l'ennemi nombre d'informations confidentielles sur la vie de notre peuple.
Tous les ninja envoyés pour tenter de le démasquer furent sauvagement assassinés. Notre maître Gekkai lui-même se trouvait parmi eux. Lorsqu'on retrouva son cadavre, il avait le visage tellement mutilé qu'on eut du mal à le reconnaître...
Et on apprit bien vite qui était le coupable, car quelqu'un aperçut Karasu en train de s'enfuir. Cette fois, le doute n'était plus permis quant à sa véritable personnalité.
Malgré tout, j'ai quand même essayé de comprendre ce qui avait motivé son choix. Je me suis dit qu'en le combattant, j'arriverais peut-être à voir à l'intérieur de son cœur et à connaître ses raisons, mais j'avais tort, car il me paraît maintenant plus impénétrable que jamais.
Karasu a cette étrange manie de me défier, puis de s'enfuir avant la conclusion de notre rencontre... C'est comme s'il testait ma patience. La seule chose dont je suis certain, c'est qu'il n'a pas encore abattu toutes ses cartes.
Mais malgré ça, je sens que c'est l'occasion ou jamais de le confondre pour mettre fin à cette histoire. Même s'il connaît tout de Tsubame ou de moi, vos techniques de surineur restent un mystère pour lui.
Grâce à votre aide, j'ai bon espoir que nous arrivions à percer à jour le secret de ce fourbe. Une fois cela fait, nous pourrons enfin l'éliminer et les habitants de notre village retrouveront la paix.
C'est pour cette raison que j'ai besoin que vous deveniez plus fort, <joueur> ! Je compte sur vous pour persévérer dans la voie du ninja et devenir un expert du ninjutsu.