Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Un mystérieux vol de salpêtre

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Le sous-lieutenant Trachraet vous a révélé qu'une cargaison de salpêtre synthétique du Maelstrom, une substance entrant dans la fabrication de certains explosifs, a été dérobée lors de son convoyage entre Limsa Lominsa et Port-aux-Ales. Il vous a demandé d'aller aider sa collègue et amie, la sous-lieutenante Skaetswys, que l'état-major a chargée de l'enquête au Martinet.

Contente de pouvoir compter sur un aventurier de votre envergure, Skaetswys vous a confié l'importante tâche de trouver un indice qui permettrait de découvrir l'identité de ceux qui ont volé le chargement du Maelstrom. Passez la colonie au peigne fin... Ils ont forcément oublié quelque chose !

Vous avez découvert une étrange pioche difforme. Se pourrait-il que ce soit l'indice tant recherché par la sous-lieutenante Skaetswys ? Allez donc lui montrer pour en avoir le cœur net !

Après maintes réflexions et déductions, Skaetswys et vous êtes arrivées à la même conclusion : les coupables sont des Roegad... euh non, des Kobolds ! La sous-lieutenante vous a proposé de vous rendre au camp du Guet, en Noscea extérieure, pour obtenir plus d'informations sur ces hommes-bêtes auprès du sous-commandant Bloeidin, soi-disant un expert en la matière.

Votre discussion avec Bloeidin... et le lapsus d'un prisonnier kobold qui se trouvait là vous ont permis de deviner que les voleurs que vous cherchez sont les hommes-taupes du 789e ordre. Rendez-vous près de la carrière que ces Kobolds ont ouverte en bas de la falaise, sous le camp du Guet, et recherchez le salpêtre du Maelstrom.

La sous-lieutenante et vous aviez vu juste ! Les caisses de salpêtre synthétique du Maelstrom se trouvent bien à la carrière des Kobolds du 789e ordre. Ces derniers semblent toutefois se comporter bizarrement. Demandez donc à Skaetswys si elle a compris ce qui se trame vraiment ici.

Avant de partir demander l'aide des Hirondelles écarlates du camp du Guet pour récupérer les caisses du Maelstrom, Skaetswys vous a confié l'importante mission d'interroger le chef des Kobolds, un certain Gi Gu, sur ce qui a bien pu motiver le vol du salpêtre. Allez donc au fond de la carrière, tirer les vers du nez à ce Gi Gu.

Le piocheur du 789e ordre Gi Gu vous a expliqué, quoique pas très clairement, comment lui et ses camarades ont découvert et pris dans la foulée le salpêtre synthétique. Le Kobold semble d'ailleurs avoir besoin de votre aide...

Déroulement

  1. Parler à Skaetswys, au Martinet.
  2. Cher un indice au Martinet (l'objet se trouve derrière le bâtiment).
  3. Montrer la pioche difforme à Skaetswys.
  4. Parler à Bloeidin, au camp du Guet.
  5. Chercher le salpêtre synthétiques dans la carrière du 789e ordre.
  6. Parler à Skaetswys.
  7. Parler à Gi Gu piocheur du 789e ordre.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Trachraet : Dis-moi, tu m'as tout l'air d'un aventurier, toi. Et si j'en juge par la patine de ton attirail, tu as pas mal roulé ta bosse. Ça tombe bien, parce que j'ai justement besoin de quelqu'un comme toi.
Bien sûr, je compte sur toi pour faire preuve de discrétion... Il se trouve qu'un chargement de salpêtre synthétique que transportaient des soldats du Maelstrom a été subtilisé il y a quelques jours.
Comme tu le sais peut-être, cette substance sert à fabriquer de la poudre explosive, et étant donné la quantité dérobée... la situation est pour le moins sérieuse. Imagine un peu si cela devait être utilisé à des fins criminelles !
Malheureusement, nous ignorons tout de l'identité du voleur. Notre état-major a donc envoyé un officier de la brigade d'inspection enquêter sur place, mais aucun indice n'a encore été trouvé.
Cette personne est en fait une vieille amie à moi, nous avons fait nos classes ensemble. J'aimerais donc lui donner un petit coup de main. Malheureusement, je ne peux pas quitter mon poste...
Voilà donc pourquoi j'aimerais te demander ton aide, aventurier! Je te prie d'aller au Martinet et d'assister la sous-lieutenante Skaetswys dans son enquête. Merci d'avance !

Skaetswys : Ah là là... Je n'ai vraiment pas de veine... Pourquoi a-t-il fallu que cette enquête ennuyeuse tombe sur moi... Si seulement je pouvais trouver quelqu'un pour la faire à ma pl...
Euh, oui ? Je peux vous aider ?
Comment !? Trachraet vous a demandé de m'assister...? Voilà qui tombe b... euh, votre aide est la bienvenue ! Je suis la sous-lieutenante Skaetswys, de la brigade d'inspection du Maelstrom !
J'imagine que Trachraet vous a déjà expliqué ce qui est arrivé, mais laissez-moi vous récapituler les faits. Le Maelstrom a organisé le transport de salpêtre synthétique par voie terrestre entre Limsa Lominsa et Port-aux-Ales, mais la cargaison a été volée en chemin.
C'est ici, au Martinet, que ça s'est passé. Les soldats logisticiens avaient décidé de faire un arrêt pour se reposer, mais n'ayant pas jugé bon de placer une sentinelle pour surveiller leur chargement, ils ont découvert qu'il avait disparu au moment de repartir.
Comme il y avait beaucoup de salpêtre synthétique, nous avons sûrement affaire à une bande organisée. Par ailleurs, le garde qui est en poste à l'entrée de cette colonie n'ayant aperçu aucun individu suspect, ils ont forcément trouvé un autre accès.
Si vous le voulez bien, j'aimerais que vous cherchiez des indices qui nous permettraient de tirer cette histoire au clair. Les coupables ont forcément laissé des traces de leur passage ici !

Skaetswys : Ah, vous revoilà ! Tenez, comment vous vous appelez, au fait ?
... <Joueur> ? Bien, <joueur>, vous avez pu trouver un indice laissé par les voleurs...?
Vous avez découvert ceci près de ce qui semble être l'endroit par lequel les coupables se sont enfuis ?
Oh, mais vous avez raison ! Cet objet doit leur appartenir !
Ceci dit, la forme et la taille de cette pioche difforme sont pour le moins étranges, vous ne trouvez pas ? Ça n'a pas l'air d'être un outil fait pour les humains...
Ah, mais oui ! C'est exactement ça ! Ce n'est pas un outil d'humain !
Et donc... les coupables ne sont pas des humains !
<Joueur>, j'ai fait ma part de déduction, à votre tour, maintenant !
Regardez bien cette pioche et dites-moi qui pourrait l'utiliser !
Ah, mais bien sûr !
Moi aussi, justement, je pensais à la même chose !
Donc, c'est chose sûre maintenant, les voleurs sont des Kobolds !
Non seulement ces hommes-bêtes utilisent des pioches pour creuser des galeries, mais ils emploient aussi des explosifs pour ça. Ils avaient donc un mobile !
Voilà qui résout l'énigme !
Bon, je crois que le meilleur moyen de retrouver ces bandits, c'est de s'adresser à quelqu'un qui s'y connaît en Kobolds !
Et pour ça, je ne vois personne de mieux renseigné que le sous-commandant Bloeidin du camp du Guet, en Noscea extérieure !
Son unité des Hirondelles écarlates étant en première ligne dans la lutte contre les Kobolds, il doit faire face à ces hommes-taupes tous les jours et connaît leurs coutumes et leurs habitudes par cœur. Il aura sans doute des informations intéressantes !
Bon, trêve de bavardages, il est temps de partir pour le camp du Guet !
... Ah, je n'ai peut-être pas été assez claire, mais vous venez bien évidemment avec moi, <joueur> !

Bloeidin : Ouais, qu'est-ce que tu me veux ? Tu ne vois pas que je suis occupé, là ? Je suis en train d'interroger ce Kobold pour lui faire cracher tout ce qu'il sait.

Kobold ligoté : Laisse-moi partir ! Libère-moi ! Sinon, mes camarades viendront te faire bobo, oui, gros bobo !

Bloeidin : Ta gueule, espèce de sale taupe !
Si tu veux pas que je t'enfonce ton casque dans le crâne, tu as intérêt à me révéler tous les détails du plan que toi et les autres Kobolds mijotez ! T'as compris ?

Kobold ligoté : Un plan ? Quel plan ? Je sais rien, moi, rien du tout !

Bloeidin : Ne te fiche pas de moi, vermine !
Je sais bien que vous préparez quelque chose de mauvais dans vos mines d'U'Ghamaro ! Alors crache le morceau, ou je te réduis en bouillie de Kobold !

Skaetswys : C'est un plaisir de vous revoir, Sous-commandant !
Je tiens à vous remercier pour vos instructions lors de l'escarmouche de l'autre fois ! Elles m'ont beaucoup servi !

Bloeidin : Oh, mais qui voilà ? Skaetswys !
Qu'est-ce qui peut bien t'amener au camp du Guet, ma jolie ?

Skaetswys : Disons que j'ai quelques renseignements à vous demander sur les Kobolds.
Vous savez sûrement qu'un chargement de salpêtre synthétique a récemment été dérobé en Noscea occidentale dans des conditions assez étranges...

Kobold ligoté : Du salpêtre !? Dérobé !? Mince, les humains ont compris, oui, ils ont compris !

Bloeidin : Hein !? Hé, tu sais quelque chose, toi ! Parle !

Kobold ligoté : Quoi ? Comment ? Non, non, non ! Je sais rien, moi, absolument rien ! C'est pas nous ! C'est eux ! Eux, oui, oui !

Skaetswys : Eux...? Mais de qui vous parlez !?

Kobold ligoté : D'eux ! Ceux qui vivent dans la carrière en bas de la falaise, en bas ! Eux !

Bloeidin : La carrière en bas de la falaise...?
Maintenant que j'y pense, un de mes hommes m'a signalé l'autre jour que des Kobolds avaient ouvert une nouvelle carrière juste en bas de notre camp...

Kobold ligoté : Brrr... Je veux pas en entendre parler ! Ceux du 789e ordre ! Ils me fichent la frousse, oui, la frousse !

Skaetswys : Sous-commandant, avec votre permission, cet aventurier et moi, nous allons jeter un œil à cette carrière. Nous suspectons ces Kobolds d'être ceux qui ont volé le salpêtre !

Bloeidin : Très bien, Skaetswys, mais restez sur vos gardes !
Ces fichus hommes-taupes ont beau ne pas être très grands, ils n'en sont pas moins coriaces. Et pour arranger les choses, ils ont aussi des grenados avec eux.

Skaetswys : Merci, Sous-commandant ! Je tâcherai de rester vigilante !
Que Llymlaen nous protège... jusqu'à ce que la mer nous engloutisse tous !
<Joueur>, vous êtes prêt ? Nous allons sûrement devoir affronter ces Kobolds ! Mais avec un aventurier comme vous, nous avons toutes les chances de notre côté !

Skaetswys : Aucun doute possible, il s'agit bien de la cargaison du Maelstrom...
Nous avons désormais la preuve que c'était bien un coup des Kobolds.
Oh !?
I-ils sont bien plus nombreux que je ne le pensais ! Attention, <joueur> !
Allez, venez donc vous battre ! Si vous croyez que nous avons peur de vous autres Kobolds !

Chef des Kobolds : Pardon, pardon ! Nous ne recommencerons pas, non ! C'est promis, oui, nous promettons !

Skaetswys : ... Q-quoi !?

Kobolds du 789e ordre : Pardon, oui ! Pardon ! Pardon !

Skaetswys : ... M-mais qu'est-ce qui se passe au juste ?

Skaetswys : Je ne suis pas sûre, mais j'ai l'impression qu'ils veulent nous rendre la cargaison... En tout cas, voilà qui règle notre affaire... je crois.
Je craignais que nous ne soyons obligés de nous battre, mais ces Kobolds n'ont pas l'air agressifs... Ouf !
Bon, je vais me rendre au camp du Guet et demander qu'on nous aide à récupérer les caisses de salpêtre. Je vous laisse interroger ces hommes-bêtes pendant ce temps.
Leur chef s'appelle Gi Gu, apparemment. Il est au fond de la galerie.Bon, j'y vais. À plus tard !

Gi Gu : Vouaaah ! Pa-pas taper ! Non, non, pas frapper ! Nou-nous ne recommencerons plus ! C'est promis, voui, voui, promis !
Oh...? Voui, c'est moi, Gi Gu... C'est moi le chef du 789e ordre, voui...
... Hein ? Tu veux savoir qu'est-ce qu'on voulait faire avec le salpêtre synthétique ? C'était pas pour faire du mal aux humains, non, rien de mal !
Nous avions besoin de cette substance, voui, nous en avions besoin. Alors nous avons cherché partout, partout !
Et puis... à force de creuser, nous sommes arrivés près de la mer. Et là, nous avons trouvé des caisses de salpêtre. Et hop ! Nous les avons prises dans la foulée, voui, dans la foulée...
Humain, s'il te plaît ! Je t'en prie, écoute-moi ! Nous avons besoin de ton aide, voui, de ton aide !