Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Les soldats de l'ombre

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Grâce à la surveillance intensive des shinobi de Doma, vous savez dans quelle direction est allée Eline Roaille. Rejoignez Ilberd à la jetée du Bouquet dans la Forêt de l'est.

Une fois arrivé à la jetée du Bouquet, vous avez retrouvé Ilberd et Yugiri. Cette dernière vous a informé qu'Eline Roaille s'était dirigée vers la hutte des Hawthorne mais que votre poursuite allait devoir attendre car une autre affaire exige votre attention immédiate : une unité d'Impériaux a quitté Castrum Oriens et elle marche actuellement en direction de la Forêt du sud avec pour mission de détruire un dispositif de brouillage de communications. Si les soldats garlemaldais réussissent leur coup, Roaille pourrait annuler son rendez-vous secret, vous privant ainsi de la possibilité d'obtenir des preuves concrètes contre elle. Il est impératif de protéger l'appareil des Forges de Garlond. Rendez-vous en hâte dans la Forêt du sud et trouvez le shinobi au Moulin de la carrière.

Vous avez parlé au shinobi qui vous a informé que les Garlemaldais étaient actuellement près du Château d'Amdapor. Interceptez le peloton ennemi et détruisez leurs armes magitek.

Vous avez détruit toutes les griffes de mort. Faites part de votre succès au shinobi qui attend à proximité.

Le brouilleur est à présent sécurisé. Il ne vous reste plus qu'à prendre Eline Roaille en flagrant délit d'espionnage.

Déroulement

  1. Parler à Ilberd, à la jetée du Bouquet.
  2. Trouver le shinobi, au Moulin de la carrière (à l'étage supérieur).
  3. Détruire les armes magitek, près du Château d'Amdapor.
  4. Faire un rapport au shinobi.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Ilberd : Grâce à ce brave Domien, nous savons maintenant où aller.
Je pars devant, <joueur>. Rejoignez-moi à la jetée du Bouquet dès que possible !

Yugiri : Par ici, mes amis.
Roaille est partie en direction de la hutte des Hawthorne.
Ilberd : Parfait. Si on se dépêche, on devrait pouvoir la rattraper !
Yugiri : Un instant, Capitaine !
Il y a un autre problème qui nécessite votre attention immédiate.
Ilberd : Qu'est-ce qui se passe encore ?
Yugiri : Une unité de soldats impériaux a quitté Castrum Oriens il y a quelques minutes et elle se dirige actuellement vers la Forêt du sud.
Ilberd : Les Garlemaldais ont décidé de passer à l'action...
Yugiri : Oui, il semblerait qu'ils cherchent à détruire le brouilleur.
Ilberd : Je crois qu'une explication s'impose, <joueur>. Vous savez peut-être que les Garlemaldais ont développé leur propre technologie de communication longue distance.
Les ingénieurs des Forges de Garlond nous ont récemment fourni des appareils permettant d'altérer les ondes qu'ils utilisent, et nous les avons installés autour des cités-États. Grâce à eux, nous avons rendu plus difficiles les communications entre les agents impériaux et leurs maîtres.
Bien sûr, nous ne nous attendions pas à ce qu'ils cessent tout contact. Nous savions pertinemment qu'ils trouveraient un nouveau moyen de correspondre, que ce soit par le biais de messages codés ou de rendez-vous secrets.
Il va sans dire que nous avions une préférence pour la seconde méthode, et il semblerait que Roaille nous ait fait le plaisir de choisir cette dernière.
Son visage étant trop reconnaissable à Ul'dah, elle ne pouvait résolument pas prendre le risque d'organiser sa réunion clandestine dans le Thanalan. Je pense que c'est pour cette raison qu'elle a choisi la forêt de Sombrelinceul.
À cela s'ajoute probablement le fait que les Élézens sont légion ici, ce qui en fait un endroit idéal pour agir sans se faire remarquer.
Yugiri : Mais si le brouilleur venait à être mis hors service, Roaille n'aurait plus besoin de se mettre à découvert. Du coup, nous ne pourrions plus la prendre en flagrant délit et faire ainsi cesser ses agissements.
Ilberd : À ce niveau de la hiérarchie, il nous est impossible de l'accuser sans preuves irréfutables.
Yugiri : Tout à fait, et c'est pour cette raison que le dispositif de brouillage doit être protégé coûte que coûte. Rassurez-vous Capitaine, pendant que vous vous attelez à la tâche, mes hommes et moi nous concentrerons sur sa traque.
Ilberd : Très bien. <Joueur>, c'est à vous que revient l'honneur d'intercepter les soldats garlemaldais. Les Braves du Cristal se placeront sur la route qui mène à Castrum Oriens et ils régleront leur compte à tous les Impériaux qui tenteront de forcer le barrage, dans un sens ou dans l'autre.
Yugiri : Un certain nombre de mes compatriotes ont déjà pris position dans la Forêt du sud. Trouvez le shinobi au Moulin de la carrière et demandez-lui de vous donner un aperçu de la situation.

Shinobi : Nous nous retrouvons à nouveau, mon ami. Je suis désolé, mais je n'ai pas de tonique de Mun-Tuy à vous proposer cette fois, hé hé hé !
Comme vous le savez déjà, une unité de soldats garlemaldais se trouve actuellement dans la Forêt du sud avec pour mission de détruire le dispositif de brouillage. Notre objectif est bien évidemment de les en empêcher.
... Les Braves du Cristal gardent la route qui mène à Castrum Oriens ? Excellent.
Mes compatriotes et moi nous chargeons d'éliminer les soldats. Nous vous laissons vous occuper de leurs machines infernales.
Les Impériaux sont actuellement près du Château d'Amdapor. Allons-y immédiatement et tuons-les jusqu'au dernier !

Shinobi : Votre performance force l'admiration. Vous êtes un tueur né !
Comme vous pouvez le voir, nous avons aussi respecté notre part du marché. Les Garlemaldais ne pourront pas informer Virus de nos plans.