Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

En bonne compagnie (Maelstrom)

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Le soldat du Maelstrom vous a dit que vous deviez vous engager solennellement auprès de l'officier du personnel au quartier général du Maelstrom, à Limsa Lominsa.

Alors que vous vous apprêtiez à remplir votre dossier d'incorporation, un soldat vous a appris qu'un aéronef de la société Vols Hautvent avait été abattu par les Garlemaldais et qu'il s'était écrasé près de la Cédrière, dans la Basse-Noscea. La quasi-totalité des troupes au sol du Maelstrom ayant été déployées pour contrer une invasion sahuagine, l'officier du personnel vous a demandé d'aller sur place afin d'inspecter l'épave à la recherche d'éventuels survivants.

Après une lutte acharnée, vous êtes venue à bout des soldats garlemaldais qui menaçaient de s'emparer de l'aéronef éorzéen. Vous avez appris que Wedge et Biggs étaient des ingénieurs des Forges de Garlond, et que Cid nan Garlond n'avait plus donné signe de vie depuis le septième fléau. Le sous-lieutenant des tempêtes vous a demandé de retourner au quartier général du Maelstrom et de parler à l'officier du personnel pour finaliser votre incorporation.

L'officier du personnel du Maelstrom s'est réjoui de vos exploits. Il vous a expliqué que les deux ingénieurs avaient pu réparer le Tiny Bronco et repartir sans encombre. Reparlez à l'officier du personnel et finalisez votre incorporation une bonne fois pour toutes.

Déroulement

  1. Parler à l'officier du personnel du Maelstrom à Limsa Lominsa.
  2. Inspecter l'épave près de la Cédrière pour commencer un combat.
    • Le combat est limité au niveau 24.
    • Vous êtes opposé à une troupe de soldats garlemaldais.
    • Vous êtes accompagnés par 3 soldats du Maelstrom.
    • Un Avant-garde Magitek (niveau 22) rejoint le combat après quelques minutes.
  3. Parler à l'officier du personnel du Maelstrom à Limsa Lominsa.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Officier du Maelstrom : Alors, qu'as-tu pensé de l'allocution de l'Amirale ? C'était quelque chose, hein! J'espère que ça t'a convaincu de rejoindre nos rangs. Sache qu'au Maelstrom nous recherchons toujours des aventuriers de ton calibre !
J'avais prévu une liste d'arguments en acier trempé pour t'inciter à rejoindre notre organisation, mais je n'aurai même pas à m'en servir finalement. Ça prouve que tes motivations sont sincères et réfléchies.
Je suis persuadé que ta présence va regonfler le moral des troupes. Grâce à toi, le Maelstrom sera plus fort que jamais !
Je t'invite maintenant à t'enrôler officiellement auprès de l'officier du personnel. Tu le trouveras au quartier général du Maelstrom, à quelques pas de la guilde des aventuriers. Je vais le prévenir de ta visite ; tu n'auras qu'à lui donner ton nom et il s'occupera du reste.
Travailler pour le Maelstrom n'est pas toujours une partie de plaisir, mais tu réaliseras rapidement que tu as fait le bon choix en prêtant allégeance à Limsa Lominsa et à l'Amirale. Sur ce, camarade, je te dis à bientôt sur l'île de Vylbrand !

Officier du personnel : Salut à toi, aventurier. Sois le bienvenu au quartier général du Maelstrom. En quoi puis-je t'aider ?
Ah, c'est toi le fameux <joueur> ? J'attendais ta visite avec impatience. Je suis ravi et honoré que tu aies choisi de rejoindre notre grande compagnie.
Bienvenue au Maelstrom, cher <joueur>. Nous ne nous connaissons pas encore, mais j'ai entendu beaucoup de bien à ton sujet, je suis donc ravi de t'accueillir parmi nous.
Bien, autant se débarrasser de la paperasse tout de suite. Tu n'as qu'à signer en bas de ce...
Soldat du Maelstrom : Soldat au rapport !
Officier du personnel : Que se passe-t-il ?
Soldat du Maelstrom : J'ai reçu un message inquiétant de la troupe d'éclaireurs qui surveille la Basse-Noscea. Un aéronef de la société Vols Hautvent a été abattu par des troupes impériales !
D'après leurs estimations, l'appareil se serait écrasé près de la Cédrière.
Officier du personnel : Comment !? Cette agression ne pouvait pas tomber à un plus mauvais moment. Toutes nos troupes au sol ont déjà été déployées pour contrer une invasion sahuagine. Que faire...?
<Joueur> ! Je sais que tu n'es pas encore officiellement membre du Maelstrom, mais à situation exceptionnelle, mesures exceptionnelles !
Cet aéronef transportait des civils et la Cédrière est fréquemment traversée par des patrouilles impériales. Si jamais des rescapés tombent nez à nez avec les Garlemaldais, c'est la mort assurée pour eux.
Je te demande donc de partir dans la Basse-Noscea et d'inspecter l'épave à la recherche d'éventuels survivants. Ne commets surtout pas d'imprudence et reste discrète en attendant que les renforts arrivent.

Membre d'équipage : Tu m'as fait peur. T'es un aventurier, c'est ça ? On ferait mieux de s'éloigner un chouïa, c'est trop dangereux de parler ici. Suis-moi...
Le Maelstrom t'a envoyé en reconnaissance, tu dis ? Tu me prends pour un con, ou quoi !? Regarde-toi, tu ne portes même pas d'uniforme ! Qui es-tu ? Et que me veux-tu !?
Officier du Maelstrom : Vous êtes bien l'ingénieur des Forges de Garlond, n'est-ce pas ? Les Douze soient loués, vous êtes vivant ! Nous appartenons au Maelstrom et nous sommes venus vous porter secours.
Tu dois être <joueur>. Merci d'être venu jusqu'ici. Tu peux retourner au quartier général du Maelstrom, on s'occupe du reste.
Soldat impérial : On dirait un aéronef de nouvelle génération... Ce traître de Cid nan Garlond ne cessera donc jamais de nous provoquer.
La technologie magitek qui permet de faire voler les aéronefs a été créée par les Garlemaldais et si les Éorzéens en profitent aujourd'hui, c'est uniquement parce que ce chien d'infidèle nous l'a volée.
Cet appareil nous revient de droit ! Préparez-vous à le désassembler. Et n'oubliez pas de capturer le technicien qui se cache à l'intérieur, il pourra nous être utile.
Officier du Maelstrom : Il doit s'agir d'une patrouille d'éclaireurs en provenance de Castrum Occidens. On dirait qu'ils ont l'intention de démonter l'aéronef.
Membre d'équipage : Vous devez sauver mon ami Wedge ! Il n'a pas eu le temps de s'enfuir et se cache à bord du Tiny Bronco !
Officier du Maelstrom : Tiny Bronco, vous dites ? Cet aéronef serait donc l'appareil révolutionnaire dont tout le monde parle en ce moment !?
Membre d'équipage : C'est le premier aéronef à être fabriqué en Éorzéa depuis que Cid, le directeur des Forges de Garlond, a disparu.
Wedge et moi avons galéré pendant cinq ans pour le construire. Aujourd'hui, c'était notre premier vol d'essai. Tout se passait merveilleusement bien... jusqu'à ce que ces abrutis d'Impériaux nous descendent comme un vulgaire colibri !
Officier du Maelstrom : Je vois... Il faut à tout prix empêcher que ce fleuron de la technologie éorzéenne ne tombe entre les mains de l'Empire et sauver l'ingénieur des Forges de Garlond !
Est-ce qu'on peut compter sur ton aide, <joueur> ?
Suivez-moi, camarades ! Nous allons déferler sur ces soldats tel un raz-de-marée emportant tout sur son passage !
Soldat impérial : On nous attaque! Aux armes !

Wedge : Biiiggs !
Biggs : Wedge ! Ça va, tu n'as rien ?
Wedge : J'ai eu si peur, si peur...
Biggs : T'es sain et sauf, c'est le principal. ... Et sinon, t'en penses quoi ? Tu crois qu'il peut voler ?
Wedge : Les pales de propulsion auxiliaires sont mortes, mais si on redistribue toute l'énergie sur les pales principales, il devrait pouvoir voler à peu près normalement.
Biggs : Bon, on va rafistoler le Tiny Bronco et repartir directement.
Officier du Maelstrom : Très bien. Nous allons patrouiller le secteur pendant que vous travaillez. Les Impériaux que nous avons affrontés n'étaient que des éclaireurs. J'ignore s'ils ont eu le temps d'appeler des renforts, mais même si c'est le cas, ils ne devraient pas arriver avant un bon moment.
Quant à toi,<joueur> , je te prie de retourner immédiatement à Limsa Lominsa et de finaliser ton inscription au Maelstrom.
Notre grande compagnie a plus que jamais besoin d'aventuriers de ta trempe. Je vais prévenir mes collègues du quartier général.
Biggs : Désolé d'avoir mis ta parole en doute, tout à l'heure, mais on n'est jamais trop prudent, tu sais. En tout cas, Wedge et moi te devons une fière chandelle. Merci infiniment.
Psst ! Et la politesse alors !?
Wedge : Merci de nous avoir aidé, aventurier !

Officier du personnel : Content de te revoir en un seul morceau, <joueur> !
Tu t'es déjà illustré sur le champ de bataille alors que tu n'es même pas encore officiellement membre du Maelstrom. C'est certainement un cas unique dans l'histoire de notre organisation.
Le sous-lieutenant m'a demandé de te dire que les ingénieurs des Forges de Garlond ont réussi à remettre le Tiny Bronco en état. Ils ont redécollé sans encombre quelques minutes après ton départ. Tu n'as plus à t'inquiéter.
Je constate avec plaisir que tu n'as pas volé ta réputation. C'est une véritable chance pour nous que tu aies choisi de rejoindre le Maelstrom.
D'ailleurs, en parlant de ça, il est grand temps d'officialiser la chose.