Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Une nouvelle aube

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Minfilia vous a appris que les entrepôts de la société des Bons filons d'Amajina et Fils étaient victimes de cambriolages depuis quelque temps. L'affaire serait presque banale, si les voleurs ne se limitaient pas aux seuls cristaux parmi tout le minerai disponible. La chef des Héritiers craint que les Amalj'aa ne cherchent à invoquer de nouveau leur Primordial. Elle vous a demandé d'aller à Horizon, dans le Thanalan occidental, afin d'aider Y'shtola et Thancred dans leur enquête.

Les recherches de Y'shtola se sont avérées infructueuses jusqu'ici. La Miqo'te vous a conseillé de parler à Fufulupa, l'officier des lames de cuivre qui dirige leurs opérations à Horizon.

Si l'enquête piétine, Fufulupa pense que le vent pourrait tourner en sa faveur. En effet, celui-ci vous a révélé qu'une caravane venait de forcer un barrage de contrôle à proximité de Roncenoire. L'officier des lames de cuivre pense qu'elle pourrait contenir une partie des cristaux dérobés. Cette nouvelle devrait intéresser Y'shtola.

Y'shtola pense que la caravane se dirige vers le campement amalj'aa du Thanalan oriental. Par chance, il se trouve que Thancred enquête dans le coin. Il faut intercepter le convoi avant que les Amalj'aa ne mettent la main sur les cristaux. Partez sans attendre !

Thancred a pu intercepter la caravane sans vous. Contrairement à ce que croyait Fufulupa, le chargement ne contenait pas des cristaux, mais du somnus. Les Amalj'aa du campement ne montrant aucun signe d'agressivité, Thancred pense qu'ils n'ont rien à voir avec les vols de cristaux. Il vous a demandé de le suivre à Horizon pour faire le point sur la situation avec Y'shtola.

À peine Urianger a-t-il mis fin à sa conversation avec Thancred qu'un bateau a accosté à la baie des Vêpres avec, à son bord, des passagers originaires de la contrée orientale de Doma. Ces voyageurs disent vouloir obtenir audience auprès du seigneur d'Ul'dah, mais dans quel but...?

Déroulement

  1. Parler à Y'shtola, à Horizon.
  2. Parler à Fufulupa.
  3. Parler à Y'shtola.
  4. Parler à Thancred, au campement amalj'aa.
  5. Parler à Thancred, à Horizon.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Minfilia : Ce fut plus rapide que je ne le pensais, mais nous avons reçu notre première requête officielle depuis notre installation au Glas des revenants. Notre client n'est autre que la prestigieuse société des Bons filons d'Amajina et Fils.
Cette entreprise fait face à un problème de taille depuis quelque temps. En effet, leurs entrepôts sont la cible de larrons qui dérobent des quantités considérables de minerais.
D'après le rapport d'enquête des lames de cuivre, il semblerait même qu'un groupe d'employés soit responsable de ces larcins.
À l'origine, notre organisation ne s'occupe pas de ce genre de problème, mais j'ai accepté ce travail car il y a un détail qui me chiffonne.
Il se trouve que les minerais dérobés sont exclusivement des cristaux.
Peut-être que je me fais des idées, mais pour moi cristal rime avec Primordial. Je crains que les Amalj'aa nous refassent le même coup que la dernière fois...
Sachant que la puissance des Primordiaux est intimement liée à la quantité de cristaux qu'ils ingèrent, il y a vraiment de quoi se faire du souci.
Voilà pourquoi il est nécessaire que nous déterminions s'il y a vraiment un lien entre les cristaux volés et les hommes-lézards.
J'ai envoyé Thancred et Y'shtola à Horizon pour recueillir des informations. Pourrais-tu les rejoindre et leur prêter main-forte, s'il te plaît ?
De mon côté, je vais contacter les Bons filons et essayer d'obtenir davantage de détails sur cette série de vols. Plus nous en saurons, plus nous serons aptes à maîtriser la situation.

Y'shtola : Salut, <joueur>. Je fais le tour des entrepôts qui ont été cambriolés dans l'espoir de trouver des indices qui pourraient nous conduire aux malfrrrats.
Jusqu'ici mes recherches ont plutôt été infructueuses, mais peut-être que les lames de cuivre ont découverrrt quelque chose. Tu devrais aller voir Fufulupa, c'est lui qui dirige les opérations.
L'enquête avait l'air de piétiner quand je lui ai parlé tout à l'heure, mais peut-être qu'il y a eu du nouveau depuis. En tout cas, ça ne coûte rrrien de demander.

Fufulupa : Ah, <joueur> ! J'imagine que vous êtes venu assister mademoiselle Y'shtola dans ses recherches, n'est-ce pas ? Une paire d'yeux supplémentaire, surtout celle d'un aventurier expérimenté comme vous, ne fait jamais de mal.
Ces cambriolages répétés nous causent bien du tourment, vous savez. Malgré tous nos efforts, nous n'arrivons pas à mettre la main sur les voleurs, ni même à les dissuader de poursuivre leurs actes criminels.
Mais un récent événement pourrait bien faire tourner le vent en notre faveur. Figurez-vous qu'une caravane chocobo a forcé un barrage de contrôle à proximité de Roncenoire. Nous pensons qu'elle pourrait transporter une partie des cristaux dérobés.
D'après les soldats qui ont survécu à la charge, les charretiers auraient fui en direction du Thanalan oriental. J'ai bien sûr immédiatement dépêché mes hommes sur place. Nous allons faire tout notre possible pour retrouver ces canailles et les mettre sous les verrous!

Y'shtola : Fufulupa a raison, cet incident est louche. Le choix du Thanalan orrriental n'est certainement pas anodin non plus.
Cette région abrite une importante colonie d'Amalj'aa. C'est assurément le meilleur endrrroit pour faire de la contrebande avec ces hommes-bêtes.
Une fois encore, Thancred a eu du flairrr. Il se trouve en ce moment même dans le Thanalan oriental, à proximité du campement Amalj'aa. Si quelqu'un a vu quelque chose, c'est bien lui. Pars le rejoindre immédiatement. De mon côté, je vais le contacter par linkperle et lui expliquer ce qui s'est passé.

Thancred : Vous arrivez un peu tard pour la fête, mon cher ami. J'ai déjà intercepté la caravane chocobo et remis les conducteurs aux mains des autorités. Ces deux lascars ont grièvement blessé plusieurs soldats, leur sentence sera très lourde.
En ce qui concerne la cargaison, elle ne contenait point de cristal. C'étaient de simples trafiquants de somnus. Comme il s'agit d'une substance illicite, ils ont paniqué et forcé le barrage des lames de cuivre.
Quant aux Amalj'aa, je n'ai constaté aucun mouvement suspect à l'intérieur de leur camp, il y a donc peu de chance qu'ils soient impliqués dans cette affaire. Je propose que nous retrouvions Y'shtola, à Horizon, et que nous fassions le point tous ensemble. Je sais que vous venez d'arriver, mais nous serons plus en sécurité là-bas.

Thancred : Je suis vraiment désolé que vous ayez fait tout ce chemin pour rien... Entre les vols et les enlèvements, les Amalj'aa nous ont habitué au pire jusqu'à maintenant. Toutefois, je ne crois pas qu'ils soient à l'origine de cette série de cambriolages.
Certes, nous avons des éléments prouvant qu'ils ont invoqué Ifrit à plusieurs reprises ces dernières lunes, mais chaque fois qu'ils l'ont fait c'était à partir de leurs réserves de cristaux.
D'un autre côté, je partage l'avis de Y'shtola quand elle dit que nous ne pourrons rien affirmer avec certitude tant que nous n'aurons pas de preuve tangible.
Je vais d'ailleurs contacter Urianger à ce sujet. Peut-être a-t-il entendu quelque chose qui pourrait nous être utile.... Bon sang, où est-ce que j'ai mis ma linkperle ?
Ah, la voilà...
Bien...
Urianger ? C'est moi, Thancred. La situation est plus compliquée que nous ne le pensions.
Urianger : ... Très bien. Je vous contacterai si je remarque quoi que ce soit.
À propos, Thancred, il y a de temps à autre des jeunes femmes qui demandent à vous voir. Que dois-je répondre au juste ?
... Je vois. Dans ce cas, je dirai à ces demoiselles que l'élu de leur cœur, ou leur ennemi juré, se trouve au nord, au Glas des revenants.
Ne dit-on pas que le passé revient toujours nous hanter ? Vous feriez bien de ne pas l'oublier, mon ami...
Sur ce, au revoir.
??? : Nous venons de la contrée orientale de Doma et souhaitons obtenir audience auprès du seigneur de ces terres. Où pouvons-nous le trouver ?