Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Restauration des Yoshimitsu

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Gerolt vous a proposé de restaurer les Yoshimitsu, des lames jumelles utilisées par les ninja à travers les âges. L'armurier vous a demandé de lui rapporter la relique légendaire. Allez au Frai de Sapsa, dans la Noscea occidentale et ouvrez le coffre sahuagin pour obtenir la paire de Yoshimitsu endommagés.

Vous avez trouvé la paire de Yoshimitsu endommagés. Retournez voir Gerolt au Moulin des bois, dans la Forêt du nord, et donnez-la-lui.

Gerolt pense que la relique que vous avez trouvée est en trop mauvais état pour être travaillée telle quelle. Apportez-lui une paire de couteaux de spoliateur sertis de deux matérias du regard divin III.

Gerolt est parvenu à assembler les fragments de la relique à la paire de couteaux de spoliateur, mais la structure est désormais trop solide pour être travaillée avec une pierre normale. Allez au Saint affligé, dans les Hautes terres du Coerthas central et inspectez l'endroit désigné pour débloquer le défi “La chimère dhorme du Coerthas”. Venez ensuite à bout du monstre pour obtenir une dose de poudre d'émeri.
* Vous pouvez utiliser l'outil de mission afin de trouver des équipiers pour relever ce défi.
* Vous devez remporter le défi en étant ninja.

Vous avez obtenu une dose de poudre d'émeri. Retournez voir Gerolt au Moulin des bois et donnez-la-lui.

Gerolt a forgé les Yoshimitsu mais il n'est pas satisfait du résultat. Il vous a demandé de lui rapporter des informations sur les anciens possesseurs de cette arme. Allez au camp du Glas des revenants et parlez à Rowena.

Déroulement

  1. Inspecter le coffre sahuagin au Frai de Sapsa.
  2. Donner la paire de Yoshimitsu endommagés à Gerolt.
  3. Donner 1 Icone Couteaux de spoliateur.png Couteaux de spoliateur sertis de 2 Icone Matéria du regard divin III.png Matéria du regard divin III à Gerolt.
  4. Accomplir le défi IconeDefi.png La chimère dhorme du Coerthas en ninja.
  5. Donner la poudre d'émeri à Gerolt.
  6. Parler à Rowena, au camp du Glas des revenants.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Gerolt : Ouvre bien tes esgourdes : c'est pas parce que je fabrique des bouilloires pour un troquet que j'suis plus le meilleur armurier du pays.
J'suis pas du genre à faire les choses à moitié, compris ? Restaurer des armes antiques, c'est du boulot et va falloir te démener pour m'rapporter tout le nécessaire.
Chaque arme demande différents matériaux, donc si tu crois t'en tirer avec les mêmes, tu t'fourres l'doigt dans l'œil ! Dis-moi ce que tu veux et je t'expliquerai ce que tu dois me ramener.
Des lames jumelles adaptées à l'utilisation des techniques de combat des ninja, ces virtuoses de la furtivité venus d'Orient ?
En voilà une commande qu'elle est pas banale, dis donc ! Je ne vois qu'une seule relique capable de satisfaire tes exigences : les Yoshimitsu !
Cette paire de lames tient son nom d'un légendaire forgeron qui vivait en Orient, y'a un sacré bout de temps. Il était passé maître dans le forgeage des dagues, et encore aujourd'hui, personne a réussi à atteindre son niveau d'excellence.
Les Yoshimitsu, c'est son ultime chef-d'œuvre, de pures merveilles qui sont passées entre les mains des plus illustres combattants à travers les âges.
La dernière fois que j'en ai entendu parler, c'est lorsque des pirates de Limsa Lominsa s'en étaient emparés à l'occasion du pillage d'un navire de la flotte impériale. Pour sûr, ces gars avaient touché l'gros lot ! Seulement...
... ils auront pas profité de leur butin longtemps, vu que des Sahuagins les ont presque tous massacrés pour leur voler ! Qui sait, si tu cherches du côté du Frai de Sapsa, t'arriveras peut-être à mettre la main sur cette fameuse relique ?

Gerolt : La dernière fois que j'ai entendu parler des Yoshimitsu, c'est lorsque des pirates de Limsa Lominsa s'en étaient emparés à l'occasion du pillage d'un navire de la flotte impériale. Pour sûr, ces gars avaient touché l'gros lot ! Seulement...
... ils auront pas profité de leur butin longtemps, vu que des Sahuagins les ont presque tous massacrés pour leur voler ! Qui sait, si tu cherches du côté du Frai de Sapsa, t'arriveras peut-être à mettre la main sur cette fameuse relique ?
Que le grand cric me croque ! Même dans mes rêves les plus alcoolisés j'aurais jamais pu imaginer qu'tu puisses mettre la main sur une relique d'arme antique !
... Bon, va falloir que j'prépare mes outils alors. Pfff, quelle galère...
Hmm...
Ces lames sont plus esquintées que j'pensais... Si j'les martèle comme ça, elles risquent de tomber en morceaux.
Il va falloir que j'utilise une autre arme et que j'la travaille pour y fixer les lames, du moins c'qui en reste.
J'pense qu'une paire de couteaux de spoliateur sertis de deux matérias du regard divin III devrait faire l'affaire.
Rapporte-moi ça et j'te restaurerai tes foutus Yoshimitsu.

Gerolt : J'ai besoin d'une paire de couteaux de spoliateur sertis de deux matérias du regard divin III pour renforcer ta relique.
Bien sûr, j'pourrais te forger cette arme pour te faire gagner du temps, mais y'a pas de raison que j'me farcisse le boulot tout seul !
M'oui... Ça fera l'affaire.
Bouge pas, j'vais assembler les fragments de la relique sur ces couteaux.
Hmmm... J'ai pu renforcer la structure, mais elle est maintenant trop solide pour être travaillée avec une pierre normale.
Il va m'falloir un abrasif particulier.
La roche d'émeri est, à ma connaissance, la seule matière qui m'permettrait d'ébavurer et d'affiner la surface de ton arme... Manque de pot pour toi, on en trouve pas facilement.
P't-être que tu le sais déjà, mais il existe des monstres qui avalent du minerai pour faciliter la digestion d'leurs proies.
Si j'te dis que les chimères dhorme qui rôdent dans les Hautes terres du Coerthas central font partie de cette catégorie, tu peux imaginer la suite, pas vrai ?
Non !? C'est pourtant pas compliqué ! Tu dois aller dans le Coerthas, tuer une chimère et me rapporter une dose de poudre d'émeri pour que je puisse finir de fignoler ton arme. C'est bon ? T'as compris ? Tu préfères p't-être que j'te fasse un dessin ? Kss !

Gerolt : Allez, je termine cette gamelle et après je m'enfile une petite binou... Oh, non, pas toi ! Qu'est-ce que tu m'veux encore ?
Décidément, t'es increvable, toi. Et moi qui espérais qu'la chimère te dévorerait... Quelle déception !
Bon, maintenant que j'ai tout ce dont j'ai besoin, j'vais pouvoir marteler à la tâche. Héhéhé !
Et v'là le travail, un nouveau chef-d'œuvre du grand Gerolt !
Enfin, j'suis pas totalement satisfait. J'ai l'impression qu'il lui manque un truc, mais j'sais pas quoi...
Si seulement on avait plus d'informations...
Mais c'est bien sûr ! Des informations ! Décidément, j'suis un vrai génie.
Tu dois rassembler des documents sur les héros qui utilisaient cette relique autrefois ! Si on les étudie, on trouvera p't-être des indices sur le procédé de fabrication de leur arme fétiche !
Ça m'tue de dire ça, mais Rowena est sans doute la personne qu'il te faut... Les antiquités, tout ça, c'est son domaine. Tu d'vrais aller la voir.