Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Le septième chakra

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Erik a découvert que vous et Widargelt aviez mesuré l'éther au même endroit. Cette tromperie l'a d'abord mis hors de lui, mais après une étude approfondie des résultats, il est parvenu à la conclusion que ce que les moines appellent les chakras n'est autre que l'éther présent dans le corps, et qu'il est possible de le fortifier en le faisant entrer en résonance avec celui d'anciens champs de bataille. Il a cependant besoin de données supplémentaires pour étayer sa théorie. Vous devez aller a Chantalouette dans la Forêt de l'est et y placer l'éthérimètre.

Vous avez collecté suffisamment de données pour Erik. Il est temps de récupérer l'éthérimètre.

Vous avez récupéré l'éthérimètre. Vous pouvez maintenant le ramener a Erik à la guilde des orfèvres d'UI'dah.

Erik n'a pas caché son excitation à l'idée d'analyser les données que vous lui avez rapportées. Il est cependant inquiet au sujet de Widargelt, mais vous ignorez pourquoi. Parlez-lui pour en savoir plus.

Déroulement

  1. Placer l'éthérimètre à Chantalouette.
  2. Récupérer l'éthérimètre.
  3. Rapporter l'éthérimètre à Erik.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Erik : Vous m'avez roulé tous les deux, je le sais ! Vous pensiez vraiment que je ne découvrirais pas la supercherie ? Les mesures que vous et Widargelt avez prises sont extraordinaires, mais comme tout scientifique qui se respecte, je les ai analysées objectivement, ce qui m'a permis d'arriver à une conclusion des plus décevantes.
Elles sont semblables parce qu'elles ont été faites au même endroit !! Qui va me rendre le temps perdu à essayer de comprendre pourquoi ces mesures étaient parfaitement identiques !?
J'en ai perdu le sommeil et l'appétit, tout ça pour réaliser qu'il s'agissait d'une infâme tromperie ! J'espère que vous aviez une bonne raison pour me mentir ainsi !
Encore ces histoires de chakras ! Combien de fois faudra-t-il que je vous le répète ? Il s'agit simplement d'éther, appelez ça par son nom scientifique !
Quand je pense que j'avais en tête de mettre vos deux noms à côté du mien lors de la publication de ma prochaine thèse.
Cette “énergie spirituelle”, ou “force de la vie”, ou quel que soit le nom primitif que la secte de Widargelt souhaite lui donner, c'est l'éther, purement et simplement !
Ils prétendent qu'ils sont capables de maîtriser et d'amplifier cette énergie grâce à un entraînement intensif, mais tout ceci n'est que mysticisme. Ce n'est rien d'autre que la régulation de l'éther par l'organisme. Les moines ont inventé toute une philosophie religieuse pour expliquer des concepts que la science ne comprend pas encore parfaitement.
Leurs idées sont volontairement obscures, car comment réfuter ce qui nous échappe ? Ils promettent du pouvoir en échange d'une soumission abjecte, comme toutes les religions ! Ce sont des fadaises ridicules et méprisables.
L'éther imprègne toutes les choses vivantes, et toutes possèdent naturellement les mécanismes pour le réguler. C'est simplement la vie, et non pas une force surnaturelle.
Il est vrai que le contrôle de ce mécanisme n'est généralement pas conscient, et qu'il faut une grande capacité de concentration pour y arriver. De ce point de vue-là, vous et Widargelt êtes exceptionnels.
Je me souviens maintenant que Widargelt a mentionné plusieurs fois l'existence d'un “septième chakra”. Son ouverture est considérée comme le plus grand exploit qu'un moine puisse accomplir. Pourquoi je m'intéresse à ça, me direz-vous ? Eh bien, je mets un point d'honneur à connaître les théories de mes ennemis intellectuels.
Enfin... Vous êtes tous les deux encore jeunes, j'imagine que je peux bien vous pardonner. Après tout, je n'ai pas toujours été moi-même le modèle de perfection que vous voyez aujourd'hui. J'ai aussi fait quelques erreurs durant ma jeunesse...
Mais je m'égare. Où en étais-je ? Ah oui. Ce sont les courants d'éther de vos deux corps qui vous ont trahis. Les “murmures de vos chakras” comme les appellent sans doute la secte de Widargelt. Ils étaient enregistrés dans les deux appareils, ce qui n'était possible que si vous étiez tous les deux présents pendant les mesures !
Ces courants étaient pour le moins intrigants, je dois bien l'avouer. Leurs ondes semblaient être en parfaite résonance avec celles de l'éther de l'endroit où vous étiez.
Je vois à votre manque total de réaction que vous ne saisissez pas l'ampleur de cette découverte. Laissez-moi vous expliquer. Si ma théorie est exacte, et elle l'est forcément, cela veut dire que si quelqu'un se trouve dans un lieu dont les courants éthérés émettent des ondes identiques à celles de son corps, ces courants entrent en résonance, avec pour effet de renforcer son pouvoir.
C'est le phénomène d'ouverture des chakras si cher à Widargelt, et c'est ce qui explique que vous ayez acquis les pouvoirs des moines sans avoir subi leur entraînement !
Prenez le “septième chakra” dont je vous parlais tout à l'heure. D'après l'idéologie des moines, il s'agit du chakra le plus puissant, n'est-ce pas ?
Il est par conséquent logique de conclure que son ouverture est possible en se rendant à un endroit émettant des ondes éthérées puissantes. Ce qui veut dire qu'il y a quelque part un lieu à l'éther supérieur, qui n'attend que d'être découvert !
J'ai eu la bonté de pardonner vos mensonges, vous avez donc une dette envers moi. J'ai l'intention de vous utiliser comme mon prochain sujet d'étude ! Tenez, prenez cet éthérimètre.
Chantalouette dans la Forêt de l'est a attiré mon attention. Il y a eu autrefois des combats tragiques à cet endroit et j'ai bon espoir que l'éther y soit perturbé.
Allez placer l'éthérimètre là-bas et combattez des monstres aux alentours.
Cela devrait provoquer des variations de l'éther qui, avec un peu de chance, causeront l'ouverture d'un de vos chakras. Mon appareil enregistrera le phénomène et je pourrai l'analyser.
Je vais envoyer Widargelt à la forêt de Sansorient pour que vous ne vous gêniez pas l'un l'autre.
Et si vous aimeriez en savoir plus sur l'histoire de la forêt de Sansorient, je suis tout à vous.

Erik : J'espère que vous et Widargelt reviendrez vite avec des données intéressantes qui confirmeront ma théorie sur les chakras. Oh, vous avez déjà fini ? Eh bien alors qu'attendez-vous ? Donnez-moi l'éthérimètre.
Oh, votre cristal de moine brille plus fort que jamais ? Tant mieux pour vous, mon garçon, tant mieux.
Vous êtes vraiment un étudiant modèle. Si seulement le Mhigois pouvait prendre exemple sur vous...
Je me fais du souci pour lui, vous savez. Il file un mauvais coton, je le crains.