Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Nous nous envolerons

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Rozol Cattlan vous a demandé de fabriquer des composants intérieurs de cockpit de haute qualité. Pour recevoir les matériaux, rendez-vous aux Cadenas, au nord de l'Observatoire, pour trouver le livreur des Planeurs d'Ehcatl. En mode de discussion Dire, dites-lui “Nous nous envolerons”. Cela fait, allez à la rencontre d'un Élézen nommé Roiteloin afin de recevoir de sa part du bois de chauffage.

Vous avez obtenu le sac de copeaux de pin et le kit de matériaux pour composant intérieur de cockpit. Partez pour l'Observatoire et remettez-les à Templeton pour obtenir de sa part la permission d'utiliser les installations d'artisanat.

L'installation d'artisanat est désormais à votre disposition. Servez-vous des matériaux pour créer deux composants intérieurs de cockpit de haute qualité et les livrer à Rozol Cattlan, au centre d'essais d'Ehcatl.
* Adressez-vous de nouveau à Templeton si vous n'avez plus de matériaux ou si vous avez perdu l'effet Installation : production II.

Vous avez honoré votre commande auprès de Rozol Cattlan. En examinant les composants intérieurs de cockpit, il a fait les louanges de votre application et de la qualité de votre travail. En remplissant de cette façon des missions de plus en plus ardues, nul doute que vous serez bientôt indispensable aux Planeurs d'Ehcatl.

Déroulement

  1. En mode de discussion Dire, dire “Nous nous envolerons” au livreur des Planeurs d'Ehcatl et parler à Roiteloin.
  2. Remettre le sac de copeaux de pin et le kit de matériaux pour composant intérieur de cockpit à Templeton.
  3. Fabriquer 2 Icone Roche non gravée.pngIcone LayerHQ.png Composant intérieur de cockpit IconeHQ.png et les apporter à Rozol Cattlan.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Rozol Cattlan : Celui-là rendrait à ceux-ci un immense service en fabriquant deux composants intérieurs de cockpit de qualité supérieure. Ceux-ci manquent de résine pour renforcer cette partie essentielle du Dezul Qualan !
Les installations d'artisanat de l'Observatoire, dans les Hautes terres du Coerthas central, semblent tout indiquées pour ce type de travail. Par contre, celui-là va devoir apporter un présent à Templeton, le responsable des lieux, pour gagner sa confiance.
Que celui-là ne s'en fasse pas, car Tataramu a tout prévu ! Sachant que Templeton est un grand frileux, il a fait parvenir du bois de chauffage à un dénommé Roiteloin qui se trouve aux Cadenas, au nord de l'Observatoire. Que celui-là aille à sa rencontre pour recevoir le bois à l'attention de Templeton.
Quant aux matériaux, le livreur des Planeurs qui les a actuellement en sa possession ne doit plus être loin de l'Observatoire, à l'heure qu'il est. Celui-là doit bien s'assurer de lui donner le mot de passe “Nous nous envolerons” pour entamer la conversation.

Roiteloin : Vous venez pour le bois de chauffage, n'est-ce pas ? Ne vous inquiétez pas pour le paiement, Tataramu s'est déjà occupé de tout.
Il a le cœur sur la main, vous savez ? Il ne s'en vante pas, mais il fait partie des plus généreux donateurs du projet de reboisement du Coerthas... Veuillez lui transmettre mes remerciements les plus sincères.
Livreur des Planeurs : Que l'humain pardonne celui-ci, mais on est jamais trop prudent. Oncle Sezul lui a déjà parlé de celui-là, mais celui-ci préférait en avoir le cœur net avant de lui faire confiance.
Celui-ci est un livreur transportant principalement des objets provenant des terres de Xelphatol. Les Planeurs d'Ehcatl ont bien l'intention de bâtir l'aéronef qui leur permettra de retrouver leur terre d'origine ! Ah, celui-ci allait oublier : voici les matériaux.

Templeton : Brrr... Il fait si froid dans cette région... Nous n'avons pas assez de bois pour nous chauffer convenablement, et le moral comme le thermomètre sont à zéro. Vous comprendrez pourquoi je ne suis pas d'humeur à discuter avec vous...
C'est pour moi, vraiment ? Ça alors, quel hasard incroyable !
Oh, vous voulez vous servir de nos installations en échange ? Eh bien, je trouve que c'est une proposition relativement honnête. (Après tout, je n'ai que faire de tout ce matériel, et du moment que je ne suis plus congelé...) Euh, n'allez pas répéter ça à mes collègues des Vols Hautvent, voulez-vous ?
Tenez, je vous rends vos matériaux. Vous pouvez commencer à travailler quand vous voulez.

Rozol Cattlan : Content de revoir celui-là ! Alors, la confection des composants intérieurs de cockpit s'est-elle déroulée sans accroc ?
Voyons voir ça d'un peu plus près... Eh bien, celui-ci doit dire que le résultat dépasse ses espérances. Lignes épurées, souci du détail... c'est ce que celui-ci appelle de la qualité !
Ce n'était pas un travail facile, mais celui-là s'en est sorti avec brio. Celui-ci a eu raison de lui accorder sa confiance !