Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

La fugue de Claxio

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

D'après Komuxio, un Sylphe, Claxio, s'est égaré en dehors du Refuge. Partez sur ses traces au Massif de ronces.

Claxio a l'air bien décidé à quitter définitivement le Refuge. Rapportez la nouvelle à Komuxio.

Claxio est en danger ! Volez à son secours au Massif de ronces.

Vous avez pu secourir Claxio juste à temps. Retournez voir Komuxio, à présent.

Komuxio semble vous faire entièrement confiance, à présent. Mais qu'en sera-t-il du chef des Sylphes ?

Déroulement

  1. Parler à Claxio.
  2. Parler à Komuxio.
  3. Chercher Claxio et lui parler pour commencer un combat.
    • Le combat est limité niveau 26.
    • Vous êtes opposé à plusieurs sylphes niveau 22 et un boss "Kidnappeur Sylphe".
    • Vous êtes accompagné par Yda et Papalymo.
    • Après quelques instants, un Morbol tuberculait rejoint le combat. Yda et Papalymo l'engagent. Vous devez vous occuper des sylphes.
    • Ne vous occupez pas du Morbol, mais faites attention à ses AoE qui provoquent plusieurs affaiblissements.
    • Le combat se termine lorsque tous les sylphes sont vaincus. Le morbol s'enfuit.
    • Le Soupireur Sylphe est Élémentaliste peut soigner ses congénères.
  4. Retourner voir Komuxio.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Komuxio : <Joueur>, j'ai quelque chose à vous demander !
Un de mes camarades, Claxio, a quitté le Refuge et s'en est allé !
Il faut qu'il rentre, l'extérieur est plein de monstres effrayants
Tout seul dehors, Claxio court peut-être un danger très grand !
C'est vers l'ouest du Refuge qu'il s'est dirigé.
Je suis très inquiet, j'ai peur que des monstres l'aient attaqué !
Papalymo :

Claxio : Qui êtes-vous ? Je ne vous connais pas !
Rentrer au Refuge ? Non, je ne peux pas faire ça !
C'est que je ne veux plus vivre avec les Sylphes, c'est terminé !
Je veux vivre seul, je vais construire une maison à l'écart, isolé !
Les Sylphes demandent aux aventuriers et aux gardes de tout faire pour eux !
Ils ne valent pas mieux que les méchants Sylphes qui font appel à leur Dieu !
Je voulais construire ma maison ici !
Mais je vais aller plus loin, puisque vous m'avez suivi !

Komuxio : Quoi, Claxio ne veut pas rentrer ?
En plus, il est parti au fond de la forêt ?
Ah ! Que puis-je faire pour le raisonner...
Tout à l'heure, j'ai vu de méchants Sylphes partir vers la forêt !
J'ai un mauvais pressentiment, restons aux aguets !
Je vous en prie, partez chercher mon ami !
Il aime se montrer hardi, mais n'est pas vraiment aguerri !
Il a sûrement laissé tomber du fil ou du tissu derrière lui...

Claxio : Encore vous, vous m'importunez, arrêtez cela !
Je vous l'ai dit, je ne rentrerai pas au Refuge, n'insistez pas !
Ah ! Des vilains Sylphes ! Qu'est-ce qu'il y a !?
Je n'ai rien fait, je veux rester seul, ne m'embêtez pas !!
Papalymo : Regarde, <joueur> ! Ces Sylphes sont subjugués par leur Primordial, Ramuh !
Tu te souviens des Amalj'aa subjugués que tu as vus lors du combat contre Ifrit, n'est-ce pas ?
Yda : Les Primordiaux ont besoin de leurs fidèles, les subjugués. Il semble impossible de faire revenir ces derniers à la raison ! Il faut absolument qu'on arrache le pauvre Claxio des griffes de ces vilains légumes sur pattes !

Claxio : Vous m'avez sauvé la vie, merci !
Sans vous, qui sait comment j'aurais fini...
Komuxio : Claxio ! Tout va bien ? Tu n'es pas subjugué ?
Claxio : Komuxio ! J'ai eu si peur !
Mais pourquoi m'as-tu sauvé ? Je vous ai trahis, j'ai quitté le Refuge, je vous ai abandonnés...
Komuxio : Claxio, tu es l'un des nôtres, c'est normal !
On ne t'aurait pas laissé !
Même cet aventurier voulait te sauver !
Claxio : Komuxio, pardonne-moi...
J'ai agi par peur, par désarroi !
Je pensais que les Sylphes du Refuge avaient changé !
À s'entendre si bien avec les humains,
ils risquaient de finir comme les subjugués...
Mais je vois que nous sommes toujours solidaires.
Je suis rassuré, j'ai été stupide de ne pas croire en mes frères...
Merci à vous, aventurier au grand courage !
Certains humains ont bon cœur.
Je vais rentrer au Refuge, et redevenir sage.
Papalymo : Et voilà une bonne chose de faite ! Rentrons vite au Refuge, maintenant. Je ne tiens pas à empester l'haleine de morbol toute la journée...

Komuxio : Merci mille fois d'avoir sauvé mon ami !
Les Sylphes sont comme une grande famille, tous unis !
Je suis sûr que vous saurez aider les Sylphes et les humains à mieux dialoguer !
Oui, vous en avez certainement les capacités !
Je sais à présent que je peux vous présenter !
Vous êtes digne de voir notre chef, et de lui parler !
Malheureusement... comment dire...