Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Une lueur au fond de l'abîme

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Cocobuki se comporte étrangement récemment. Allez lui parler.

Les savants qui vous avaient demandé de détruire l'urne de Mormo se trouvent actuellement aux Os desséchés. Allez les voir et demandez-leur les trois traités sur Mormo.

Vous avez obtenu les trois traités sur Mormo. Apportez-les à Cocobuki, à la guilde des occultistes.

Remettez les traités sur Mormo à Cocobygo.

Cocobuki désire que vous entrepreniez l'épreuve du chapitre secret d'Occultisme, l'abîme béant, et prouviez votre courage à ses frères. Rendez-vous au Sursis de Thal lorsque vous vous sentirez prêt à relever ce défi.

Vous avez réussi l'épreuve du chapitre secret d'Occultisme, l'abîme béant. Retournez auprès de Cocobuki, à la guilde.

Cocobuki s'est réjoui de la façon dont vous avez surmonté l'épreuve qu'il vous avait imposé. Il désire désormais que vous continuiez à vous entraîner à l'art occulte en attendant le jour où vous devrez terrasser la perfide Mormo.
* Cocobuki propose la prochaine quête aux occultistes de niveau 30.

Déroulement

  1. Parler à Cocobuki.
  2. Obtenir les 3 traités sur Mormo.
  3. Remettre les traités sur Mormo à Cocobuki.
  4. Remettre les traités sur Mormo à Cocobygo.
  5. Parler à Cocobuki, au Sursis de Thal.
  6. Parler à Cocobuki à la guilde des occultistes.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Cocobygo : Dis, <joueur>... tu es au courant pour Cocobusi, n'est-ce pas ? Cocobuki nous a expliqué la situation. Il faut absolument que nous trouvions un moyen de le retrouver... et de le libérer du joug de cette démone.
Notre grand frère a l'air d'être très troublé par ce problème. Ça ne lui ressemble pas, lui qui est si stoïque d'habitude... <Joueur>, tu ne voudrais pas aller lui parler, s'il te plaît ?

Cocobuki : <Joueur>...? Comme tu peux le constater, je ne sais toujours pas comment résoudre cette affaire et libérer Cocobusi. Je suis dans l'impasse.
Ce n'est pas vraiment quelque chose que l'on peut confier à des occultistes qui ne sont pas de notre fratrie, car ils choisiraient de tuer notre petit frère. C'est la règle qu'indique la voie de notre discipline, vois-tu.
Notre seule chance de le sauver à mon avis, c'est d'en parler aux chercheurs qui nous avaient demandé de détruire l'urne de Mormo à l'origine. J'ai entendu dire qu'ils étaient revenus d'une expédition archéologique.
Ils auraient soi-disant écrit des traités sur cette démone. Cela pourrait nous être utile pour la neutraliser. Tu ne voudrais pas aller les voir au camp des Os desséchés et obtenir ces livres pour nous ? Je t'en serais infiniment reconnaissant...

Spécialiste du néant : Bonsoir jeune homme. Vous vous intéressez à cet être du néant appelé Mormo, vous dites ? Dans ce cas, je vais me faire un plaisir de vous donner un exemplaire du traité que j'ai écrit à son sujet.
Il explique comment notre équipe a découvert l'existence de cette créature maléfique. C'est d'ailleurs parce qu'elle représentait une véritable menace que nous avions demandé à la guilde des occultistes de détruire l'urne où elle était piégée.

Spécialiste du néant : Oh ! Vous désirez savoir quel genre d'entité est Mormo ? Vous savez, il s'agit d'un de ces êtres démoniaques surgis du néant. Comme les autres, cette démone a dû passer par une sorte de fissure pour entrer dans notre monde.
Mais dans le cas d'une créature aussi puissante que Mormo, il aurait fallu que ce soit une importante faille. Nous pensons donc que seule son âme est passée, et qu'elle prenait le contrôle d'humains, parfois même de cadavres. Tout ceci est expliqué dans le traité que j'ai écrit. Lisez-le donc.

Spécialiste du néant ennuyeuse : Bonjour, bonjour. Comment ? Vous désirez des documents sur Mormo ? Écoutez, j'ai justement écrit un traité sur les procédés que des mages d'autrefois avaient mis au point pour capturer son âme.
Alors, les sceaux magiques utilisés pour enfermer un tel être sont... Ah, attendez ! Si je vous raconte tout ça à l'oral, on y sera encore dans deux lunes. Prenez plutôt mon mémoire et lisez-le à tête reposée.

Cocobuki : Tu es allée voir les chercheurs au camp des Os desséchés pour obtenir les traités qu'ils ont écrits sur Mormo ?
Intéressant... D'après un vieil écrit découvert aux vestiges de Sil'dih, Mormo serait un être du néant particulièrement puissant et aurait causé de terribles dégâts là-bas.
Afin de l'emprisonner, les mages de Sil'dih auraient fabriqué une urne ensorcelée qui permettait d'absorber l'éther de la créature qui la touchait. C'est ainsi qu'ils auraient réussi à la neutraliser.
Confiné dans ce réceptacle, son éther, donc son pouvoir magique, devait se diluer au bout de plusieurs centaines d'années, permettant de détruire l'âme affaiblie de Mormo en brisant le vase. Il était apparemment nécessaire de ne pas toucher à ce vase entre-temps...
Si jamais l'urne devait être ouverte avant, Mormo serait alors capable de prendre le contrôle de l'humain le plus proche, et ainsi récupérer tous ses pouvoirs. La personne envoûtée ne pourrait être sauvée et le seul moyen d'annihiler la démone serait... de tuer cette première.
Tout s'explique maintenant... Dépourvu de ses pouvoirs magiques, Mormo a pris le contrôle de Cocobusi, mais comme notre frère ne dispose pas d'assez d'énergie éthérée, cet être du néant a décidé d'assassiner des occultistes et de voler leur mana pour retrouver sa puissance d'antan...
Hé hé hé... Je crois savoir comment sauver Cocobusi. <Joueur> , apporte ces traités à Cocobygo, s'il te plaît. Je vous rejoins tout de suite.

Cocobygo : Ouah...! Tu m'apportes des traités sur M-Mormo ? J'espère que ça va nous aider à libérer notre petit frère.
Cocobuki... Ce que contiennent ces traités... c'est désespérant. Nous n'avons pas d'autre choix que de tuer Cocobusi...?

Cocobuki : Hé hé hé... En fait, il y a un moyen de le sauver, mais si nous échouons, de nombreuses personnes risquent d'en souffrir.

Cocobani : M-mais qu'est-ce que tu racontes !? Tu es devenu fou ou quoi, Cocobuki !? Tu sais pourtant que c'est contre nos principes d'occultistes que de prendre des risques démesurés !

Cocobezi : Plus nous attendons, et plus le danger est grand que Mormo réussisse à regagner tout son pouvoir. Nous devons donc l'attaquer tant qu'elle est encore faible. C'est ce que tu veux dire, n'est-ce pas, Cocobuki ?

Cocoboha : Mais alors... nous n'avons pas d'autres choix que de sacrifier Cocobusi ?

Cocobuki : Non, j'ai une idée. Je vais laisser Mormo dérober ma mana pour libérer notre petit frère... C'est la seule solution que je voie.

Cocobygo : Mais tu as perdu la tête ! C'est beaucoup trop dangereux !! Si Mormo absorbe tout ton éther, tu mourras ! Et elle regagnera toute sa puissance !

Cocobuki : J'ai énormément d'énergie éthérée en moi, je pense que je pourrai survivre. Et puis, je sais que je peux compter sur vous quatre et <joueur> pour annihiler Mormo... même si elle a recouvré toutes ses forces.

Cocoboha : Mouahaha ! On nage en plein délire ! Il n'y a aucune chance que nous puissions vaincre un être du néant aussi ancien. Nous n'avons jamais eu à affronter un adversaire contre lequel nous n'avions quasiment aucune chance de l'emporter...

Cocobuki : Oui... C'est ma faute. Je vous ai appris à éviter les risques et à ne vous battre que si les chances de victoire étaient certaines. Je n'ai pas su vous inculquer le courage... d'affronter un ennemi plus puissant que vous.
<Joueur>, il y a quelque chose que je voudrais te demander. C'est de relever le défi du chapitre secret d'Occultisme, l'abîme béant, et de montrer à mes frères ce qu'est la bravoure.

Cocobygo : Mais tu sais bien que <joueur> n'est pas encore prêt pour ça. Même nous, nous n'avons pas encore tenté cette épreuve !

Cocobuki : Au contraire, je pense que vous quatre et <joueur> avez suffisamment de maîtrise de l'art occulte pour passer à ce chapitre secret. <Joueur>, rejoins-moi au Sursis de Thal, je t'expliquerai en détail ce que tu devras faire.

Cocobuki : Je suis désolé de t'avoir entraîné dans cette histoire, <joueur>. Mais étant donné que tu as su surmonter toutes les épreuves que nous t'avons imposées jusqu'à présent, je ne doute pas que tu sauras réussir celle-ci.
Ce chapitre secret dont j'ai parlé, il permet à un occultiste de mettre en pratique tout ce qu'il a appris, c'est le test ultime de son pouvoir. À toi de te rappeler les leçons qu'on t'a données pour trouver le chemin de la victoire.
Bien, passons au choses sérieuses...

Cocobygo : C'est incroyable...! Tu as vraiment réussi l'épreuve, <joueur>...!?

Cocobuki : Mes chers frères, j'espère que vous comprenez maintenant qu'un occultiste peut faire appel à un pouvoir ultime pour surmonter n'importe quelle difficulté.

Cocobani : Tu as raison, Cocobuki. Nous aussi, nous voulons sauver notre petit frère, et nous sommes prêts à terrasser n'importe quel ennemi si c'est nécessaire !

Cocobezi : Oui, ce n'est pas que nous avions peur, juste que nous manquions de confiance en nous. Cette fois, c'est <joueur> qui nous a donné une leçon, une leçon de courage !

Cocoboha : Oui, en réussissant l'épreuve du chapitre secret, <joueur> nous a montré la voie à suivre pour nous surpasser. À nous de suivre son exemple !

Cocobuki : Hé hé hé... Je savais bien que réagiriez comme ça. Si vous unissez vos forces, il n'y a pas d'ennemi qui pourra vous résister.
<Joueur>, grâce à toi, mes frères ont désormais le courage de relever le plus grand défi auquel ils ont jamais dû faire face. Bien, il est temps que nous rentrions à la guilde et mettions au point notre plan pour secourir Cocobusi.

Cocobuki : Cocobygo, Cocobani, Cocobezi, Cocoboha et <joueur>, écoutez-moi bien. Si vous arrivez à contenir le pouvoir de Mormo, je suis sûr que vous réussirez à la vaincre.
Mais avant cela, je voudrais que tu continues de t'entraîner à l'art occulte, <joueur>. C'est pour mettre toutes les chances de notre côté.
Je suis persuadé que c'est également ce que souhaitent mes frères. Je compte donc sur toi pour revenir nous voir lorsque tu auras fait suffisamment de progrès.