Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Une bouteille sale à la mer

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Avant de vous quitter pour rejoindre les autres invités au grand banquet, Minfilia vous a rappelé que Momodi, la tenancière des Sables mouvants, avait quelque chose à vous dire. Allez lui rendre visite à son comptoir.

La dernière fois que Momodi a vu Alianne, la Brave du Cristal, celle-ci n'avait pas l'air au mieux de sa forme. Elle a demandé à la Lalafelle de vous transmettre un message : elle voudrait que vous la retrouviez à la gare des Bons filons d'Amajina et Fils, dans le Thanalan central, car elle a quelque chose à vous donner. Ne la faites pas attendre davantage et rendez-vous à l'endroit indiqué.

Vous êtes arrivé sur les lieux mais Alianne est en retard. Attendez encore un peu, elle finira probablement par arriver.

Alianne n'est toujours pas là, mais vous avez remarqué un objet brillant sur le sol. Ramassez-le.

L'objet en question était une bouteille sale. Au moment où vous l'examiniez, Laurentius, le Brave du Cristal chargé de surveiller les environs, vous a aperçu au loin et est venu vous rejoindre. Lui non plus ne semble pas avoir vu Alianne, mais il vous a promis qu'il la préviendrait de votre venue s'il la croisait. À présent, retournez voir Momodi aux Sables mouvants.

La tenancière vous a dit que la bouteille sale que vous avez trouvée ressemble à celles qu'utilisent les alchimistes pour leurs potions. Mais tout ça ne vous dit pas où est passée Alianne...

Déroulement

  1. Parler à Momodi, aux Sables mouvants.
  2. Aller à l'endroit indiqué, dans le Thanalan central.
  3. Attendre encore un peu à l'endroit indiqué.
  4. Ramasser l'objet brillant.
  5. Donner la bouteille sale à Momodi, aux Sables mouvants.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Minfilia : Ah là là ! Plus nous nous rapprochons du début du banquet, moins je tiens en place ! Nous allons partir devant, du coup ! Quant à toi, rejoins-nous dès que tu auras fini de discuter avec Momodi, d'accord ?
Thancred : N'oublie pas de lui passer le bonjour de notre part, surtout !

Momodi : <Joueur> ! Merci d'être venu aussi vite. Ça me fait toujours plaisir de vous voir !
Je voulais vous demander : vous connaissez Alianne des Braves du Cristal ? Une Élézenne, ancienne aventurière... Ça vous dit quelque chose ?
Il y a quelques jours, elle est passée déjeuner chez nous. Elle m'a demandé de vous transmettre un message lorsque vous seriez de passage à Ul'dah pour les festivités.
Elle voudrait que vous la retrouviez dans le Thanalan central, à la gare des Bons filons d'Amajina et Fils. Apparemment, elle a quelque chose à vous remettre en main propre.
Je me souviens qu'elle avait l'air assez anxieuse ce jour-là. D'ailleurs, elle n'a quasiment pas touché à son repas. J'espère que ce n'est pas un chagrin d'amour...

Laurentius : Tiens, comme on se retrouve ! Qu'est-ce que vous faites tout seul dans un endroit pareil ?
Alianne vous a donné rendez-vous ici, vous dites ? C'est étrange...
Ça fait des heures que je patrouille dans le coin pour m'assurer que tout est en ordre à l'approche du grand banquet. Il fallait bien que quelqu'un s'en charge, et c'est tombé sur moi... Si Alianne était venue, je suis certain qu'elle serait passée me saluer.
En tout cas, si je la croise, je ne manquerai pas de lui dire que vous la cherchiez. Au fait, vous ne devriez pas vous dépêcher de retourner à Ul'dah ? La fête risque de commencer d'une minute à l'autre.
Ah, comme je vous envie ! Malheureusement pour moi, je dois d'abord m'acquitter de mon devoir... mais peut-être que j'arriverai à temps pour le dessert, hé hé !
Nanamo Ul Namo : Seigneur Sasagan, j'ai honte de moi...
La dynastie Ul n'est plus que l'ombre d'elle-même, et la faute m'en revient.
Pardonnez-moi, je ne vois pas d'autre recours...

Momodi : Vous voilà de retour ! Comment va Alianne ?
Ah bon, elle n'est pas venue au rendez-vous ? Et vous avez trouvé cette bouteille sur le quai de la gare ? Tiens donc...
On dirait une bouteille d'alchimiste... Vous savez, celles qu'ils utilisent pour leurs breuvages tous plus indigestes les uns que les autres. Tenez, je vous la rends. On ne sait jamais, elle pourra toujours vous être utile.
Je me fais du souci pour Alianne, quand même... Ce n'est pas son genre de poser des lapins comme ça, et quelque chose semblait vraiment la préoccuper la dernière fois que je l'ai vue. J'espère qu'il ne lui est rien arrivé de grave...