Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Un cœur sensible dans un corps d'acier

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Cid vous a expliqué que le cœur magitek, un élément essentiel au servomécanisme de l'armure que vous avez subtilisée à l'empire, est hors d'usage. Malheureusement, il est impossible de se procurer un tel équipement en Éorzéa, mais Wedge semble avoir une solution. Allez lui demander de quoi il s'agit.

Wedge pense qu'un cœur d'automate pourrait bien servir de substitut pour le servomécanisme de l'armure magitek. Il vous a révélé en avoir commandé un à la guilde des orfèvres, et vous demande d'aller le chercher auprès de Serendipity, à Ul'dah.

Vous avez obtenu le cœur d'automate. Retournez à l'atelier de Cid, au Glas des revenants, et remettez-le à Wedge.

Après avoir connecté le cœur d'automate à l'armure magitek, Wedge vous a proposé d'aller effectuer des essais dehors. Adressez-vous à lui pour qu'il vous aide à prendre place dans le cockpit.

Vous êtes aux commandes de la machine impériale. Commencez par aller en haut d'une formation de cristal, au centre du camp dévasté. Si jamais vous avez besoin de descendre de l'armure magitek en cours de route, adressez-vous ensuite à Wedge pour recommencer le test.

Les jambes de l'appareil semblent en bon état. Maintenant, sautez en bas de la formation de cristal et courez aussi vite que possible vers le nord du camp dévasté.

Les amortisseurs de l'armure magitek ont l'air de marcher parfaitement aussi. Retournez auprès de Wedge.

La structure de l'arme mobile garlemaldaise semble en bon état. Demandez à Wedge quelles sont ses conclusions pour ce test.

D'après Wedge, le servomécanisme n'est pas aussi réactif qui ne le devrait. Il suppose que les cœurs d'automates, qui attribuent une intelligence et des sentiments aux pantins, ne sont pas tout à fait compatibles avec la technologie magitek de l'Empire. Il suggère que vous et vos compagnons souhaitiez la bienvenue à la machine de guerre. Bien que cette idée puisse vous paraître farfelue, au point où en sont les choses, vous vous dites que ça ne coûte rien d'essayer.

Avez-vous ressenti une réaction de la part de l'armure magitek lorsque vous l'avez accueillie ? Partagez votre opinion sur la question avec Biggs.

Alors que vous et vos compagnons constatiez que l'engin impérial est resté de marbre à vos gestes amicaux, une unité garlemaldaise vous a découverts et a essayé de récupérer, ou de détruire, la précieuse armure magitek. Heureusement, grâce au génie de Cid, qui a brouillé leurs transmissions avec son ingénieux dispositif, vous avez réussi à vaincre ces ennemis. À votre grande surprise, l'appareil militaire semble désormais réagir à votre présence, chose que Cid et ses employés considèrent être la preuve que le servomécanisme est enfin opérationnel. Qui seriez-vous pour mettre en doute la parole d'experts. Retournez à l'atelier de Cid, au Glas des revenants pour voir si les derniers réglages sont faits.

Après toutes ces sensations fortes, l'armure magitek est enfin en complet état de marche, signifiant que vous êtes désormais prêt pour accomplir votre mission de libération de vos camarades captifs de l'Empire.

Déroulement

  1. Parler à Wedge.
  2. Parler à Serendipity, à Ul'dah.
  3. Donner le cœur d'automate à Wedge.
  4. Parler à Wedge.
  5. Piloter l'armure magitek jusqu'au camp dévasté.
  6. Piloter l'armure magitek au nord du camp dévasté.
  7. Piloter l'armure magitek jusqu'à Wedge.
  8. Parler à Wedge.
  9. Souhaite la /bienvenue à l'armure magitek.
  10. Parler à Biggs pour commencer un combat.
    • Le combat est limité au niveau 50.
    • Vous êtes accompagné par Cid.
    • Vous affrontez un Avant-garde magitek lourd et 3 soldats.
    • Vous devez protéger l'armure magitek.
    • Un soldat va ignorer toute inimitée et attaquer l'armure magitek.
    • L'avant-garde magitek utilisera fréquemment une attaque de zone en ligne droite devant elle. Elle se tournera vers une cible au hasard pour cela.
  11. Faire un rapport à Cid.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Cid : Les réparations avancent bien. Cela ne devrait pas prendre beaucoup de temps à Biggs et Wedge pour finir. Cela dit, nous avons un petit souci.
Tout comme l'avait deviné Wedge, le servomécanisme est défectueux. Plus précisément, le cœur magitek qui fait marcher l'ensemble est complètement fichu.
Il s'agit d'un instrument extrêmement fragile qui nécessite d'être remplacé régulièrement. Celui de cette armure était déjà usé depuis un bon moment.
Hélas, nous ne sommes pas capables de fabriquer le même genre de mécanisme ici, en Éorzéa, mais Wedge m'a fait part d'une solution potentielle. Je crois bien qu'il a besoin de toi pour ça, <joueur>.

Wedge : Comme le patron te l'as dit, le cœur magitek est hors d'usage. Nous devons trouver quelque chose pour le remplacer.
J'avais penser te demander de subtiliser d'autres armures magitek, mais nous risquerions d'attirer l'attention des Impériaux en attaquant davantage de leurs unités.
Mais je crois bien avoir eu une idée de génie ! Nous pourrions utiliser un cœur d'automate à la place !
C'est l'élément qui donne vie aux pantins. Cela devrait suffire pour rétablir le servomécanisme d'une armure magitek, à mon avis. Il faudra juste faire quelques ajustements au niveau de l'emboîtement.
J'ai pris les devants et commandé un cœur d'automate à la guilde des orfèvres. Je te serais reconnaissant de bien vouloir aller le chercher à Ul'dah. Cela risque de coûter un peu, mais comme c'est pour la bonne cause, je suis sûr que ça ne te dérangera pas de payer de ta poche !

Serendipity : Bonsoir ! Vous venez chercher un cœur d'automate, vous dites ?
Dans ce cas, je devine que vous venez de la part de monsieur Wedge des Forges de Garlond. J'ai pris la liberté de choisir le meilleur de ceux que nous avions, parfait pour un pantin du plus haut calibre !
... Vous voulez savoir pour le paiement ? Oh, ça ne sera pas nécessaire. Ce cœur est destiné à l'usage personnel de Maître Alphinaud, n'est-ce pas ?
Malgré son jeune âge, il a été notre bienfaiteur depuis l'époque de mon prédécesseur. La guilde des orfèvres lui doit trop pour oser lui faire payer quoi que ce soit.
Tenez, voici votre cœur d'automate. J'espère qu'il vous donnera pleine satisfaction.

Wedge : Tu as obtenu le cœur d'automate ? J'ai hâte de voir si ça va marcher !
Hourra ! Merci beaucoup, <joueur> !
Ce cœur d'automate est... magnifique ! Ça a dû te coûter les yeux de la tête !
Co-comment !? C'était gratuit ? Grâce à Alphinaud ? Je vois que venir d'une famille prestigieuse a ses avantages.
Bien, trêve de bavardages, il est temps de voir si ça marche ! J'ai déjà préparé l'armure magitek pour que le cœur d'automate s'y intègre parfaitement.
Et voilà ! Elle est prête! Mise... en route des circuits !
... Hmm ? Elle a sûrement besoin d'une petite tape affectueuse.
Youpi ! Ça a marché !
Wedge : Allez, on va lui faire faire un petit tour ! <Joueur>, à toi l'honneur !
Cid : C'est le premier gros projet des Forges depuis mon retour. Je compte bien en faire un succès.
Biggs : J'ai beau avoir assisté à des centaines d'essais, ça me rend nerveux à chaque fois. Et ça, même quand le patron ne nous regarde pas...
Wedge : Installe-toi dedans, s'il te plaît. Nous y allons dès que tu es prêt !
D'abord, je voudrais que tu ailles aussi haut que possible sur cette formation de cristal.
Si jamais tu as besoin de descendre de l'armure magitek, reviens me voir, et nous recommencerons.

Wedge : Aucune anomalie apparente au niveau des jambes. Bien, passons à l'étape suivante. Tu vas descendre en sautant et courir aussi vite que tu le peux vers le nord !

Wedge : Les articulations des jambes amortissent les chocs sans problème. Excellent. Tu peux revenir ici, maintenant, <joueur>.

Wedge : Le bassin reste stable même lors des mouvements les plus rigoureux. Parfait. Je crois que ça achève nos essais. Merci pour ton aide, <joueur> !

Wedge : Voici mes conclusions pour ce test. La transmission est en bonne état. Avec quelques ajustements, nous devrions pouvoir en améliorer davantage les performances. Pour ce qui est du servomécanisme...
Je crains qu'il ne soit pas aussi réactif qu'il ne devrait l'être, mais j'ignore pourquoi. Le cœur d'automate est pourtant en excellente condition et connecté correctement. Peut-être est-ce un problème d'ordre fonctionnel.
Les cœurs magitek ne servent qu'à transmettre des signaux, alors que ceux des pantins leur donne une intelligence, et cela induit aussi des sentiments...! Ah, je sais ! L'armure a peut-être le sentiment de ne pas faire partie de notre équipe ! Dans ce cas, il faut lui souhaiter la bienvenue !

Armure magitek : ...!

Biggs : Je me suis senti un peu idiot, mais j'y ai quand même mis tout mon cœur... en vain. Je ne croyais pas trop que cette machine allait me faire une courbette, de toute façon.
Cid : Je suis sûr que tu te demandes si le servomécanisme est important au point d'en arriver à ces pitreries.
Sans cet élément, le pilote devrait contrôler manuellement le moindre mouvement de l'armure magitek. Crois-moi, en plein combat, même les meilleurs auraient du mal à garder un tel engin debout.
Utiliser un cœur d'automate à la place d'une pièce magitek avait l'air d'être une bonne idée. Hélas, cela ne semble pas compatible avec la technologie garlemaldaise.
Wedge, il n'y a pas d'autres moyens d'aider notre pantin à se sentir mieux dans son nouveau corps ?
Wedge : Je suis un peu à court d'idées, patron. Elle a juste l'air... de ne pas l'aimer. Nous pourrions peut-être essayer de danser ou de l'encourager...
Biggs : D-des Impériaux ! Ils viennent pour récupérer l'armure !
Cid : Malédiction ! Nous n'avons aucun moyen de leur échapper, ici !
Centurion garlemaldais : Voilà donc notre armure magitek !
Subtilisée par le traître Cid nan Garlond !? Et se pourrait-il que cet aventurier soit celui qui a vaincu les Primordiaux ?
Appelez des renforts !
Cid : Dans vos rêves !
Agent de liaison garlemaldais' : Ici l'unité de recherche ! Nous avons retrouvé l'armure magitek volée ! Demande renforts immédiatement dans le secteur MD-14...! Base ? Vous me recevez...?
Centurion, nos transmissions sont brouillées par quelque chose !
Sois maudit, nan Garlond !
Si nous ne pouvons la récupérer, nous n'avons qu'à détruire cette armure magitek !
Cid : Par les Douze...! <Joueur>, nous devons tout faire pour les en empêcher !

Wedge : P-patron ! Re-regardez, l'armure...!
Cid : Ah, elle accepte enfin de donner des signes de vie !
Ça a mis son temps, mais nous sommes enfin prêts, <joueur>.
Il est temps de nous infiltrer dans Castrum Centri et de libérer nos camarades !
Wedge : Hé hé hé... Et voici la dernière touche !

Cid : Le servomécanisme est parfaitement opérationnel désormais. Comme quoi, on ne sait jamais à quoi s'attendre tant qu'on a pas essayé. Retournons à l'atelier pour faire les derniers réglages.
Grâce au talent de Biggs et de Wedge, l'armure magitek ronronne littéralement. Nous sommes fins prêts.