Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Tenue de ninja exigée

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Oboro a fait confectionner une tenue de ninja rien que pour vous. Rendez-vous au poste de Nevelle pour la recevoir des mains du convoyeur qui a réceptionné le paquet en provenance de Doma.

Le convoyeur vous a attaqué sans crier gare, mais vous avez réussi à le mettre hors d'état de nuire. Parlez au convoyeur douteux qui a assisté à l'échauffourée.

Alors qu'il tentait de s'enfuir, le convoyeur douteux a été tué par Karasu. Ce dernier vous a alors expliqué qu'il avait pris possession de votre tenue de ninja avant d'en remettre les différentes pièces à ses hommes. Pour mettre la main sur la première partie, rendez-vous à la métairie du Coq rouge, en Basse-Noscea, et venez à bout de l'envoyée de Karasu.

Vous avez vaincu la paysanne louche. Emparez-vous du contenu du vieux coffre en bois.

Vous avez récupéré une des pièces de la tenue de ninja. Rendez-vous maintenant à Costa del Sol, dans la Noscea orientale, et vainquez l'envoyée de Karasu pour obtenir la partie suivante.

Vous avez vaincu la femme louche. Emparez-vous du contenu du vieux coffre en bois.

Vous avez récupéré une des pièces de la tenue de ninja. Rendez-vous maintenant au comptoir de Jijiroon, dans la Haute-Noscea, et vainquez l'envoyé de Karasu pour obtenir la partie suivante.

Vous avez vaincu le pêcheur louche. Emparez-vous du contenu du vieux coffre en bois.

Vous avez récupéré une des pièces de la tenue de ninja. Rendez-vous maintenant au camp du Guet, dans la Noscea extérieure, et vainquez l'envoyé de Karasu pour obtenir la dernière partie.

Vous avez vaincu le marchand louche. Emparez-vous du contenu du vieux coffre en bois.

Vous avez repris les quatre pièces de la tenue de ninja des mains des hommes de Karasu. Comme convenu, retournez au poste de Nevelle et attendez-le à l'endroit indiqué.

Alors que vous attendiez Karasu, Oboro est venu à votre rencontre car il s'inquiétait de vous voir tarder à rentrer. Vous avez ensuite trouvé un parchemin rédigé par Karasu pour vous faire savoir que la dernière partie de la tenue de ninja vous serait livrée directement à l'entrepôt du quai. Allez-y sans plus attendre pour vous assurer que Tsubame est en sécurité !

Déroulement

  1. Parler au convoyeur louche au poste de Nevelle (vous devez affronter un impérial de niveau 45).
  2. Parler au convoyeur douteux.
  3. Vaincre l'envoyée de Karasu à la métairie du Coq rouge.
  4. Ouvrir le vieux coffre en bois.
  5. Vaincre l'envoyée de Karasu à Costa del Sol.
  6. Ouvrir le vieux coffre en bois.
  7. Vaincre l'envoyé de Karasu au comptoir de Jijiroon.
  8. Ouvrir le vieux coffre en bois.
  9. Vaincre l'envoyé de Karasu au camp du Guet.
  10. Ouvrir le vieux coffre en bois.
  11. Attendre Karasu à au poste de Nevelle.

Note : Les pièces de l'armure sont remises au fur et à mesure de l'avancement dans la quête, pas à la fin.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Oboro : <Joueur>, vos sacrifices et vos efforts ont porté leurs fruits. Je ressens en vous la confiance et la sérénité d'un véritable maître ninja et j'aimerais vous offrir quelque chose pour vous récompenser.
Comme je savais ce jour proche, j'ai commandé pour vous une tenue traditionnelle de ninja à un couturier de mon village, avec l'aide de la guilde des surineurs. Le colis est parti il y a maintenant plusieurs jours et il ne devrait plus tarder à arriver.
Bien sûr, il est hors de question de le faire livrer ici si nous voulons garder nos activités secrètes. Pour cette raison, vous allez devoir le réceptionner des mains d'un convoyeur, au poste de Nevelle.
Pendant ce temps, Tsubame et moi allons nous rendre au siège de la guilde des surineurs pour les remercier de leur coopération. J'ai hâte de vous voir porter votre tenue de ninja, je suis sûr qu'elle vous ira à ravir !

Convoyeur louche : Qu'est-ce qu'il y a ? Tu es ici pour ce drôle de paquet qui vient d'arriver du continent oriental d'Othard ? Ça alors, c'est étrange...
Il y a à peine quelques minutes, un homme aux longs cheveux noirs et vêtu de rouge est passé pour me le réclamer. Comme il avait l'air convaincant, je lui ai remis.
Comment, il t'était destiné ? J'en suis navré...
... pour toi ! Car cet homme m'a aussi donné l'ordre de le débarasser définitivement de quiconque viendrait réclamer ce paquet !

Convoyeur douteux : M-mais !? On ne m'avait pas prévenu que tu serais aussi fort... Ça sera pour la prochaine fois !
Karasu : Il n'y a pas de prochaine fois pour les lâches.
Comment vas-tu, mon petit poussin ? Je t'ai manqué ?
... Hé, pas la peine de te braquer comme ça !
Un de mes informateurs à Doma a attiré mon attention sur un colis suspect envoyé vers Éorzéa, et je suis venu le réceptionner pour m'assurer qu'il ne contenait rien de déplaisant.
Tu sais ce qu'il y avait à l'intérieur ? Une tenue de ninja flambant neuve, ha ha ha ! Tu ne crois pas que c'est encore un peu tôt pour un petit poussin qui sort tout juste de l'œuf comme toi ?
Mais tu as de la chance, car je suis un vrai papa poule ! J'ai préparé un petit entraînement rien que pour toi. Comme un circuit touristique, mais en beaucoup mieux, avec plein de surprises, ha ha !
Les voyages forment la jeunesse, n'est-ce pas ? Tu vas donc avoir le plaisir de visiter la métairie du Coq rouge, Costa del Sol, le comptoir de Jijiroon et le camp du Guet pour recevoir les différentes parties de ta tenue de la part de mes hommes.
Enfin, je dis recevoir, mais ne va pas croire qu'ils t'en feront cadeau ! Ce sont tous des assassins particulièrement habiles que j'ai choisis exprès pour ton entraînement. Un conseil : ne les sous-estime pas, car tu pourrais y laisser des plumes.
Si tu arrives à récupérer les quatre parties sans y laisser ta peau, j'aurai une dernière surprise pour toi. Si tu veux savoir de quoi il s'agit, reviens ici pour me trouver. Bonne chance, car tu vas en avoir besoin, ha ha ha !

Paysane louche : Je peux faire quelque chose pour toi ? Comme...
... te tuer, par exemple ?

Femme louche : Dis donc, tu as mis le temps. À force de bronzer ici, j'allais finir par attraper des coups de soleil !
... Pour te remercier, je vais te trancher la gorge !

Pêcheur louche : Vous faites une de ces têtes ! Il y a quelque chose qui ne va pas ?
Peur de mourir, peut-être ?

Marchand louche : J'ai déjà vu meilleur endroit pour faire des affaires... Ah, j'ai hâte de rentrer chez moi.
Et mon billet de retour, c'est ta vie !

Oboro : Ah, vous voilà ! J'étais retourné à l'entrepôt pour vous attendre, mais comme vous tardiez à revenir, j'ai commencé à m'inquiéter, et je suis donc venu ici pour essayer de vous trouver.
Comment, vous avez eu affaire à Karasu !? Ça alors, je ne pensais pas qu'il aurait l'audace de s'en prendre à vous directement.
... Vous dites qu'il ne vous a pas attaqué ? Et maintenant que vous avez retrouvé les différentes parties de votre tenue, vous êtes venu l'attendre ici. Étrange...
Oh, regardez, un parchemin! Serait-ce Karasu...?
“La dernière partie de votre tenue vous attend à l'entrepôt.”
Cela veut-il dire qu'il a découvert notre base secrète !?
Tsubame est toute seule, là-bas... Nous devons rentrer immédiatement pour nous assurer qu'elle va bien.
<Joueur>, il n'y a pas de temps à perdre. C'est encore un peu tôt, mais je vais vous enseigner un troisième signe de mains.
Voici “Jin”, la mudrâ de l'“humain”. Grâce à ce signe, vous pourrez canaliser l'énergie éthérée qui se trouve à l'intérieur de votre propre corps. Mémorisez-le aussi vite que possible...