Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Les protecteurs d'Éorzéa

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Slafborn vous a dit que les préparatifs de la cérémonie d'inauguration avaient bien avancé pendant votre absence. Toutefois, il semblerait que Tataru soit une fois de plus ensevelie sous une montagne de détails de dernière minute à régler. Allez au refuge des roches et proposez votre aide à la réceptionniste.

Tataru vous a demandé de retrouver les recrues qui attendent patiemment au Glas des revenants et de leur remettre leurs nouveaux uniformes.

Vous avez parlé aux recrues et leur avez remis leurs uniformes outremer. Retournez au refuge des roches et faites votre rapport à Alphinaud.

Alphinaud s'est lancé dans un discours passionné devant les recrues vêtues de leur uniforme flambant neuf. Il leur a donné pour mission de protéger Éorzéa et a enfin révélé le nom qui a officialisé la naissance des "Braves du Cristal". Les acclamations terminées, Minfilia a félicité le Commandant Leveilleur pour l'aboutissement de son projet. Allez dans le salon de l'Aube et parlez avec elle.

Bien qu'enthousiaste a l'égard de la formation des Braves du Cristal, Minfilia est préoccupée par le silence prolongé du Cristal-mère. Hydaelyn ne lui a pas parlé depuis le combat contre l'Empire. Voilà qui ne présage rien de bon, tout comme ces deux Asciens aux côtés de l'Archevêque de la sainte Cité...

Déroulement

  1. Parler à Tataru, au refuge des roches.
  2. Donner les uniformes outremer aux 8 recrues.
  3. Parler à Alphinaud, au refuge des roches.
  4. Parler à Minfilia.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Slafborn : En parlant d'la nouvelle organisation, les préparatifs d'la cérémonie d'inauguration ont bien avancé pendant qu't'étais dans le Coerthas. J'ai pu échanger quelques mots avec Tataru, et elle m'a dit qu'y restait plus grand-chose à régler pour qu'tout soit en ordre.
J'aurais bien quelques tâches à t'confier, mais j'ai déjà suffisamment abusé de ta générosité pour l'instant. Va donc plutôt donner un coup d'main à ta camarade lalafelle, elle en a bien besoin, à mon avis.

Tataru : Oh là là ! Mais où j'ai mis ces fichus parchemins !?
... Ah, les voilà ! Non, c'est pas ça. Raaah ! Ça m'énerve, ça m'énerve !!! Je vais tout mettre à la poubelle si ça conti... hmm ?
<Joueur> ! V-vous m'avez fait peur !
... Vous voulez m'aider ? Écoutez, je ne vais pas me faire prier.
Pourriez-vous remettre ces tenues aux nouvelles recrues, s'il vous plaît ? Elles sont éparpillées dans le Glas des revenants et je n'ai vraiment pas le temps de leur courir après.
Dites-leur de se changer et de venir immédiatement au refuge des roches. Lorsque vous aurez terminé, allez voir Alphinaud et dites-lui que tout est en ordre.
(soupir) Ils ont de la chance d'avoir un uniforme... Les Héritiers ne peuvent pas s'offrir ce luxe...

Yuyuhase : Ceux qui ne voient pas le potentiel financier de cette organisation n'ont aucune vision à long terme. Je ne me suis pas engagé par altruisme et je n'ai pas honte de l'avouer.
L'idée de porter l'uniforme me plaît beaucoup. Une fois que notre organisation se sera fait un nom, nous pourrons nous enrichir en vendant des répliques à nos fans. Hé hé hé !
Aergmhus : Cette tunique rouge est ma fierté. Elle signifie que je me suis engagé à protéger ma cité et ses habitants. Mais je veux pas me limiter à Limsa Lominsa, je veux venir en aide à tous les Éorzéens ! C'est pour ça que j'ai choisi de rejoindre cette nouvelle organisation.
Oooh ! J'ignorais qu'on aurait des uniformes ! Puisqu'il en est ainsi, le bleu est dorénavant ma nouvelle couleur préférée ! Ha ha ha !
Ilberd : Voilà donc le célèbre <joueur>. C'est un véritable honneur de vous rencontrer. Je suis Ilberd, le capitaine de la nouvelle organisation.
Merci. L'idée d'utiliser des uniformes est judicieuse. C'est sans aucun doute le meilleur moyen de créer un sentiment d'unité au sein d'un groupe de parfaits étrangers.
Alianne : Comme vous pouvez le voir, mon grand-père ne m'accompagne pas aujourd'hui. Le vieil Isildaure a enfin mis un terme à sa carrière d'aventurier. Sa sagesse et son expérience vont me manquer, mais je suis excitée à l'idée de tracer ma propre voie.
Oh, quel bel uniforme ! C'est la première fois que je m'engage dans un projet de la sorte et je vous avouerais que j'ai un peu le trac...
Riol : ... Tu me cherchais !? Bah, tu aurais dû siffler un coup, comme au bon vieux temps ! Enfin, cet endroit est beaucoup plus bruyant que le Lac d'airain, je ne t'aurais peut-être pas entendu.
Mince, j'ignorais qu'on aurait des uniformes... J'aime pas ça, je me sens à l'étroit et restreint dans mes mouvements. Tant pis, il est trop tard pour faire marche arrière maintenant.
Wilred : C'est incroyable... Bien qu'elle se trouve au milieu des terres infertiles du Mor Dhona, cette colonie déborde de vie. Les gens de Petite Ala Mhigo devraient s'en inspirer.
... Une casaque ? Je n'ai pas l'habitude de porter des vêtements aussi épais, mais je vais m'y faire.
Ephemie : <Joueur> !? Ça alors, vous êtes la dernière personne que je m'attendais à voir déambuler en ville! Les récits de vos combats contre les Primordiaux sont la raison pour laquelle j'ai décidé de venir m'installer au Glas des revenants.
C'est un honneur de recevoir cet uniforme de vos mains. Je le porterai avec fierté et dignité !
Laurentius : Qu'est-ce qu'ils regardent comme ça ? J'ai beau scruter l'horizon, je ne vois rien du tout.
Voilà donc mon nouvel uniforme ! Pas mal du tout. Tout ça me rappelle un peu mon incorporation chez les vigiles sombres...

Alphinaud : Vous désirez ?
... Ah oui, Tataru m'a dit que vous vous chargiez de distribuer les uniformes. En avez-vous profité pour faire connaissance avec les nouvelles recrues ?
Nous ne sommes pas encore tout à fait une armée, mais je suis persuadé que notre corps d'élite peut accomplir de grandes choses pour le pays.
D'ailleurs, je lui ai trouvé un nom qui me plaît beaucoup. Je ne veux pas vous le révéler tout de suite pour ne pas gâcher la surprise, mais je pense qu'il fera l'unanimité.
(inspire)... (expire) Bien, l'heure est venue d'écrire une page de l'Histoire d'Éorzéa. Suivez-moi !
Écoutez-moi tous ! Ceux qui sont rassemblés ici aujourd'hui sont les soldats d'élite qui ont approuvé mon idée.
Avec vous à leurs côtés, les Héritiers de la Septième Aube formeront une avant-garde capable de protéger Éorzéa contre tous les dangers !
Vous êtes les Braves du Cristal, une organisation qui agira au-delà du cadre des États !
Que ce soit l'apparition des Primordiaux, les conflits avec les tribus barbares ou les affrontements dans la plaine de Carteneau, de nombreuses menaces continuent de peser sur nous ! C'est pour cela que les Éorzéens ont besoin de notre aide !
Ensemble, avec les Héritiers de la Septième Aube, nous serons les protecteurs de ce continent ! Pour Éorzéa !!
Braves du Cristal : Pour Éorzéa !!
Minfilia : Félicitations, Alphinaud... Je veux dire, Commandant Leveilleur !
Alphinaud : Je t'en prie, Minfilia, ce n'est jamais qu'un titre, et un titre qui n'a pas beaucoup de sens, qui plus est.
Nous partageons le même objectif, protéger cette terre bénie des Dieux. Agissons ensemble dans ce but !
Minfilia : Oui, pour le bien de tous !

Minfilia : Voilà, les Braves du Cristal sont désormais en place. À nous de faire pour le mieux, à présent.
Allô ? Oui, c'est moi.
... Le siège des Élèves de Baldesion a donc bien été détruit. Comment une île tout entière a-t-elle bien pu disparaître comme ça ?
... Vous êtes sûr ? Krile a été retrouvée ? Voilà qui me rassure...
Je vois, son état est grave... D'accord. Je vais en avertir Urianger.
Je vous rappellerai plus tard. Au revoir.
C'était l'équipe chargée d'enquêter sur la disparition de l'île de Val. Ils ont retrouvé une amie... Elle est encore en vie, mais inconsciente.
Ils ont également découvert les traces d'une magie inconnue dans les alentours.
Tout semble indiquer un sort ancien comme Ultima, qui avait déjà frappé le Thanalan septentrional autrefois... Je me demande si les Asciens y sont pour quelque chose.
Dis-moi, as-tu entendu la voix du Cristal-mère depuis le combat contre l'Empire ?
Je vois... Alors, toi non plus. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai un mauvais pressentiment.
Maître Louisoix... Je vous en supplie, veillez sur nous !

Haurchefant : ... Très bien. J'espère que ce convoi ne connaîtra pas le même sort que le précédent.
Le vent souffle fort aujourd'hui... Je crains qu'une tempête n'approche...