Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Les contes des combats passés

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Erik a décidé cette fois-ci de vous envoyer aux Rives sanglantes dans le Thanalan oriental pour y mesurer l'éther. Allez placer l'éthérimètre à un endroit approprié de la région.

Vous avez fait les relevés nécessaires. Vous pouvez maintenant récupérer l'éthérimètre.

Votre travail aux Rives sanglantes est terminé. Erik vous attend sûrement avec impatience pour récupérer son éthérimètre. Allez le rejoindre à la guilde des orfèvres d'Ul'dah.

Vous avez ramené son éthérimètre à Erik, mais il est cassé. Il faudra un peu de temps pour le réparer. Profitez-en pour vous entraîner, car il est fort probable que le professeur choisira une fois de plus un endroit dangereux pour ses recherches.
* Erik propose la prochaine quête aux moines de niveau 40.

Déroulement

  1. Placer l'éthérimètre aux Rives sanglantes.
  2. Récupérer l'éthérimètre.
  3. Rendre l'éthérimètre à Erik.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Erik : Ah, vous voilà ! Juste à temps, j'étais sur le point de partir sans vous. Bien, bien, vous m'avez l'air de taille à affronter ce qui vous attend. J'espère seulement que vous ne vous êtes pas musclé aux dépens de votre cervelle...
Bon, où en étais-je ? Ah oui, mesurer l'éther ! Widargelt est déjà parti, vous savez. Vous avez peut-être quelques inquiétudes sur votre capacité à mesurer correctement l'éther ? C'est tout à fait normal, si l'on considère votre absence quasi-totale de connaissances scientifiques.
Mais rassurez-vous, c'est l'éthérimètre qui fera tout le travail ! Placez-le à un endroit saturé d'éther, et il m'enverra automatiquement le résultat de ses mesures.
Bien sûr, la région dans laquelle je vais vous envoyer est dangereuse, mais ça ne devrait pas être un problème pour vous et Widargelt, n'est-ce pas ? J'ose espérer que vous avez plus de talent pour le combat que pour les études. En parlant d'études, il vaudrait peut-être mieux que je vous donne quelques informations supplémentaires sur l'éther, ne serait-ce que pour votre culture personnelle.
L'éther est une énergie invisible qui existe en toute chose, qui est à l'origine même de la vie. Il est également la source de la magie. Lorsqu'un être vivant meurt, son éther se disperse. Cependant, il arrive parfois qu'une partie reste dans notre monde physique, généralement sous forme de cristaux.
Je suis certain que... (blablabla)... Mais je suis... (blablabla)... persuadé que les cristaux... (blablabla)... physique !
Avez-vous déjà... (blablabla)... explication plausible, scientifique... (blablabla)... des défunts !
C'est pourquoi les endroits où de l'éther est dispersé en grande quantité ont plus de cristaux, et leur atmosphère est saturée par cette énergie invisible. Vous comprenez maintenant mon intérêt pour les champs de bataille, n'est-ce pas ?
Eh oui ! Ils regorgent naturellement d'éther ! Mais ce n'est pas tout ! En faisant le raisonnement inverse, on peut déduire la gravité des combats en mesurant l'éther d'un lieu !
Pour finir, l'énergie spirituelle et les chakras dont Widargelt me rebat les oreilles sont certainement liés d'une façon ou d'une autre à l'éther... Je soupçonne même qu'il s'agit tout simplement d'éther ! Rien ne m'horripile plus que ces dénominations à connotation mystique que les ignorants utilisent pour expliquer les phénomènes qu'ils ne comprennent pas !
Cela expliquerait pourquoi un de vos... “chakras” s'est ouvert. L'éther qui sature les anciens champs de bataille s'imprègne naturellement dans la végétation et les animaux alentour, qui voient alors leur force vitale augmentée. Par conséquent, lorsqu'ils sont tués, ils libèrent une plus grande quantité d'éther, et le choc provoqué par cette soudaine poussée d'éther est très certainement la cause de votre nouveau pouvoir.
Bien, j'ai essayé de vulgariser du mieux que j'ai pu ces concepts pour vous, j'ose espérer que vous avez tout compris. Cela dit, je tiens à vous complimenter, vous vous montrez toujours tellement attentif. Mon ex-femme n'a jamais montré autant de patience et elle m'a quitté en emmenant les enfants...
... mais je m'égare.
Parlons plutôt de votre destination : les Rives sanglantes dans la Noscea orientale. Allez placer à un endroit approprié l'éthérimètre, et rapportez-le-moi lorsque vous aurez collecté suffisamment de données.
Qui sait, peut-être qu'un de vos chakras s'ouvrira cette fois encore.
J'aurais tout de même aimé que vous ayez une meilleure compréhension de l'histoire des Rives sanglantes avant de vous rendre là-bas, mais j'imagine qu'il faudra faire sans. Mes recherches ont la priorité sur votre instruction.

Erik : Ah, vous me rapportez l'éthérimètre ?
Voyons, voyons... Hmm, il est abîmé. C'est probablement inévitable, si l'on considère les endroits où il faut le placer. Ce n'est pas grave, je vais le faire réparer immédiatement. C'est précisément pour ça que je suis à la guilde des orfèvres.
Le plan de cet appareil a été mis au point par les ingénieurs des Forges de Garlond, mais c'est la guilde qui se charge de sa fabrication.
Bien bien, j'ai déjà analysé les données que m'a rapportées Widargelt, je vais maintenant étudier les vôtres. Je n'ai plus besoin de vous pour l'instant.
Entre la réparation de l'appareil et le choix du prochain lieu à examiner, vous allez avoir suffisamment de temps libre pour faire ce que bon vous semble. Vous concentrer sur vos études vous serait profitable, vous savez. Mais j'ai l'impression que vous préférez vous entraîner.