Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Le messager de la paix

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Afin d'éviter d'être la cible des Impériaux et des hommes-bêtes, les Héritiers de la Septième Aube vont se rendre au Glas des revenants par petits groupes. À votre grande surprise, vous avez appris qu'Urianger ne vous accompagnerait pas au Mor Dhona. En effet, il préfère rester au refuge des sables afin de poursuivre ses recherches sur la nature des Primordiaux. Minfilia vous a demandé d'aller le voir afin de lui proposer votre aide.

Alors que vous discutiez avec Urianger, un cri a retenti dans le salon de l'Aube. Grâce au don de l'Écho, vous avez pu découvrir qu'un Ascien vêtu d'une robe blanche avait utilisé ses pouvoirs sur Minfilia. Aussi étrange que cela puisse paraître, Urianger pense avoir aperçu l'agresseur sortir du refuge des sables. Inspectez la baie des Vêpres et retrouvez la trace de ce dangereux individu avant qu'il ne disparaisse pour de bon.

L'Ascien vous a demandé de le suivre dans la grotte au nord de la baie des Vêpres. Il semblerait toutefois que quelques “surprises” vous attendent en cours de route.

Vous avez abattu les imps brutaux qui vous bloquaient la route. Poursuivez votre chemin en direction du nord.

Les charognards de la région se feront un malin plaisir de dévorer le cadavre de cette gargouille hideuse. Restez sur vos gardes, il y en a sûrement d'autres pas loin...

Deux autres gargouilles vous ont tendu une embuscade. Heureusement, vous êtes parvenu à les tuer sans trop de difficultés. Vous touchez au but... Courage !

Vous avez vaincu les Asciens drapés de noir. Parlez maintenant à l'Ascien en robe blanche et demandez-lui des explications.

L'Ascien se faisant appeler Elidibus vous a dit qu'Hydaelyn s'apprêtait à “retrouver sa forme initiale”. Ce prétendu médiateur entre les Hommes et le Dieu véritable raconterait-il la vérité ? Quelles que soient ses véritables intentions, celui-ci a tenu a affirmer sa différence avec Lahabrea. Retournez au refuge des sables et faites un rapport à Minfilia.

Si Minfilia s'est montrée rassurée de vous voir revenir sain et sauf, elle n'a pas caché son désarroi face aux nombreuses questions que votre rencontre avec l'Ascien en robe blanche a soulevées. La seule chose qui soit certaine, finalement, c'est qu'Elidibus et Lahabrea ne sont pas alliés.

Déroulement

  1. Parler à Urianger.
  2. Retrouver l'Ascien en robe blanche.
  3. Poursuivre l'Ascien et abattre les créatures qui bloquent la route (3 imps brutaux de niveau 50).
  4. Poursuivre l'Ascien et abattre la créature qui bloque la route (une gargouille hideuse de niveau 50).
  5. Poursuivre l'Ascien et abattre les créatures qui bloquent la route (2 gargouilles noueuses de niveau 50).
  6. Abattre les 4 Asciens drapés de noir (2 élémentalistes et 2 occultistes, tous de niveau 50).
  7. Parler à l'Ascien en robe blanche.
  8. Parler à Minfilia, au refuge des sables.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Minfilia : Bon, eh bien, je crois que nous sommes prêts à partir. Ce fut laborieux, mais grâce aux efforts conjugués de chacun nous allons enfin pouvoir nous installer au Glas du revenant.
Pour plus de sécurité, j'ai ordonné que nous nous séparions en petits groupes.
Tu te doutes bien que si les Impériaux ou les hommes-bêtes apprenaient que les Héritiers voyagent tous dans la même caravane, ils n'hésiteraient pas une seconde à l'attaquer. C'est un risque que je préfère ne pas courir, même si nous avons un Guerrier de la Lumière avec nous.
Lorsque nous aurons officiellement pris possession de nos quartiers, Urianger deviendra le nouveau responsable du refuge des sables.
Oui, tu as bien entendu. Urianger a choisi de rester ici.
J'ai bien sûr insisté pour qu'il nous accompagne au Mor Dhona, mais il s'est farouchement opposé à cette idée. Il semblerait qu'il soit très attaché à cet endroit...
Urianger va poursuivre ses recherches sur la nature des Primordiaux. Si les Douze lui sont propices, peut-être arrivera-t-il un jour à trouver une solution au problème qui continue de nous hanter.
Je te rassure, cependant, il ne sera pas seul. Alisaie restera avec lui pour l'assister dans son travail. Je me suis entretenue avec eux et je leur ai fait promettre de nous contacter si jamais ils avaient besoin de notre aide.
En plus de devenir un pied-à-terre pour les aventuriers de la région, le refuge des sables sera une sorte de filiale des Héritiers. C'est quelque part rassurant de se dire que ce bâtiment ne tombera pas dans l'oubli, tu ne trouves pas ?
Puisqu'on parle d'Urianger, est-ce que tu pourrais aller voir s'il a besoin d'un coup de main ? Je me fais peut-être des idées, mais j'ai l'impression qu'il n'a pas encore terminé ses préparatifs...

Urianger : Je vous remercie de votre sollicitude, mon ami, mais je n'ai nul besoin de votre aide pour le moment.
Comme nombre de mes camarades, vous faites preuve d'un d'enthousiasme certain à l'idée de quitter ces lieux qui pourtant ont vu tant de choses étonnantes. Sans doute pensez-vous que ce chapitre de notre aventure est clos et que ces murs appartiennent désormais à l'histoire.
Avec le temps, les souvenirs s'évanouissent peu à peu, comme les voiles des navires qui s'éloignent, diminuent et finissent par disparaître dans les brumes de l'horizon.
Nous perdons progressivement l'héritage de nos ancêtres alors que la connaissance du passé est la voie la plus sûre vers un avenir radieux.
Pardonnez-moi si je vous ai froissé, <joueur>, ce n'était nullement mon intention. Les souvenirs qui habitent le refuge des sables ne sombreront pas dans les méandres de la mémoire et du temps, je vous le garantis. J'espère que vous aus...
Minfilia : Aaaaaahhh !
Urianger : Ce cri venait du salon de l'Aube ! Minfilia !
Minfilia : Tu... Tu dois...

Scène du passé via l'Écho
Minfilia : Dis-moi, Louisoix... Aurais-tu fait le même choix ?
??? : Louisoix Leveilleur était un homme sage. Je regrette qu'il soit décédé, j'aurais beaucoup aimé pouvoir le rencontrer...
Minfilia : Un Ascie n!? Mais comment !?
??? : Oh, vous pouvez me voir... Vous êtes donc douée de l'Écho.
Minfilia : Cette robe... Vous n'êtes pas comme les autres.
??? : Douée mais ignorante... En même temps je ne puis vous en vouloir, cela fait plusieurs millénaires que je n'ai pas visité ce monde.
Un instant ! La tenue que je porte est celle des médiateurs. Contrairement aux individus que vous avez affrontés, mes intentions ne sont pas hostiles.
Minfilia : Vous parlez de Lahabrea et de ses acolytes en robe noire ?
??? : En effet. Lahabrea est un guerrier. Il s'est battu et il a perdu.
De ce que j'en sais, cette défaite lui est restée en travers de la gorge et il n'est pas près de l'oublier de sitôt.
Minfilia : Q-quoi ? Lahabrea est encore vivant !?
??? : Vous semblez surprise... Aurais-je surestimé vos connaissances ?
Sachez que nous ne sommes pas sujets à la mort. Détruire un cristal des ténèbres ne fait que rompre son emprise sur l'hôte, rien de plus. S'il y a expulsion, il n'y a pas extinction.
Minfilia : Mais alors, vous...
Tataru : Tout est en ordre, Minfilia. Nous n'attendons plus que vous.
... Quelque chose ne va pas ? Vous ne vous sentez pas bien ?
C'est certainement dû au surmenage de ces derniers jours. Avec toute l'agitation autour du déménagement, on n'a pas eu une minute pour souffler.
Prenez tout votre temps. Nous partirons quand vous aurez récupéré.
??? : Cette personne ne peut pas me voir car elle n'a pas conscience de mon existence.
Minfilia : Que voulez-vous dire ?
??? : Le savoir forge la conscience, et la conscience forme la perception. Pour elle, un être vivant se doit de posséder une enveloppe charnelle. Elle ne peut concevoir qu'il en soit autrement, et cette certitude l'empêche d'accepter mon existence.
Certains peuvent nous voir comme des fantômes, d'autres comme des hommes sans ombre... L'image reflétée est indéterminée et dépend du degré d'éveil de la personne.
Il en est ainsi pour la plupart des êtres. Même vous, malgré votre don, ne pouviez nous voir étant plus jeune.
Minfilia : Vous ne savez rien de moi. Rien du tout !
??? : L'Écho vous donne l'intuition évidente et la déduction nécessaire, il vous permet de discerner clairement la vérité à travers les voiles qui la dérobent au regard des Hommes. Avec le temps, vous arriverez peut-être à l'utiliser pour nous voir sous notre véritable forme.
Minfilia : Lahabrea n'avait pas une haute opinion de l'Écho.
??? : Lui et moi n'avons pas la même vision des choses. Il s'agit assurément d'un don formidable que vous devez encore apprendre à maîtriser pour en tirer toute la quintessence.
Minfilia : Et si j'y arrive ?
??? : Lorsque vous aurez pleinement accepté son pouvoir, l'Écho vous ouvrira les portes de la connaissance. Alors le conflit qui déchire nos deux peuples n'aura plus de raison d'être, tant il est vrai que nous partagerons les mêmes desseins.
Je suis venu en paix et c'est en paix que je pars. Nous aurons certainement l'occasion de nous revoir très prochainement.
Minfilia : Attendez ! Nous n'avons pas terminé !
Aaaaaahhh !
??? : Je n'arrive pas à prendre possession de son corps... La protection qu'Elle accorde à ses enfants est plus forte que je ne l'imaginais.
J'imagine que c'est aussi grâce à Elle que vous avez survécu à l'Ardor. Intéressant, très intéressant...

Retour au présent
Minfilia : Je suppose que (souffle) tu as vu tout ce qui s'est passé.
Mmmh... Ça va, je suis juste un peu sonnée. J'ignore quelles étaient ses intentions, mais il ne cherchait pas à me tuer.
Tataru : Je vous ai entendu crier ! Qu'est-ce qui s'est passé !?
Oh là là ! Vous êtes toute pâle... Je peux vous apporter une flasque de mon remontant spécial, si vous voulez.
Minfilia : Urianger, contactez immédiatement les Élèves de Baldesion. Dites-leur d'éplucher les archives, même les tomes interdits.
Je veux qu'ils nous donnent toutes les informations possibles sur les Asciens, plus particulièrement ceux qui portent une robe blanche.
Urianger : Les Asciens !? Serait-ce la raison de votre gémissement ?
J'ai cru apercevoir un individu portant une coule blanche quitter le refuge des sables, il y a quelques instants. Je ne vous cache pas que ce serait très étonnant... à moins qu'il ne s'agisse d'une provocation délibérée ?
Minfilia : <Joueur>, tu dois le retrouver ! Fouille la baie des Vêpres de fond en comble, retourne toutes les pierres s'il le faut, mais ne le laisse surtout pas s'enfuir !
Urianger : Mademoiselle Tataru, suivez-moi, je vous prie.

??? : Je vous attendais, Guerrier de la Lumière.
J'ai quelque chose à faire dans la grotte au nord d'ici. Libre à vous de me suivre, si vous le désirez.
Je vous préviens, cependant, cela n'ira pas sans difficultés.

??? : Je vous remercie de cette remarquable démonstration. Votre pouvoir est tout simplement fascinant.
J'ai maintenant la certitude d'être face à celui qui a chassé Lahabrea.
... Pourquoi tant d'animosité? Vous avez vu la conversation que j'ai eue avec votre camarade, n'est-ce pas ? Vous savez donc que je n'ai fait qu'agir en état de légitime défense.
Je suis un ambassadeur de la paix et je n'ai nullement l'intention de combattre avec vous. Je comprends que vous soyez méfiant, surtout après ce que Lahabrea vous a fait subir, mais vous ne devez pas faire d'amalgame.
Même parmi les siens, Lahabrea est considéré comme... unique. Malgré tous les tourments qu'il vous a fait subir, je ne vous cache pas que je lui suis reconnaissant. En effet, sans lui, nous n'aurions jamais pu vous trouver.
Votre Mère vous accorde encore sa grâce, mais vous sentez certainement vous aussi que son énergie s'amenuise petit à petit. Ce n'est qu'une question de temps avant qu'elle ne soit complètement tarie.
Bientôt elle disparaîtra, ou plutôt elle retrouvera sa forme initiale.
Mais Hydaelyn n'est pas la seule concernée. Ces terres, ces personnes, ce monde... tout, absolument tout va changer.
Vous pouvez douter de mes paroles et questionner mes motivations, mais ce que je viens de vous dire est la stricte vérité.
Je sais que les forfaits de Lahabrea vous ont conduit à vous méfier de nous, mais il y a une chose que je vous demande de croire : je ne suis pas votre ennemi.
Ascien en robe blanche : Mon nom est Elidibus et je suis le médiateur entre les Hommes et le Dieu véritable. Je pense que nous aurons le plaisir de nous revoir très prochainement, Guerrier de la Lumière.

Minfilia : Dieux merci, tu es sain et sauf ! Comme tu tardais à revenir, j'ai envoyé des gardes pour t'assister dans tes recherches, mais ils m'ont dit qu'ils ne t'avaient pas vu à la baie des Vêpres... d'où mon inquiétude.
J'en déduis que tu as pu rattraper cet Ascien, n'est-ce pas? Il t'a dit quelque chose ?
... Hydaelyn va retrouver sa “forme initiale” ? Qu'est-ce que ça veut dire ? Et pourquoi il t'attendait ? C'est vraiment étrange, tout ça...
J'espérais que tu reviendrais avec des réponses, mais cette rencontre n'a fait que soulever de nouvelles questions...
Au final, la seule chose dont on soit sûr, c'est que cet Elidibus n'est pas un allié de Lahabrea.