Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Le fantôme de la prison

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Entrés dans la prison pour y accomplir un rite, des druides et des vigiles sombres se sont fait attaquer par une mystérieuse ombre géante. Retrouvez Alestan à l'entrée de la prison et suivez ses instructions pour leur venir en aide.

Malgré une première expédition de secours, plusieurs membres du groupe n'ont pu être secourus. Pénétrez dans la prison et partez à la recherche des cinq élémentalistes et vigiles sombres blessés.

Il semblerait qu'un druide soit encore bloqué dans les profondeurs de la prison. Continuez d'avancer jusqu'à ce que vous retrouviez le dernier des disparus.

Vous avez réussi à maîtriser le golem qu'a lâché sur vous le mystérieux mage masqué.

Vous êtes ensuite tombé sur Yda et Papalymo. Alors que vous tentez de discuter avec eux, vous êtes assailli par une vision de leur passé, qu'eux-mêmes ne semblent pas avoir eue. Quelle que soit l'explication de cet événement, il est temps pour vous d'aller voir Alestan à l'entrée de la prison pour faire votre rapport.

Les vigiles sombres vont enquêter sur l'identité du mystérieux mage masqué après avoir discuté avec Galfrid. À présent, retournez voir Miounne en ville.

De retour à Gridania, Miounne vous a expliqué que cette affaire devait rester secrète pour ne pas effrayer la population, déjà suffisamment inquiétée par les incidents récents. D'aucuns ignorent ce qui a bien pu se passer à l'intérieur de la prison des esprits... Si ces événements ne présagent rien de bon pour l'avenir, il est cependant inutile de se tourmenter pour l'instant. Suivez les conseils de Miounne et reposez-vous dans la chambre qu'elle a fait préparer pour vous.

Déroulement

  1. Parler à Alestan devant la prison.
  2. Retrouver les élémentalistes et les vigiles sombres.
  3. Secourir le druide dans la grande salle.
  4. Faire un rapport à Alestan.
  5. Parler à Alestan.
  6. Parler à Miounne.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Galfrid : Bonjour <joueur>. Tu ne chômes pas, et je n'entends que des louanges à ton sujet. C'est tant mieux, car j'ai justement besoin de tes compétences.
Il s'agit d'une opération extrêmement délicate. Sans doute as-tu déjà d'autres obligations en ce moment, mais j'aimerais que tu t'occupes de cette affaire en priorité. Crois-tu que ce soit possible ?
Très bien. Dans ce cas, je vais t'expliquer ce qui se passe.
Au sud-est d'ici se trouve un pénitencier abandonné appelé la “prison des esprits”. Ce bâtiment a été grandement endommagé lors du grand fléau et la force des esprits qui enveloppait cette prison s'est dissipée depuis.
Des druides y ont été conviés afin d'effectuer un rituel de restitution d'âme, mais les choses ne se sont pas passées comme prévu...
D'après un vigile sombre qui était sur place au moment des faits, un monstre géant a fait irruption au cours de la cérémonie et il a attaqué les personnes présentes.
En temps normal, j'aurais ordonné aux flèches divines d'intervenir, mais des groupes d'Ixali sont apparus dans la Forêt de l'ouest et l'état d'alerte maximal a été proclamé.
Tout cela ne peut être le fait d'une simple coïncidence. Ces barbares ont volontairement interrompu la cérémonie pour irriter les esprits ! Ils cherchent à rompre le lien qui nous unit à la forêt.
Ta mission, si tu l'acceptes, consistera donc à te rendre sur place et aider si besoin les expéditions de secours.
Tu es le seul en qui j'ai suffisamment confiance pour accomplir cette tâche.
Fais vite, je t'en prie. Chaque minute compte !

Alestan : C'est Galfrid qui vous a envoyé pour assister les secours, vous dites ?
On peut dire que vous tombez à pic! Nous avons cruellement besoin d'un coup de main.
Galfrid a dû vous raconter que la cérémonie a été interrompue par une ombre mystérieuse qui a attaqué les druides et les Vigiles.
Mes hommes et moi avons évacué la plupart des personnes qui étaient à l'intérieur du bâtiment, mais il en reste cinq que nous n'avons pu secourir. Pourriez-vous vous occuper de les retrouver et de leur venir en aide si besoin est ?
Soyez très prudent, la prison est infestée de monstres.

Vigile traumatisée : Ouille, ouille, ouille ! Ma tête... ... Galfrid vous a envoyé à notre recherche ?
Je vais suivre vos conseils et quitter cet endroit maléfique aussi vite que possible. D'ailleurs, vous feriez bien de m'imiter si vous tenez à la vie !
Vigile paniqué : Aaaahh !! ... Bon sang, tu m'as fait une de ces peurs !
Je ne sais pas ce qui s'est passé, mais je te conseille de faire attention. Il y a quelque chose de très dangereux qui rôde dans les parages...
Élémentaliste courageuse : Ah... C'est Galfrid qui vous envoie à notre rescousse ? Grâce lui en soit rendue...
Je retourne de ce pas au Temple de la sérénité. Je dois leur annoncer que le rituel a échoué...
Élémentaliste désorienté : Quelle était cette chose ? Un esprit ? Non, cette force était trop diabolique pour appartenir à un esprit...
Élémentaliste désorienté : Il y a encore un druide qui est coincé dans la grande salle. Vous devez à tout prix lui venir en aide !

??? : Ô essences primitives de la création ! Habitez d'un semblant d'âme cette enveloppe de pierre inanimée ! Ô idole née de la transcendance, prends vie !

??? : Quelle force ! Qui est-il ? Ce n'est pas un aventurier ordinaire.
Un simple golem n'a pas suffi pour lui tenir tête, on dirait...
Occultiste tatillon : Zut, il nous a échappé.
Pugiliste exubérante : Oh, mais c'est encore vous ! Tout va bien ?

Dans l'écho
Papalymo : Mais qu'est-ce qui te p...
Yda : Encore des Ixali !! Ça fait combien de fois, aujourd'hui, sept ?
Papalymo : Je n'arrive pas à comprendre leurs agissements, depuis que nous sommes arrivés.
Yda : Tu crois qu'ils essayent d'invoquer un Primordial ?
Papalymo : J'ai du mal à croire en l'existence des Primordiaux... mais mieux vaut rester prudents.
Papalymo : La moussémeraude est desséchée ici aussi.
Cela confirme que le satellite Dalamud a une influence sur la végétation de Sombrelinceul.
Yda : C'est cette histoire d'énergie éthérée, là ?
Papalymo : Peut-être bien. Qui sait quel plan tordu l'empire a pu imaginer...
Louisoix avait raison... l'ordre naturel de cette planète est perturbé.
Yda : Voilà pourquoi sont nées des créatures qui ne devaient pas exister, les Primordiaux...
Papalymo : Le temps presse... mais nous avons encore une chance de sauver notre monde de la destruction.
C'est à nous, Sharlayanais, d'y croire et de nous battre pour cela !
Yda : Bien parlé !
Yda : Ouah !
Décidément, ce truc est vraiment pas pratique !
Papalymo : Arrête de râler ! C'est un modèle à la pointe de la technologie sharlayanaise ! Cet appareil nous donne une occasion exceptionnelle de voir l'énergie éthérée en regardant directement à travers la lunette !
Yda : Peut-être, mais ce truc est vraiment moche, et en plus, il pèse une tonne !
Papalymo : Il est déjà mieux que ton affreux masque !
Yda : Dire que ça fait déjà cinq ans que le septième fléau a eu lieu...
Papalymo : Ne dis pas ça ! Ça fait seulement cinq ans, oui ! Il est encore trop tôt pour en parler au passé, crois-moi !
Yda : T'as peut-être raison... la forêt est encore loin de s'en être remise, et il y a encore plein de problèmes à Gridania.
Papalymo : Et quand je pense aux Primordiaux... Voilà un problème que le septième fléau n'a pas fait disparaître, entre Garuda des Ixali et Ramuh des Sylphes...
Yda : Je me demande bien où ils sont passés, ces Guerriers de la Lumière qui nous ont sauvés le jour de la bataille de Carteneau...
Ah !!
Papalymo : Yda, regarde !
Yda : Hein ?
Ouah ! Qu'est-ce que...
Papalymo : Le flux éthéré est très perturbé... et c'est récent !
C'est la direction de la souche de résurrection. Viens, Yda, on y va !

Pugiliste exubérante : Qu'est-ce qui vous est arrivé ? Vous aviez l'air ailleurs !
Occultiste tatillon : Tout va bien, le druide est sain et sauf...
Cette forêt abrite des esprits... et leurs us et coutumes exigent qu'on procède à une cérémonie bien particulière lorsque l'on détruit des objets en lien avec leur pouvoir.
L'objet lui-même, mais aussi l'espace et la terre employés, doivent être rendus aux esprits, par le biais d'un rite que l'on appelle “restitution d'âme”. C'est aussi l'occasion de leur exprimer la gratitude qui leur est due.
Cette cérémonie ne doit être interrompue sous aucun prétexte, au risque d'attirer le courroux des esprits.
Cela mettrait Gridania dans une fâcheuse posture de ne plus bénéficier de leur protection...
Nous, nous allons veiller sur ce druide. Il faut que nous le réunissions avec les autres pour que la cérémonie puisse reprendre.
Toi, je vais te demander de retourner à l'entrée et de raconter à Alestan ce qui s'est passé.
Papalymo : Ah, maintenant que j'y pense, nous ne nous sommes pas présentés.
Je suis Papalymo, et le moulin à paroles, c'est...
Yda : Moi, c'est Yda !
Papalymo et moi sommes des chercheurs, et nous étudions actuellement cette zone !
Enchantée !
Papalymo : Yda, donne-moi un coup de main.
Mais dis-moi, tu ne serais pas... hum... Non, rien, oublie, finalement.
À bientôt !

Alestan : ... Quelle histoire ! C'est très intriguant.
Qui peut bien être ce mage, et que mijote-t-il ?
Enfin, rien ne sert de se perdre en conjectures. Nous allons discuter de la situation avec Galfrid et enquêter par le biais des vigiles sombres.
Vous, vous allez retourner à Gridania voir Miounne.
Vous nous avez vraiment rendu service, cette fois comme les précédentes. Nous nous devons de vous remercier comme vous le méritez.
Grâce à vous, nous avons pu sauver plusieurs vies. Merci encore.

Miounne : Bonsoir, <joueur>. On m'a raconté ce qui s'est passé à la prison des esprits. Tu as fait de l'excellent travail, à ce qu'il paraît. Mes félicitations !
Même si je partage ta joie et ton excitation, cette affaire doit à tout prix rester secrète. En tout cas, tant que le Temple de la sérénité n'aura pas identifié la source de ce problème.
Nous ne pouvons pas annoncer aux Gridaniens qu'un golem d'argile a fait soudainement irruption à quelques malms de la Cité, ça risquerait de créer la panique au sein de la population. Tu peux sans doute comprendre...
En attendant, j'ai une récompense à la hauteur de tes exploits. Ou plutôt deux, en fait !
La première te donne le droit de séjourner à l'auberge des Feuilles de carline.
J'imagine que tu dois être fatigué après toutes ces aventures, pas vrai ? Comme disait ma grand-mère: “un corps bien reposé est un corps en bonne santé”. Va voir Antoinaut au comptoir à côté, il s'occupera du reste.
La seconde te donne le droit d'effectuer des mandats de guilde.
Les mandats sont des autorisations qui permettent aux aventuriers d'effectuer des travaux de toutes sortes pour le compte de la guilde. C'est un très bon moyen de s'entraîner tout en gagnant de l'argent.
Au vu de tes compétences, tu n'auras certainement aucun mal à accomplir même les tâches les plus compliquées. Va voir mon ami Gontrant au comptoir à côté, il t'expliquera tout en détail.
Toutes ces histoires inquiétantes juste avant la fête, ça tombe vraiment mal ! Ce n'est pas le moment de saper le moral des citoyens.
Si nous arrivions au moins à mettre la main sur cet individu suspect qui rôde dans la Sylve...
Enfin, tu as déjà fait beaucoup pour nous aujourd'hui, je te conseille donc de prendre un repos bien mérité dans ta chambre. Tu ne le regretteras pas, foi de Miounne !