Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Le Gardien du lac (épopée)

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Vous avez parlé à Tataru. La réceptionniste vous a dit que Minfilia, Urianger et Moenbryda s'entretenaient déjà avec l'Ishgardaise. Rejoignez-les dans le salon de l'Aube.

Lucia, le bras droit d'Aymeric, a fait le voyage depuis Ishgard pour vous apporter une nouvelle inquiétante. D'après les astrologues de l'Observatoire, l'étoile du dragon s'est mise à briller d'une intensité qui n'a pas été constatée depuis quinze ans. La croyance veut que cet astre réagisse au rugissement des plus grands dragons, et ils craignent que Midgardsormr ne soit à l'origine de ce changement. Dans l'impossibilité d'envoyer ses templiers, Aymeric a décidé de faire appel à vous pour aller enquêter au Gardien du lac et vérifier si le Dragon originel est vraiment ressuscité. Commencez par vous rendre à la Rive nord de Pleurargent pour interroger le patrouilleur domien.

Le patrouilleur domien et ses camarades n'ont rien constaté d'anormal. Les seuls mouvements observés sont ceux des aéronefs de Castrum Centri qui font des va-et-vient entre leur base et l'Agrius, sans doute dans l'espoir d'y trouver des rations ou des matériaux. La voie des airs étant proscrite, vous allez devoir rejoindre l'épave à bord d'une barque. Rassemblez une poignée de compagnons et frayez-vous un chemin jusqu'au sommet de cette lugubre structure.
* Vous pouvez utiliser l'outil de mission afin de trouver des équipiers pour relever ce défi.

Vous êtes parvenu au sommet du Gardien du lac et avez découvert que Midgardsormr était loin d'être mort. Mécontent d'être perturbé dans son sommeil, il vous a attaqué... Par chance, vous avez survécu à cette rencontre. Retournez à présent au Mor Dhona.

Alors que vous vous apprêtiez à quitter les lieux, Midgardsormr s'est à nouveau manifesté. Il vous a dit que le rugissement avait été émis par l'un de ses descendants, et que c'est ce cri qui l'avait tiré de son sommeil... Voyant qu'Hydaelyn vous accordait sa protection, il a décidé de ne pas vous tuer. Il a toutefois scellé de sa marque la bénédiction de la Lumière puis a donné naissance à une larve qui vous accompagnera et vous observera discrètement durant vos péripéties... Retournez voir le patrouilleur domien.

Le patrouilleur vous a dit qu'Alphinaud était venu prendre de vos nouvelles. Ne vous voyant pas revenir, il a préféré retourner au refuge des roches. Retrouvez-le là-bas.

Vous avez fait votre rapport à Alphinaud. Le jeune commandant a pris conscience de la gravité de la situation et s'en est allé informer Lucia. Minfilia a senti que quelque chose s'était passé au Gardien du lac. Vous lui avez dit que Midgardsormr avait scellé la bénédiction de la Lumière et l'avez rassurée quant à votre état de santé. Minfilia s'est interrogée sur le lien qui unit le Dragon originel à Hydaelyn. La vérité se trouverait-elle dans les fables qui entourent la genèse du monde ? Vous avez laissé la chef des Héritiers à ses réflexions et êtes allé parler à Lucia. La militaire est repartie à Ishgard pour faire son rapport à Aymeric. Maintenant que la menace dravanienne est avérée, les autorités ne pourront plus ignorer les appels du Capitaine général à renforcer les gardes. Parlez à Alphinaud pour savoir ce qu'il pense de tout ça.

Si la Sainte cité a pu jusque là résister aux assauts des Dravaniens, il est fort probable que ses défenses tant vantées soient mises à mal. La bataille qui s'annonce risque d'être l'une des plus terribles de l'histoire d'Ishgard. Hélas, vous serez sans nul doute cantonnée au rôle de spectateur de ce conflit...

Déroulement

  1. Parler à Minfilia.
  2. Parler au patrouilleur domien, à la Rive nord de Pleurargent.
  3. Accomplir le donjon IconeDonjon.png Le Gardien du lac .
  4. Parler au patrouilleur domien.
  5. Parler à Alphinaud, au refuge des roches.
  6. Parler à Alphinaud.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Tataru : Minfilia, Urianger et Moenbryda s'entretiennent déjà avec la militaire ishgardaise.
Allons les rejoindre dans le salon de l'Aube !

Minfilia : Quelqu'un d'Ishgard est venu pour te voir.
Vous vous connaissez déjà, n'est-ce pas ?
Lucia : En effet. J'aurais aussi aimé parler au commandant Leveilleur, mais le temps presse malheureusement.
Messire Aymeric désire obtenir de l'aide pour une affaire de la plus haute importance. Étant donné la façon dont vous avez su vaincre Shiva, vous me paraissez être le plus apte pour cette mission.
Moenbryda : Tu comprends pourquoi j'ai demandé à Tataru de t'appeler.
Minfilia : Vous voulez bien nous en dire un peu plus sur cette affaire urgente, s'il vous plaît ?
Lucia : Les astrologues de l'Observatoire ont alerté le Saint Siège en toute urgence.
La nuit dernière, l'étoile du dragon brillait d'une intensité qui n'a pas été constatée depuis quinze ans, selon eux. Cet astre du ciel septentrional est réputé annoncer les mauvais présages.
La dernière fois que ce phénomène a été aperçu, c'était lorsque les Dravaniens se sont lancés dans la bataille contre Garlemald, à Pleurargent.
Urianger : “Quand le ciel s'illuminera à l'appel du seigneur des dragons, le monstre de fer rouge apparaîtra et le monde connaîtra l'enfer des flammes.”
Lucia : Une ancienne fable que se transmettaient ceux qui vivaient autrefois dans l'ouest du Coerthas. Je suis étonnée que vous la connaissiez.
La croyance veut que cette étoile réagisse au rugissement des plus grands dragons, et nous craignons que Midgardsormr ne soit à l'origine du changement observé la nuit dernière.
Urianger : Après des siècles d'absence, ce seigneur parmi les seigneurs était revenu pour guider son peuple contre l'Empire...
Mais il est tombé lors de son affrontement avec l'Agrius, le gigantesque aéronef des Garlemaldais. Désormais, seule demeure sa carcasse sans vie, enserrée autour de la monstrueuse épave magitek.
Minfilia : En effet, malgré les appréhensions d'Ishgard, Midgardsormr n'a pas montré le moindre signe de vie ces quinze dernières années.
Tataru, les Domiens ont-ils signalé quoi que ce soit d'anormal récemment ?
Moenbryda : Si cet ancien dragon a vraiment rugi, pourquoi on ne l'a pas entendu au Glas des revenants ?
Lucia : Le terme de “rugissement” est à vrai dire un abus de langage. La manière de communiquer des Dravaniens dépasse notre perception et notre entendement.
Pour cette raison, il nous est difficile d'affirmer qu'il y a eu un tel appel, et encore moins qu'il provient de Midgardsormr.
Le seul moyen d'être sûrs, c'est d'aller enquêter au Gardien du lac. Cependant, obtenir l'autorisation de l'Archevêque pour envoyer les templiers hors d'Ishgard prendrait beaucoup trop de temps.
Pour cette raison, et eu égard à vos compétences, messire Aymeric aimerait vous confier cette tâche. Acceptez-vous de nous aider ?
Nous savions que nous pouvions compter sur vous.
Bien, veuillez m'excuser, mais je dois retourner au plus vite à Ishgard et assister le Capitaine général dans nos préparations.
Minfilia : Vos préparations...?
Lucia : Lorsqu'un grand dragon rugit, ses semblables doivent répondre à l'appel. Si les Dravaniens se mettent en marche, alors nous devons être prêts à les combattre.
Minfilia : Je suppose que tu as déjà vu le Gardien du lac, n'est-ce pas ?
Comme tu le sais, cette “tour” est en réalité la carcasse de l'Agrius, l'antique fleuron de l'aviation garlemaldaise.
Quand Gaius a envahi le Mor Dhona avec sa flotte, il y a quinze ans, tout le monde pensait qu'Éorzéa allait connaître le même sort qu'Ala Mhigo.
Mais Midgardsormr a surgi du lac de Pleurargent et il a attaqué les aéronefs impériaux avec sa horde de dragons. C'est ainsi qu'a commencé le “duel de Pleurargent”...
Midgardsormr a détruit de nombreux vaisseaux, puis il a enroulé son immense corps autour de l'Agrius et a déchiré sa coque.
Lorsqu'il s'est abîmé dans le lac, le céruleum qui alimentait les moteurs a provoqué une immense explosion qui a tué le dragon sur le coup.
La déflagration a été si violente qu'elle a soufflé toute l'eau du lac. Pire encore, elle a provoqué des perturbations de l'éther dans la région. Quand on voit le Mor Dhona d'aujourd'hui, on a du mal à imaginer que la végétation y était autrefois luxuriante, mais c'est pourtant vrai...
Midgardsormr a prouvé l'étendue de ses pouvoirs lors de ce combat. Si jamais il venait à sortir de son sommeil, c'est tout le pays qui serait menacé.
J'ai confié la surveillance du Gardien du lac aux Domiens. Ils se relaient vingt-quatre heures sur vingt-quatre et sept jours sur sept pour ne rien rater. S'il y a eu une quelconque activité dravanienne, ils l'ont forcément remarquée. Tu devrais commencer par aller les interroger.
Je ne pense pas que tu coures un danger imminent, mais reste quand même sur tes gardes. On ne sait que très peu de choses sur les dragons.
Bien, remettons-nous au travail. Nous avons du pain sur la planche.

Patrouilleur domien : Si j'ai vu quelque chose d'anormal ? Ben non, comme vous pouvez le constater vous-même, c'est le calme plat ici.
Oh, il arrive qu'on voie de petits aéronefs impériaux survoler l'Agrius de temps à autres, mais bon, on commence à avoir l'habitude...
Les soldats de Castrum Centri n'ont plus reçu de ravitaillement depuis un bon moment, ils doivent certainement fouiller l'épave à la recherche de rations ou de matériaux à recycler.
... On vous a demandé de vérifier si Midgardsormr est en vie !?
Ça fait plusieurs jours que mes camarades et moi l'observons, et je peux vous assurer qu'il n'a pas bougé d'un iota. Maintenant, si vous voulez vraiment en avoir le cœur net, vous n'avez pas d'autre choix que d'y aller en personne.
Toutefois, comme je viens de vous le dire à l'instant, il arrive que des vaisseaux impériaux survolent l'Agrius. Si vous empruntez la voie des airs pour le rejoindre, vous risquez d'attirer leur attention et donc de vous faire attaquer.
À mon avis, il est plus sage d'utiliser une barque et de ramer discrètement jusqu'à l'épave. Une fois à son pied, il vous suffira de l'escalader jusqu'au sommet.

Midgardsormr : Tu ne dois ton salut qu'au pouvoir de l'Écho, mortel... Je t'offre donc un répit.
Je t'écoute. Dis-moi ce que tu recherches ici.
Certes, la lueur de cette étoile est un signe, un appel...
Mon peuple a entendu le chant. Ishgard sera réduite en cendres.
Les fils paieront pour les crimes de leurs pères.
Nous n'avons pas oublié. Nous ne pardonnerons jamais.
J'ai engendré sept descendants, et c'est l'un d'eux qui appelle à la vengeance.
Il m'a réveillé de ce long sommeil, et je vais me joindre au chœur des miens.
Tu ne peux nous arrêter, mortel.
C'en est assez de bavardages. Ta dernière heure est venue.
Mais quelle est cette ruse !?
... Cette lumière !
Cet être veule et vulgaire a donc été choisi !?
Écoute-moi, Hydaelyn... Si c'est là Ta volonté, je l'accepte...
Tu ne périras pas aujourd'hui, mortel...
J'ai autrefois conclu un pacte avec Hydaelyn, et je tiendrai parole.
Oui, tu mourras de la main d'un autre, pas de la mienne.
Sa lumière évanescente est désormais scellée par ma marque.
Tu as longtemps joui de Sa grâce, mais ça n'arrivera plus.
Nous sommes désormais liés l'un à l'autre, mortel.
Tes yeux deviendront les miens, j'écouterai avec tes oreilles... et j'attendrai.
À toi d'agir et de briser de tes propres forces la marque que j'ai posée sur toi.
Les Hommes ont toujours désiré ce qu'ils ne peuvent obtenir.
Je bois l'éther de Son corps, et grâce à Elle, mon être se régénère.
Lorsqu'il aura repris tout son pouvoir, alors le pénitent se réjouira.
Le chant des dragons annonce un commencement... et une fin.

Patrouilleur domien : Par tous les Dieux, vous êtes sain et sauf ! Quand j'ai entendu des coups de canon retentir au loin, j'ai tout de suite craint le pire... D'ailleurs, je ne suis pas le seul à m'être fait du mauvais sang.
Messire Leveilleur est venu me voir tout à l'heure, et il m'a tenu compagnie pendant plusieurs dizaines de minutes avant de repartir vers le Glas des revenants. Si vous avez obtenu les réponses que vous cherchiez, je vous conseille d'aller le voir pour le rassurer.

Alphinaud : Par les Douze, vous semblez éreinté. Enfin, je pense que je le serais aussi si j'avais eu à escalader le Gardien du lac...
Peu après votre départ, Minfilia m'a contacté pour me raconter ce qui s'est passé à Ishgard. Je suis rentré au Mor Dhona aussi vite que j'ai pu, mais il était déjà trop tard pour que je puisse vous venir en aide.
Dites-moi, avez-vous découvert quelque chose d'intéressant ?
Vous ne cesserez donc jamais de m'étonner, <joueur>. Communiquer avec Ramuh était déjà un véritable exploit, mais avec Midgardsormr...
Minfilia : Je me doutais que le dragon originel ne pouvait pas vraiment mourir. Cependant, je me demande pourquoi il a choisi de sommeiller pendant toutes ces années...
Urianger : Tout est relatif. Les dragons sont des êtres immémoriaux. Ce qui pour nous est une éternité n'est pour eux qu'une simple pause...
Alphinaud : Si Midgardsormr a dit la vérité, alors ce n'est qu'une question de temps avant que les Dravaniens ne passent à l'offensive...
Si nous ne prenons pas des mesures rapidement pour contrer cette menace, Ishgard risque d'être rayée de la carte...
La situation est plus critique que jamais. Au moins, grâce à vous, nous savons à quoi nous en tenir.
Si vous voulez mon avis, je ne pense pas qu'il soit nécessaire de tout raconter aux Ishgardais.
À leurs yeux, tous les dragons sont des ennemis. Si jamais ils apprennent que vous avez parlé avec l'un d'entre eux, ils vous accuseront d'hérésie.
Je crois qu'il est plus prudent de cacher l'origine de cette information, tant pour votre sécurité que pour la bonne marche de nos activités.
Je vais aller voir dame Lucia et lui dire juste ce qu'il faut afin de ne pas éveiller ses soupçons. Je vous propose de nous rejoindre d'ici une minute ou deux.
Minfilia : Je peux me tromper, mais j'ai l'impression qu'il y a quelque chose de changé chez toi...
C'est comme si ton aura, ou plutôt l'éther qui t'entoure était différent... Je ne sais pas trop comment l'expliquer...
Quoi !? Midgardsormr a scellé la bénédiction d'Hydaelyn !? Ça... Ça va ? Tu ne te sens pas mal ?
Tant mieux dans ce cas...
Cela dit, j'ignorais qu'il possédait un tel pouvoir...
Tu m'as dit qu'il avait conclu un pacte avec Hydaelyn, c'est bien ça ?
Si l'on en croit les mythes cosmogoniques, Midgardsormr serait apparu en même temps que l'eau lors de la création du monde.
Peu après sa naissance, Althyk, le Dieu du temps, et Nymeia, la Déesse du destin, lui auraient confié la protection de Pleurargent.
Le lac, situé au centre du monde, n'était pas seulement la source de l'eau, mais aussi celle de la magie.
Je me demande si cette légende ne serait pas une version romancée de ce pacte... Si vraiment c'est le cas, toi et lui avez un point en commun.
Je crois qu'il vaut mieux que je garde cette information pour moi, les autres risqueraient de s'inquiéter inutilement...
Allons retrouver Alphinaud.
Midgardsormr : Inutile de t'inquiéter, mortel... Je n'ai fait que sceller la bénédiction de la Lumière. Le pouvoir qui t'habite est intact.
Je suis là en tant que simple observateur... À toi de me montrer à travers tes choix et tes actes que tu es digne de ma confiance.
Lucia : J'ai peine à le croire ! Vous avez affronté Midgardsormr et survécu !
Toutefois, malgré votre victoire, il est encore trop tôt pour nous réjouir.
Un grand dragon a émis son rugissement, et cela ne change rien que ce soit un des deux qui vivent en Éorzéa ou un autre.
Les Dravaniens vont répondre à l'appel et attaquer.
Alphinaud : J'ai cru comprendre qu'Ishgard dispose de défenses magiques contre les dragons, mais je dois admettre ne pas en connaître le détail.
Suffiront-elles à repousser une attaque massive ?
Lucia : Ishgard a résisté à de nombreux assauts au cours des siècles. Cette fois encore, nous tiendrons.
Maintenant que la menace est confirmée, personne ne pourra ignorer l'appel du Capitaine général à renforcer les gardes.
Je ne peux pas parler en son nom, mais je suis sûre que messire Aymeric fera vos louanges en apprenant votre exploit.
Je dois partir maintenant, mais je ne doute pas que nous nous reverrons bientôt.
Alphinaud : Combien de temps encore cette guerre qui oppose les Ishgardais aux dragons doit-elle durer ?

Alphinaud : Ce conflit s'éternise depuis des siècles, pour ne pas dire des millénaires...
Malgré leurs assauts répétés, les dragons ne sont jamais parvenus à atteindre le cœur de la sainte Cité.
Les systèmes de défense des Ishgardais ont prouvé leur efficacité au cours des âges, mais j'ai bien peur qu'ils ne résistent pas cette fois...
Même si ce n'est pas Midgardsormr qui a rugi, il n'en reste pas moins qu'un grand dragon a appelé ses frères au combat... Cette bataille sera sans doute l'une des plus terribles de l'histoire du pays.
Quoi qu'il advienne, nous serons une fois de plus cantonnés au rôle de spectateurs impuissants... Tout ce que nous pouvons faire pour le moment, c'est prier pour leur salut.