Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Leçon d'éthéritologie

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Après de longues discussions, Minfilia et Urianger sont arrivés à la conclusion qu'ils ne disposaient pas des connaissances nécessaires pour réactiver l'éthérite menant au sanctuaire de Cœur-de-glace. Se trouvant dans l'impasse, la chef des Héritiers a décidé de faire appel à une collègue pour essayer de trouver une solution. Cette savante serait actuellement en route et devrait arriver d'une minute à l'autre au Glas des revenants. Accompagnez Minfilia à l'entrée de l'avant-poste, et accueillez avec elle cette invitée de choix.

Minfilia vous a présenté à Moenbryda, une spécialiste des technologies des éthérites venue tout droit de Sharlayan, la Cité du savoir. Maintenant que les présentations sont terminées, demandez à Minfilia ce qu'elle compte faire.

Minfilia et Moenbryda se sont rendues au refuge des roches pour discuter à l'écart des oreilles indiscrètes. Retournez au salon de l'Aube et parlez à Minfilia.

Les Héritiers se sont réjouis de retrouver leur amie sharlayanaise, et Urianger a même eu droit à une étreinte des plus fougueuses. À peine arrivée, Moenbryda a fait parler son génie. Selon elle, il devrait être possible de réactiver l'éthérite brisée en utilisant l'auralithe blanche, une pierre aux pouvoirs particuliers qu'elle étudie depuis quelque temps. Si sa théorie est correcte, vous pourrez vous téléporter jusqu'à Cœur-de-glace. Dans le cas contraire... mieux vaut ne pas y penser.

Déroulement

  1. Attendre à l'endroit indiqué.
  2. Parler à Minfilia.
  3. Parler à Minfilia.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Minfilia : Tu te souviens certainement que Cœur-de-glace a utilisé une éthérite pour se téléporter quelque part à l'ouest. Urianger et moi soupçonnons qu'elle s'est retranchée dans une sorte de sanctuaire pour invoquer Shiva à l'aide des cristaux qu'elle a volés à la maison Fortemps.
Les hérétiques s'attendent à voir renaître leur sainte patronne, mais étant donné les méthodes employées, il semble beaucoup plus probable que le produit de leur rituel engendre un Primordial.
Nous devons les stopper avant qu'il ne soit trop tard. Mais pour cela, nous devons d'abord déjouer le plan de Cœur-de-glace pour nous empêcher de la retrouver.
En temps normal, il suffirait de s'harmoniser avec le réseau éthéré établi pour pouvoir la suivre. Cependant, malgré tous nos efforts, nous n'avons pas été capables de localiser l'éthérite de destination...
La théorie la plus probable, c'est qu'elle a détruit la balise en arrivant. Une mesure aussi téméraire que désespérée, mais qui s'avère très efficace.
Après en avoir longuement discuté avec Urianger, nous avons conclu que nous manquions des connaissances nécessaires pour trouver une solution à temps.
C'est pourquoi nous avons demandé à une de nos collègues de venir au Glas des revenants pour partager son savoir avec nous. Elle est déjà en route et ne devrait plus tarder à arriver.
Puisque tu es là, que dirais-tu d'aller l'accueillir ensemble ? Je suis sûre qu'elle appréciera de voir que le Guerrier de la Lumière a fait le déplacement pour la rencontrer.

Moenbryda : Minfilia, je suppose ?
Minfilia : En personne. Merci d'avoir fait ce long voyage jusqu'ici.
Moenbryda : Bah ! Comme si je pouvais dire non à Urianger !
Minfilia : Moenbryda est une érudite sharlayanaise spécialiste des technologies des éthérites, ou une “éthéritologue” si tu préfères.
Elle a également joué un rôle prépondérant dans la recherche sur la façon dont l'âme des Asciens pouvait être emprisonnée.
Moenbryda : Eh ouais, y'en a là-dedans !
Minfilia : Bien, retournons au refuge des roches. Nous avons beaucoup de choses à nous dire.

Yda : Moen' ! Ça me fait tellement plaisir de te revoir !
Moenbryda : Le sentiment est partagé, Yda !
Y'shtola : Tiens donc, tu as des amis, toi ?
Yda : Quelle question ! Moen' et moi, on est comme les deux doigts de la main !
Papalymo : Pauvre femme, comme je la plains...
Minfilia : Puis-je avoir votre attention, s'il vous plaît ?
Aujourd'hui, nous avons le plaisir de recevoir une invitée venue tout droit de Sharlayan pour nous aider.
J'ai demandé à Moenbryda de nous rejoindre en urgence pour qu'elle partage avec nous son savoir sur les éthérites.
Mais ce n'est pas tout. Comme beaucoup d'entre vous le savent déjà, elle a supervisé nos recherches sur l'auralithe blanche, et elle nous en a apporté un exemplaire.
Moenbryda : Inutile de me remercier. J'ai surtout accepté car je voulais faire mes derniers réglages sur place. Ce pays déborde d'éther et la pierre ne réagit pas pareil ici qu'à Sharlayan.
Urianger : Toujours aussi opportuniste, à ce que je vois...
Et je constate que ton franc-parler ne s'est pas émoussé, lui non plus.
Moenbryda : Urianger ! Où est-ce que tu te cachais, vieille canaille !?
Urianger : M-mais, lâche-moi, enfin !
Moenbryda : Rhoo ! J'ai fait un voyage interminable pour te voir, et c'est tout ce que tu trouves à me dire !?
Et moi qui m'attendais à ce que tu me refasses ta déclaration enflammée : “Oh, Moenbryda, j'ai besoin de tout ton être”.
Thancred : Ah, ça devient intéressant !
Urianger : Tu déformes mes paroles ! J'ai dit: “Moenbryda, j'ai besoin de ton aide” !
Je suis désolé si mes propos ont porté à confusion, je voulais simplement te faire comprendre que tes compétences nous seraient utiles pour éviter qu'une divinité ne soit invoquée.
Moenbryda : Vous n'avez toujours pas trouvé l'éthérite dont vous m'avez parlé ?
Minfilia : Malheureusement, non...
Nous savons que Cœur-de-glace s'est téléportée vers une éthérite près de la première, mais même après une analyse approfondie, nous n'avons pas réussi à la localiser.
Nous pensons maintenant que les hérétiques l'ont détruite pour nous empêcher de la poursuivre.
Nos alliés cherchent un passage qui conduirait au sanctuaire de la prêtresse, mais nous n'avons aucune garantie qu'ils trouveront quoi que ce soit. Pourtant, nous devons réussir, car Cœur-de-glace et les siens se préparent à appeler sainte Shiva en ce moment même.
Moenbryda : Si l'éthérite a vraiment été détruite, alors il n'y a plus rien à faire.
À moins que... Minfilia, vous êtes sûre qu'elle a utilisé la première éthérite pour rejoindre la deuxième ? Elle aurait très bien pu se téléporter.
Minfilia : Sûre et certaine. L'un des nôtres a assisté à la scène et l'a vue s'enfuir sous ses yeux.
Moenbryda : Dans ce cas-là, il y a peut-être un moyen... à condition que le courant éthéré ne soit pas étiolé.
Minfilia : Vraiment !? Comment ?
Moenbryda : En utilisant le courant pour réactiver la balise.
Comme vous le savez, les éthérites ont un peu le même rôle que les phares qui jalonnent les routes maritimes. Sans elles, nous serions incapables de nous orienter et notre essence se dissiperait dans la mer éthérée.
Mais nous ne nous fions pas qu'à ces seules balises lorsque nous voyageons. Il y a des courants d'éther qui circulent entre elles, et c'est en les suivant que nous arrivons à bon port.
Ces courants se tarissent progressivement et disparaissent quand une éthérite est détruite. Mais si un filet reste, nous pouvons l'inonder à nouveau avec une concentration d'éther et remplir la balise de nouveau.
Thancred : Je vois, ce serait donc comme ouvrir les vannes d'un barrage pour remplir le lit d'une rivière desséchée... Mais ne faudrait-il pas une source d'éther considérable pour y arriver ?
Papalymo : Je pense qu'en s'y mettant tous ensemble, nous pourrions parvenir à produire une quantité suffisante. Mais ce n'est pas ce qui me préoccupe le plus.
Non, le vrai problème c'est de canaliser et diriger l'écoulement de l'éther vers un point précis.
Y'shtola : J'ai eu énormément de mal à atteindre une éthérite non harmonisée. On va encore me traiter de pessimiste, mais la méthode que tu préconises me semble difficilement applicable.
Minfilia : Et dangereuse, par-dessus le marché ! Toutes les personnes qui ont essayé de se téléporter de cette façon sont mortes dans le processus. Mais c'est parce qu'elles n'avaient pas d'auralithe blanche à leur disposition !
Je peux reconfigurer notre arme anti-Asciens pour qu'elle aspire l'éther de chacun et le canalise dans l'éthérite. Par contre, du fait de sa conception, elle ne pourra pas le stocker pendant très longtemps. Nous devrons donc la remplir sur place, juste avant de l'utiliser.
Faites-moi confiance, tout va bien se passer. Et dans le pire des cas, vous connaîtrez une mort rapide et sans souffrance. Vous pouvez être rassurés.
Moenbryda : Bien qu'elle comporte un certain nombre de risques, cette option me semble la meilleure.
Si le courant éthéré existe toujours, nous mettrons le plan de Moenbryda à exécution.
Minfilia : Ouais, bien dit !