Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

La communauté de l'ombre

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Zanthael vous a donné une enveloppe contenant une lettre de recommandation signée de la main de l'Amirale. Avec un peu de chance, cette dernière vous ouvrira les portes de l'organisation clandestine à laquelle appartenait Thancred. Allez au sud de l'Entrepont, trouvez l'homme méfiant et donnez-lui l'enveloppe cachetée.

Peu après que vous avez remis la lettre à son destinataire, Yugiri est venue vous rejoindre. Ses techniques de combat semblent intéresser les membres de l'organisation... et l'intérêt est réciproque. Tout cela suscite votre curiosité, mais vous allez devoir prendre votre mal en patience avant de pouvoir vous entraîner avec la meneuse des Domiens.

Déroulement

  • Donner l'enveloppe cachetée à l'homme méfiant.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Zanthael : On me dit que vous vous intéressez à la tristement célèbre organisation clandestine de Limsa Lominsa. Je vous avoue que ça m'étonne, mais vous avez sans doute vos raisons. Et puis, qui suis-je pour vous juger? Sans vous, je serais peut-être déjà mort aujourd'hui.
Cette enveloppe contient une lettre de recommandation signée par l'Amirale. Elle voudrait que vous la donniez à un membre de cette bande.
Si je peux me permettre une remarque... Ces gens-là sont des marginaux qui vivent en marge de la société. Aussi, vous comprendrez bien qu'ils n'accordent pas facilement leur confiance.
Je vous dis ça pour éviter que vous vous fassiez de faux espoirs. Cette lettre n'est en aucun cas le sésame magique qui vous ouvrira les portes de leur confrérie.
À mon avis, la seule véritable façon d'y rentrer, c'est la cooptation. Enfin, je suppose, vu que je n'en sais rien du tout, en fait...
Votre interlocuteur se trouve au sud de l'Entrepont.
Ah ! N'oubliez pas l'enveloppe !

Homme méfiant : Quoi ? Tu veux ma photo, banane !?
Hmm... C'est donc pour ça que l'Amirale nous a fait convoquer d'urgence. Tout est clair, à présent.
Thancred aurait pu vous accompagner, quand même. Ça fait une éternité qu'on ne l'a pas vu !
... Vous devez être l'Orientale dont parle la lettre.
Yugiri : Mon nom est Yugiri et je viens de Doma, une province du continent oriental d'Othard.
Je m'attendais à trouver des personnes plus... effrayantes. Votre style ne correspond pas vraiment à l'image que je me faisais des membres d'une organisation clandestine.
Homme méfiant : Vous n'êtes pas la première à nous faire la remarque. Comme vous l'avez certainement constaté, Limsa Lominsa est régentée par les pirates. Cette cité n'a donc pas besoin d'une société secrète pour faire le “sale boulot” puisque ces types s'en occupent déjà.
Nous agissons dans l'ombre, mais nous ne sommes pas des criminels. Au contraire, nous mettons nos talents au service du bien. Si on devait nous coller une étiquette, on pourrait dire que nous sommes des “voleurs honnêtes”.
Yugiri : Je vois... Les techniques de combat de mon pays ont été créées pour nous permettre de nous fondre dans l'ombre et disparaître dans celle-ci. Je comprends mieux pourquoi elles sont si similaires aux vôtres... Nous avons beaucoup à apprendre les uns des autres.
Homme méfiant : Je n'ai pas eu la chance de vous voir à l'œuvre, mais c'est effectivement ce que la lettre de l'Amirale sous-entend. Si vous voulez bien m'accompagner, je vais vous conduire dans notre repaire où nous pourrons poursuivre cette conversation à l'abri des regards.
Yugiri : Je vais rester avec ces personnes pendant quelque temps et apprendre leurs techniques de combat.
J'aurais aimé retrouver mes compagnons au Glas des revenants, mais cela devra attendre encore un peu. De toute façon, je sais qu'ils sont entre de bonnes mains, je n'ai donc aucun souci à me faire.
Lorsque j'en aurai terminé ici, j'ouvrirai peut-être un dojo pour transmettre les connaissances martiales de mon pays.
J'espère que vous me ferez l'honneur d'être mon premier élève !