Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

L'honneur des lames de cuivre

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Fufulupa a accidentellement entendu tout ce que Merilda vous a révélé au sujet d'un projet de contrebande de nashachite. Il est parti prévenir son officier, mais ignore que ce dernier est en fait de mèche avec les contrebandiers en question. Trouvez le capitaine Baldewyn avant Fufulupa !

Vous êtes arrivé trop tard. Fufulupa a découvert les manigances de Baldewyn, et vous avez dû affronter ce dernier et ses complices malhonnêtes. Malgré la défaite que vous lui avez infligée, Baldewyn a continué de vous tenir tête. C'est alors que Leofric est apparu et lui a révélé que le seigneur Lolorito savait tout et qu'il serait gravement puni pour ses crimes. Retournez à Horizon et faites un rapport à Fufulupa.

Fufulupa vous a appris que Baldewyn été jugé et démis de son grade. Les lames de cuivre de la Rose n'ayant plus de commandant, c'est Fufulupa qui a été désigné, au regard de son récent succès, pour occuper cette fonction de manière provisoire, et il vous a annoncé qu'il tenait à faire honneur à cette nouvelle position.

Déroulement

  1. Parler à Baldewyn.
  2. Faire un rapport à Fufulupa, à Horizon.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Merilda : Je sais que je peux vous faire confiance, alors écoutez un peu ce que j'ai entendu tout à l'heure, quand les voleurs mangeaient.
Il semblerait qu'ils aient mis la main sur des pierres précieuses volées dans les Mines de Clochecuivre. Je crois bien que l'un d'eux a dit qu'il s'agissait de nashachite.
Ils cherchent à les passer en contrebande et doivent rencontrer un complice bientôt, dans la vallée des...
Fufulupa : Qu-qu-quoi !? C'est vrai, cette histoire ?
Les lames de cuivre ne peuvent pas tolérer ce genre de pratiques illicites ! Il faut faire quelque chose !
Je suis désolé, <joueur>. Il n'était pas dans mes intentions d'écouter votre conversation, j'étais venu pour vous remercier...
Mais je n'aurais jamais imaginé entendre une histoire de la sorte si près d'Horizon !
Nous devons agir vite si nous voulons arrêter ces malandrins ! Je vais aller prévenir le capitaine Baldewyn immédiatement !
Merilda : Oh, nooon ! Aventurier, vous devez le rattraper avant qu'il n'arrive dans la Vallée des Pas perdus !
C'est justement le capitaine Baldewyn qui est de mèche avec cette bande de voleurs !

Fufulupa : Capitaine ! C'est horrible ! J'ai découvert quelque chose d'affreux !
Quelqu'un a volé des pierres précieuses dans les Mines de Clochecuivre, et...
Oh, mais ces gants et ces bottes...! Vous faites partie de la clique de Quiveron...!? Vous savez pourtant que cet homme est un voleur et un lâche !
Baldewyn : Et alors ? Qu'est-ce ça peut faire ? Il paye bien, et c'est tout ce qui compte.
Fufulupa : Quoi !? Capitaine... C'est donc vous le complice de ces bandits !? Je ne peux pas y croire !
Baldewyn : Je t'avais ordonné de rester à Horizon, Fufulupa. Tu n'aurais jamais dû découvrir cette histoire.
Ces types veulent leur nashachite, moi, je veux des gils. Voilà, maintenant tu sais tout.
Fufulupa : M-m-mais qu'allez-vous faire... si le seigneur Lolorito découvre ce que vous faites ?
Baldewyn : Mais quel idiot tu fais, Fufulupa ! Tu ne comprends pas ?
J'obéis aux ordres mêmes du seigneur Lolorito !
Fufulupa : Ce... ce n'est pas possible ! Vous mentez...!
Baldewyn : Hmpf ! Et pourquoi crois-tu que les gens s'enrôlent dans les lames de cuivre, Fufulupa ? Pour protéger les marchands ? Tu es si naïf, mon pauvre !
Tu te crois peut-être chez les Immortels, mais nous autres, c'est l'argent qui nous intéresse !
Baron Quiveron quatrième du nom : Hé, toi, l'aventurier, là ! Tu t'rappelles de moi ? Parce que moi, j't'ai pas oublié !
J'suis le baron Quiveron IV ! Tu as tué mon père, j'suis donc venu te rendre la monnaie de ton gil !
Baldewyn : Eh bien, je crois qu'il est dans l'intérêt de tous que vous deux disparaissiez sans faire de bruit. Vous allez donc mourir !

??? : Ça suffit, Baldewyn !
Leofric : Ton complice est mort et tes projets ont été contrecarrés. Rends-toi !
Baldewyn : Ne te mêle pas de ça, Leofric ! Ce n'est plus toi qui donnes les ordres ici !
Je t'ai épargné l'autre fois, mais si tu interfères avec moi, je serai moins clément !
Leofric : Vraiment ? Je me demande s'il sera clément avec toi... celui au nom duquel tu as commis ces crimes.
Baldewyn : Mais qu'est-ce que tu racontes !?
Leofric : Imbécile ! Tous les pêcheurs de la crique du Croissant étaient au courant de votre rencontre. Les hommes de Quiveron avaient la langue bien pendue.
Imagine un peu la tête qu'a faite le seigneur Lolorito lorsqu'il a appris qu'un membre des lames de cuivre avait utilisé son nom pour ses propres intérêts...
Baldewyn : C-comment !? Il est au courant !? Mais je suis officier, il n'osera jamais...
Leofric : C'était aussi mon cas, tu te rappelles ? Et tu sais très bien ce qui m'est arrivé.
Bon travail, mon garçon. Les lames de cuivre de la Rose peuvent être fières de toi.
Fufulupa : Commandant Leofric ! Le capitaine... il avait dit que le seigneur Lolorito...
Leofric : Non, il n'aurait jamais gaspillé son temps avec une opération de contrebande aussi ridicule.
Qu'a-t-il dit d'autre ? Que tous nos camarades sont de la même veine que lui, et qu'ils ne pensent qu'à s'enrichir ? Ce n'était que des excuses pour se justifier.
Il y en a certainement quelques-uns qui aiment l'argent et qui seraient même prêts à vendre leur mère à des esclavagistes s'ils pouvaient en tirer un bon prix.
Mais nous avons également des gens comme toi, Fufulupa, des gens bons et justes, et que tout le monde respecte.
C'est pour cette raison que je t'ai donné la dague. Les lames de cuivre de la Rose ont besoin d'un chef plein d'honneur, et tu es l'homme le plus honorable que je connaisse.
Fufulupa : C-commandant !
Merci infiniment pour votre aide, <joueur> ! Le commandant et moi allons nous charger d'escorter le capitaine Baldewyn à Horizon.
Venez me voir si vous passez par là-bas, s'il vous plaît.

Fufulupa : Ah, <joueur> ! Quel plaisir de vous voir ! J'ai plein de choses à vous raconter.
Le capit... je veux dire Baldewyn a été jugé et démis de son grade, ce qui veut dire que les lames de cuivre de la Rose n'ont plus de commandant...
Tant qu'on n’en a pas désigné un nouveau. Et en attendant, on m'a ordonné d'assurer cette fonction pour la garnison d'Horizon.
Ce n'est qu'une mesure temporaire, mais je vais faire de mon mieux pour représenter mes camarades et protéger les gens qui vivent ici !
Je tiens à vous remercier, <joueur>, pour tous les services que vous nous avez rendus. Vous êtes un véritable héros !