Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

L'appel de la mer (Ul'dah)

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Baderon, le tenancier du Dauphin noyé, a besoin de l'aide d'un aventurier compétent. Allez lui rendre visite à Limsa Lominsa si vous souhaitez en savoir plus.

Baderon vous a prévenu que le travail qu'il a à proposer n'est pas sans danger. Si vous souhaitez malgré tout vous en charger, adressez-vous de nouveau à lui pour écouter ses instructions.

Déroulement

  • Parler à Baderon, à la guilde des aventuriers de Limsa Lominsa.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Bartholomew : <Joueur>, j'espère que votre séjour à Ul'dah se déroule comme vous l'espériez. Permettez-moi de vous poser une question. Prévoyez-vous de visiter Limsa Lominsa, sous peu ? Si c'est le cas, j'ai une information qui pourrait vous intéresser.
Par le passé, j'ai accompagné le Général lors d'une visite officielle dans la cité maritime. À cette occasion, j'ai fait la connaissance de Baderon, le propriétaire de l'auberge du Dauphin noyé. Eh bien figurez-vous qu'il vient tout juste de me contacter pour me faire savoir qu'il a du travail à offrir à un aventurier compétent.
Je ne connais personne qui ait de meilleure réputation que vous. Baderon serait sans doute ravi si vous lui proposiez vos services.
Baderon a besoin de l'aide d'un aventurier efficace, et vous me semblez tout désigné. Si vous avez le temps, peut-être pourriez-vous aller à Limsa Lominsa pour lui offrir vos services ?

Baderon : Bienvenue, voyageur ! Le Dauphin noyé, c'est le foyer de tous les aventuriers ! Assieds-toi où tu veux, je m'occupe de toi dans une...
Tiens donc, mais c'est le seul et unique !
J'ai été prévenu qu'un aventurier distingué allait venir me donner un coup de main. Je suppose que cet aventurier, c'est toi ?
Oui, Baderon, c'est moi. Je peux faire quelque chose pour toi ?
Ah, tu as entendu que j'ai du travail à proposer ? Tu as frappé à la bonne porte !
Par contre, laisse-moi te dire que ce n'est pas un travail de mauviette. Les choses risquent bien de se compliquer, et tu auras intérêt à avoir le cœur bien accroché. Si tu es toujours intéressé, dis-le-moi, que je te donne plus de détails.