Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

L'abnégation d'une Lalafelle

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Tataru a dû se rendre à l'évidence: elle ne sera jamais une grande arcaniste. Néanmoins, elle a une petite idée derrière la tête pour venir en aide à ses camarades. Pour en savoir plus, retrouvez-la à Costa del Sol, dans la Noscea orientale.

Alors qu'elle dégustait une délicieuse limonade au Dauphin noyé, Tataru a appris l'existence de coquillages qui n'apparaissent sur les plages des Rives sanglantes qu'à cette époque de l'année, et qui renferment des trésors de grande valeur. Malheureusement, ils sont également convoités par un monstre bien trop dangereux pour la Lalafelle, qui vous a demandé de la protéger pendant qu'elle glane les coquillages et récupère leur contenu. Rejoignez-la aux Rives sanglantes, dans la Noscea orientale.

Tataru a trouvé les fameux coquillages mais ils s'ouvrent très difficilement. Elle a donc besoin que vous surveilliez les alentours pendant qu'elle s'acharne avec sa pince. Allez à l'endroit indiqué et tenez-vous prêt.

Vous avez réglé son compte au monstre amateur de coquillages rares. Reparlez à Tataru.

Les coquillages abritaient des perles sanglantes, réputées pour protéger leurs porteurs des démons et autres esprits malfaisants. Tataru a l'intention d'en faire des talismans pour les Héritiers et grâce à vous, elle va pouvoir réaliser son projet. Retournez au refuge des roches pour rassurer Minfilia.

Vous avez tout raconté à Minfilia, qui était ravie d'apprendre que sa réceptionniste se porte comme un charme.

Déroulement

  1. Parler à Tataru, à Costa del Sol.
  2. Parler à Tataru.
  3. Aller à l'endroit indiqué et abattre le monstre.
  4. Parler à Tataru.
  5. Parler à Minfilia, au refuge des roches.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Tataru : C'est décidé, j'abandonne définitivement toute idée de devenir arcaniste un jour. Cette discipline ne me correspond pas du tout, mais j'avoue que je ne pensais pas jeter l'éponge si vite...
Il n'empêche que je ne me laisserai pas abattre si facilement ! Et puisque je suis déjà en vacances, je compte bien mettre ce temps libre à profit pour accomplir quelque chose de significatif avant de rentrer au refuge des roches.
Vous voulez bien m'y aider, <joueur> ? Ça me ferait tellement plaisir !
Génial, merci beaucoup ! Ne vous inquiétez pas, j'ai déjà ma petite idée sur ce que nous allons faire. Retrouvez-moi à Costa del Sol, d'accord ?

Tataru : Ah, vous voilà ! Au fait, je ne vous ai pas encore expliqué pourquoi nous sommes ici, il me semble... Eh bien, il se trouve que j'ai appris une chose très intéressante l'autre jour, pendant que je sirotais une limonade au Dauphin noyé.
À la table à côté de la mienne, des clients parlaient d'une espèce rare de coquillages qu'on ne peut trouver qu'à cette époque de l'année sur le bord des Rives sanglantes. Selon eux, ils contiendraient des perles rares d'une très grande valeur.
L'inconvénient, c'est qu'un horrible monstre des profondeurs marines en est extrêmement friand, et vous connaissez maintenant ma piètre valeur au combat... Voilà pourquoi j'aurais besoin que vous me serviez de garde du corps ! Allez, on y va !

Tataru : <Joueur>, j'ai trouvé les fameux coquillages ! Il faut maintenant empêcher le méchant monstre de me les dérober ! Je compte sur vous pour monter la garde aux alentours !

Tataru : Ouah, c'était vraiment très impressionnant ! Je savais bien que vous étiez le meilleur !
De mon côté, la récolte a été bonne, et vous ne devinerez jamais ce que cachaient ces coquillages... Rien de moins que des perles sanglantes !
Comme vous l'aurez deviné, elles portent ce nom à cause de leur couleur rouge vif. En fait, ces pierres précieuses sont connues depuis les temps anciens pour repousser les démons et autres esprits malfaisants.
Grâce à elles, je vais pouvoir confectionner plein de talismans que je distribuerai à tout le monde au refuge. J'espère que ça leur donnera du courage...
Voilà, vous savez tout sur mes petits projets ! À présent, vous m'excuserez mais il faut que j'aille retrouver F'lhaminn.
Limsa Lominsa est la ville des fins gourmets, et elle regorge de produits tous plus appétissants les uns que les autres. F'lhaminn et moi avons donc pensé que c'était l'occasion rêvée pour nous réapprovisionner et rendre la vie quotidienne au refuge des roches plus agréable.
Avec le ventre plein de mets délicieux, les Héritiers de la Septième Aube feront encore plus de merveilles !
En tout cas, je tiens à vous remercier pour votre aide, <joueur>. Et surtout, dites à Minfilia que je suis désolée de lui avoir causé du souci.
Prenez soin de vous et pensez aux bons petits plats que vous allez déguster à votre retour, héhéhé !

Minfilia : Te voilà de retour, <joueur>. Alors, comment va Tataru ?
Je reconnais bien là notre chère réceptionniste. Quand il s'agit de venir en aide à ses amis, rien ne l'arrête !
Merci de t'être donné la peine de lui remonter le moral, en tout cas.