Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

L'épreuve des flammes

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Les Immortels souhaitent tendre un piège aux Amalj'aa en utilisant le faux prêtre Ungust comme appât. Celui-ci doit en effet négocier des accords commerciaux avec eux, et c'est l'occasion idéale pour les capturer et leur faire révéler où sont les prisonniers. Minfilia vous demande de vous joindre à l'opération, qui doit se dérouler au camp des Os desséchés.

Vous avez contacté les Immortels qui préparent l'embuscade des Amalj'aa. Préparez-vous à un combat qui s'annonce difficile. Lorsque vous serez prêt, positionnez-vous à la Cité invisible.

Vous avez découvert avec horreur qu'Ungust et un Immortel étaient de mèche avec les Amalj'aa pour faire de l'opération un guet-apens : sur place, des unités amalj'aa en nombre vous attendaient. Vous et vos compagnons vous réveillez prisonniers dans le camp ennemi ; parlez au sergent des sables.

Le sergent des sables vous a appris que les Amalj'aa comptent vous offrir, vous et vos camarades d'infortune, en sacrifice à Ifrit. Vous devez absolument empêcher cela ! La meilleure défense étant l'attaque, à vous de jouer.
* Vous pouvez utiliser l'outil de mission afin de trouver des équipiers pour relever ce défi.

Vous avez réussi à vaincre Ifrit, le redoutable Primordial invoqué par les Amalj'aa. Vous avez constaté que le dieu vivant a le pouvoir de soumettre ses victimes, leur ôtant toute volonté, mais ce pouvoir semble sans effet sur vous. Les prisonniers ont toutefois été sauvés grâce à votre intervention. Faites à présent le point avec Thancred.

Thancred vous a félicité et est parti rendre compte des événements à Minfilia. Rejoignez-les au refuge des sables pour faire le point.

Thancred a chanté vos louanges auprès de Minfilia, tout en se reprochant de n'avoir pas été à la hauteur. Les deux incidents sur lesquels vous avez enquêté, le vol des cristaux et les enlèvements mystérieux, étaient en fait effectivement liés à l'invocation d'Ifrit par les Amalj'aa. D'après Minfilia, c'est le pouvoir de l'Écho qui vous a protégé. En tant qu'Héritier de la Septième Aube, vous devrez à l'avenir redoubler d'efforts dans la lutte contre les Primordiaux.

Déroulement

  1. Parler au sergent des sables, au camp des Os desséchés.
  2. Attendre à l'endroit indiqué, à la Cité invisible pour débuter un combat.
    • Le combat est limité au niveau 24.
    • Vous êtes opposé à une troupe d'Amalj'aa. Des soldats des Immortels vous accompagnent.
    • Le combat s'interrompt après un certain temps et vous vous retrouvez prisonnier dans une grotte.
  3. Parler au sergent des sables.
  4. Accomplir le défi IconeDefi.png Le Cratère des tisons .
  5. Parler à Thancred, au camp des Os desséchés.
  6. Parler à Minfilia, au refuge des sables.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Minfilia : Bonsoir, <joueur>. J'ai de nouvelles informations au sujet de l'affaire du vol de cristal et de l'affaire des enlèvements, sur lesquelles tu as enquêté.
Tu te souviens d'Ungust, le marchand qui se faisait passer pour un prêtre et qui était de mèche avec les Amalj'aa ? Nous avons réussi à lui soutirer quelques détails de plus. Il a avoué qu'il devait revoir prochainement ses contacts amalj'aa en vue d'un nouvel accord.
Les Amalj'aa ignorent qu'Ungust a été démasqué. Nous avons donc une chance de leur tendre une embuscade si nous les attendons à leur prochain rendez-vous.
Les Immortels souhaitent justement profiter de cette occasion pour tenter une action contre les Amalj'aa.
Nous voudrions donc que tu les accompagnes en tant que représentant des Héritiers.
Thancred est retenu par une autre affaire, il te rejoindra plus tard. Il a même précisé qu'il te demandait de lui en laisser un peu, c'est pour dire à quel point il te fait confiance...
J'ai moi aussi toute confiance en toi. Puis-je te demander de te préparer, et de te diriger vers le camp des Os desséchés pour y retrouver l'officier des Immortels ?
Il va sans dire que même pris par surprise, les Amalj'aa ne se laisseront pas faire aussi facilement. Ta présence sera sans doute d'un grand secours pour les Immortels. Va, nous comptons sur toi !

Sergent des sables : C'est vous que les Héritiers de la Septième Aube envoient ? Dépêchez-vous, l'opération est sur le point de commencer.
Le but de cette manœuvre est de capturer les Amalj'aa afin de leur faire avouer l'endroit où sont retenues les victimes des enlèvements. Pour cela, nous allons leur tendre un piège.
Ungust nous servira d'appât. Nous frapperons lorsque les Amalj'aa s'approcheront pour négocier avec lui, comme convenu. Ils ne devraient se douter de rien.
Pour que cette mission réussisse, nous devons impérativement agir avec doigté et discrétion, aussi nous avons sélectionné une poignée d'unités triées sur le volet. Si vous ne vous sentez pas au niveau, vous pouvez rester ici et attendre que l'élite s'en occupe.
Mais vous me semblez décidé, c'est bien. Je vais donc vous demander de vous positionner à la Cité invisible et d'attendre vos instructions.
Cette mission, si elle réussit, devrait nous permettre de faire toute la lumière sur les agissements suspects de ces maudits hommes-lézards.

Sergent des sables : Alors, l'appât ?
Soldat 3e classe des sables : Il est en position.
Sergent des sables : Quand les Amalj'aa s'approcheront, nous attaquerons d'un coup, rapidement. Nous devons absolument leur faire avouer le lieu où ils retiennent les prisonniers. Je vous ferai signe de passer à l'action !
Soldat 3e classe des sables : Compris, chef !
Ungust : Aaaah !!
Guerrier amalj'aa : Quoi !?
Soldat 3e classe des sables : Attendez, il se passe quelque chose...
Ungust : Ha ha ha ha !! C'est trop drôle !
Immortel traître : Mouah ha ha ha !! Ha ha ha !
Vous avez comme qui dirait dévoilé votre plan à la mauvaise personne. Oups ! C'est VOUS qui allez vous faire capturer !
Ungust : Vous pigez comment on faisait pour échapper à la surveillance des Immortels, maintenant ?
Immortel traître : Faut dire qu'on tenait nos infos du grand Raubahn en personne !! Un jeu d'enfant, ha ha ha !
Ungust : Quelle bande d'abrutis ! Ils sont tombés droit dans le panneau !!
Marchand traître : Allez, on se tire d'ici.
Immortel traître : J'te suis. Les Amalj'aa vont s'occuper des autres !

Immortel traître : Hé hé hé ! Restez bien tranquilles, ça va pas faire mal !
Soldat 3e classe des sables : Attention !
Marchand traître : On l'emmène.
Immortel traître : Vous, vous suivez, et au pas de course !
Sergent des sables : Sale traître ! Traître à ta patrie !!
Guerrier amalj'aa : Créatures parasites, un sens à votre vie vous trouverez ! Vous sacrifier à notre Dieu, nous allons ! Le seul honneur de votre misérable existence, ce sera !

Sergent des sables : Ces ordures comptent nous offrir en sacrifice à Ifrit... Je veux pas crever comme ça ! Si je dois y rester, j'aimerais au moins mourir l'arme à la main !

Amalj'aa : Ô seigneur, notre prière entends ! Ô seigneur, notre souhait exauce ! Ô seigneur, ta clémence accorde à ton peuple qui t'implore !
Temugg Zoh : Ô seigneur du brasier infernal des premières heures de la création ! Ô Dieu qui à nos pères a donné la flamme de la guerre !
Ô Ifrit, seigneur des flammes infernales ! Réponds à l'appel de tes serviteurs !
Ô notre Dieu ! Ces créatures serviles sont des païens qui d'autres dieux vénèrent !
Par le feu purifie leurs âmes impies et leurs cœurs veules ! Par ta flamme vengeresse, asservis-les, et d'eux fais de nouveaux fidèles !
Sergent des sables : N-non ! Bon sang...
Guerrier amalj'aa : La mort, ces pitoyables peaux-tendres méritent aussi.
Marchand traître : N-non ! Aïe aïe aïe !
Immortel traître : Attendez, c'est pas ce qu'on avait convenu !!
Guerrier amalj'aa : Dévoiler notre plan, vous n'auriez pas dû ! Périr par le feu, vous allez devoir !
Marchand traître : Non !! Je vous en supplie, épargnez-moi, par pitié !
Ifrit : Stupides humains... Vos âmes brûleront éternellement !
Rejoignez Nos disciples, priez-Nous, implorez-Nous !
Que vos prières et vos cris d'effroi alimentent Notre flamme destructrice !
Devant le Seigneur des flammes Ifrit, inclinez-vous !
Sergent des sables : Ô Ifrit... Tu es notre Dieu...
Soldat 3e classe des sables : Ô Ifrit, entends notre prière...
Immortel traître : Ô Ifrit, Dieu suprême et tout-puissant !
Temugg Zoh : Pourquoi n'es-tu pas converti ? Pourquoi ne deviens-tu pas un subjugué, toi aussi ?
Ta volonté devrait plier sous le pouvoir de notre Dieu !
À moins que... Serais-tu déjà sous la protection d'un autre dieu ? Aurais-tu vendu ton âme à une déité impie !?
Ifrit : Si vous avez reçu la bénédiction d'un autre dieu, alors la Nôtre ne saurait vous toucher...
Pourtant, Nous ne sentons l'influence d'aucun autre Primordial sur votre âme.
Vous avez reçu la grâce d'un dieu, sans être capable de l'appeler à votre aide ?
Le messager divin Nous avait mis en garde contre les “sanctifiés sans dieux”. Nous devons donc vous éliminer par le feu. Adieu, misérables humains !

Thancred : Tout va bien ?
Je suis désolé de n'arriver que maintenant ! Ces maudits Amalj'aa m'ont donné du fil à retordre !
Zut !
Ouf, c'était moins une.
Visiblement, les prisonniers ont été évacués sans mal. Je reconnais bien là l'efficacité des Ronces sanglantes... Cet escadron est sous le commandement direct du Général.
Quant à ces deux-là, on aura quelques questions à leur poser.
Je suis désolé, je ne pensais pas que votre première opération serait aussi difficile.
Hum, remettons cette conversation à plus tard. Il est temps de nous éclipser !
Soldat des Immortels : Par ici !
Nero tol Scaeva : Alors c'est ça, le Primordial du feu...
Il est plus faible que nos données ne l'indiquaient. Les Uldiens ont réussi à le mater facilement...
??? : Bah ! Comment veux-tu que des informations de la 7e légion qui remontent à cinq ans soient encore fiables ?
Et puis, au pays, on n'acceptera jamais de nous envoyer de l'aide... Non, on ne peut se fier qu'à nos propres observations, je te le dis.
Nero tol Scaeva : Tu es toujours aussi sévère, Livia. Laisse-leur donc une chance...
Livia sas Junius : Retirons-nous, à présent. Nos vieux appareils de mesure magitek ont montré leurs limites...
Nero tol Scaeva : L'appareil n'a servi à rien, à ce niveau. Enfin, nous avons accompli notre objectif, c'est déjà ça...
Que fait-on de l'aventurier ? Il pourrait devenir une menace, avec de telles capacités...
Livia sas Junius : Il m'intrigue, mais on n'a pas le temps de s'en préoccuper pour le moment. On n'a rien à craindre de lui dans l'immédiat, de toute façon.
Plutôt que de t'inquiéter de ce genre de parasite, tu ferais mieux de te soucier de terminer ton travail, Nero. Nous sommes là pour accomplir la volonté de Gaius, je te le rappelle.
Si jamais tu lambines et que tu le déçois...
... Je me ferai un plaisir de te tuer de mes propres mains.
Nero tol Scaeva : Que de violence dans une si jolie bouche !
Décidément, les femmes amoureuses sont impitoyables...

Thancred : Nous avons réussi à nous enfuir à temps, on dirait. Le Primordial n'est plus... Voilà qui devrait porter un coup sévère aux Amalj'aa.
Je suis désolé, j'étais au courant, pour Ifrit, mais je n'ai pas pu vous venir en aide.
Même pour les prisonniers, nous avons sauvé leurs vies, mais j'ignore ce qu'il adviendra d'eux, maintenant qu'ils sont subjugués...
Pardon, ce n'est pas le moment de parler de ça. Je dois d'abord vous remercier d'avoir remporté le combat. Vaincre un Primordial n'est pas à la portée de n'importe quel aventurier, après tout.
Ce pouvoir qui est le vôtre... il est sans doute de taille à changer le monde, un jour. Vous êtes décidément un membre exceptionnel de notre groupe.
Minfilia doit absolument tout savoir de vos exploits ! Je vais me charger de lui faire un rapport, même si je n'ai pas vraiment participé à l'opération.
Vous devriez vous reposer un peu et nous rejoindre au refuge des sables. Nous aurons sans doute des choses à discuter.

Héritière de la Septième Aube : Ah, quand on parle du loup ! Vous voilà, <joueur> !
Thancred est rentré tout à l'heure. Il s'entretient actuellement avec Minfilia.
Vous devriez les rejoindre. Je suis sûre que Minfilia a hâte de vous voir de retour !
Thancred : Je suis vraiment désolé, Minfilia. <Joueur> a pris tous les risques alors que j'aurais dû être là pour l'épauler...
Enfin, je n'aurais jamais cru que cette mission nous amènerait à affronter le Primordial Ifrit en personne.
Si <joueur> n'avait pas été là, je ne sais pas comment on s'en serait sortis. Moi qui fanfaronnais en pensant que ce serait facile, je regrette d'avoir fait le malin...
Je dois une fière chandelle à <joueur>. J'espère pouvoir me racheter auprès de lui.
Minfilia : Thancred, ne sois pas si dur envers toi-même.
Ah, <joueur> !
Thancred : Ah, vous voilà ! Je viens justement de raconter à Minfilia ce qui s'est passé.
Minfilia : Thancred m'a tout raconté. Les Amalj'aa cherchaient donc bel et bien à invoquer leur Primordial...
Thancred : Ces deux affaires étaient effectivement liées.
Mais elles ne concernent pas qu'Ul'dah. Limsa Lominsa et Gridania ont connu des incidents similaires.
Minfilia : Oui, la menace des Primordiaux pèse sur nos trois Cités.
Thancred : Comme vous l'avez compris, ces deux incidents étaient liés à Ifrit. Tout d'abord, les vols des cristaux transportés par les caravanes avaient un but précis.
Les Primordiaux ont besoin d'énergie vitale pour apparaître dans cette dimension... Et cette énergie, c'est l'éther. Plus ils sont puissants, et plus ils ont besoin d'une grande quantité d'énergie éthérée.
Un primordial tel qu'Ifrit ne peut subsister avec seulement l'éther qui se propage dans l'air à l'état naturel. Voilà pourquoi il a besoin de cristaux...
Ces minéraux sont une matérialisation de l'énergie éthérée, et une source d'énergie concentrée pour les Primordiaux.
Minfilia : Tu comprends pourquoi les incidents qui concernent les cristaux attirent tout particulièrement notre attention : ils sont souvent liés aux Primordiaux.
Thancred : Quant aux enlèvements de pauvres villageois des hameaux les plus dans le besoin, la raison est plus sinistre...
En théorie, les Primordiaux sont des êtres immatériels et invisibles. Ils ne sont pas censés exister dans notre monde, du moins pas en temps normal.
Minfilia : Les Primordiaux sont donc à l'origine des entités vénérées comme des dieux d'un autre monde, par les tribus barbares qui peuplent les territoires des provinces extérieures.
Mais lorsque l'ordre qui régit notre univers est troublé, alors les hommes-bêtes sont capables d'invoquer leurs dieux et de les faire venir dans notre monde.
Les Primordiaux sont une manifestation terrestre des souhaits et prières de ceux qui les adorent. Plus ceux-ci sont forts, et plus le Primordial est puissant.
Thancred : Ils ont donc besoin d'un grand nombre de disciples. Et pour devenir encore plus redoutables, les adorateurs des Primordiaux s'arrogent de nouveaux fidèles, qu'ils n'hésitent pas à convertir de force. Ils deviennent alors ce qu'on appelle des subjugués.
Minfilia : C'est le pouvoir de l'Écho qui t'a évité de subir le même sort.
Ce pouvoir nous empêche d'être soumis à la volonté des Primordiaux et devenir des “subjugués”.
J'ignore exactement pourquoi, mais c'est comme si une force douce et mystérieuse nous protégeait.
Voilà pourquoi les personnes qui possèdent ce pouvoir comme toi et moi sont un atout indispensable dans la lutte contre les Primordiaux.
Thancred : Néanmoins, toute cette histoire avec Ifrit semblait trop bien imaginée pour être l'œuvre des Amalj'aa seuls. Il y a sûrement quelque chose ou quelqu'un d'autre derrière tout ça, et cela ne me dit rien qui vaille.
Minfilia : Le plus important, c'est que vous soyez revenus sains et saufs. Je suis vraiment soulagée !
Rassure-toi, les Immortels mèneront l'enquête de manière approfondie sur les tenants et aboutissants de l'incident. Nous finirons bien par savoir qui était derrière tout ça.
Vous avez fait du beau travail, tous les deux. Vous avez bien mérité un peu de repos !
Quand je pense que tu es venu à bout d'Ifrit... Tu seras bientôt célèbre dans tout Éorzéa, c'est certain !
Thancred : Minfilia a soigneusement évité de vous le dire, mais il y a une triste conséquence à cette opération.
Les malheureux qui ont été “subjugués” ne pourront pas être sauvés. Après le lavage de cerveau qu'ils ont subi, il semblerait qu'il n'existe aucune manière de les faire redevenir normaux.Alors, les Uldiens vont se débarrasser d'eux dans le plus grand secret... Je préfère être honnête et vous le dire.
Je regrette profondément cela, mais il semble qu'ils aient jugé que c'était nécessaire pour éviter qu'Ifrit continue de gagner en puissance. Autrement dit, vous les avez sauvés pour rien...
Les Héritiers doivent absolument redoubler d'efforts pour éviter que d'autres innocents meurent injustement, comme ces malheureux. J'espère que nous pourrons compter sur votre soutien.
Je devrais aussi aller parler au général Aldynn. Après tout, ses soldats sont directement concernés par notre opération.
Nous avons perdu Louisoix, et notre monde se relève à peine du traumatisme du Fléau...
On n'a plus le droit à l'erreur ! Je ne laisserai jamais un incident comme celui-ci se reproduire...