Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

L'éclair du jugement

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Les mauvais tours des Dénaturés vous auront beaucoup fait courir, mais ils auront eu le mérite de permettre a vos camarades Héritiers d'effectuer des relevés a différents endroits du sanctuaire des Sylphes. Papalymo semble convaincu que Ramuh a été invoqué au sud-est, près de leur éthérite primitive. Allez inspecter les environs.

Alors que vous vous approchiez de l'éthérite, le Primordial de la foudre est apparu sous vos yeux médusés. Selon Ramuh, la souillure et le conflit ne disparaîtront jamais tant que certains êtres continueront de profaner la nature. Pour obtenir sa confiance, il va falloir que vous lui prouviez que vous avez suffisamment de force pour éliminer ceux qui détruisent la nature. Accomplissez le défi "L'Arbre du jugement (brutal)" et vainquez le Patriarche fulgurant !
* Vous pouvez utiliser l'outil de mission afin de trouver des équipiers pour relever ce défi.

Retournez au Refuge et faites votre rapport à l'envoyé de l'Ordre.

Vous avez informé le lieutenant de votre rencontre musclée avec Ramuh. Bien que choqué d'entendre que vous avez dû combattre la divinité, il n'a pas caché sa joie en apprenant que le Primordial vous a reconnu comme le digne protecteur de la forêt. Grâce à vous, les relations entre les humains et les Sylphes ne manqueront pas de s'améliorer.

Déroulement

  1. Examiner la zone autour de l'éthérite primitive des Sylphes.
  2. Accomplir le défi IconeDefi.png L'Arbre du jugement (brutal) .
  3. Faire un rapport à l'envoyé de l'Ordre.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Papalymo : Nos mesures indiquent une forte perturbation éthérée au sud-est.
Ces fichus Dénaturés nous ont entraînés aux quatre coins de leur territoire avec leurs facéties, mais aucun des lieux que nous avons visités n'a donné de résultats aussi probants que ceux que nous venons d'obtenir.
Compte tenu de notre position actuelle, j'en déduis que Ramuh a été invoqué à proximité de l'éthérite primitive des Sylphes.
Je te propose de laisser Maxio derrière et de continuer notre route à cinq. Je crains en effet que notre camarade subisse l'influence de sa divinité s'il nous accompagne, et je ne voudrais surtout pas qu'il devienne un subjugué.
Bien, il est temps d'aller à la rencontre du Patriarche fulgurant !

Ramuh : Cette énergie que je ressens en toi... Tu es un messager d'Hydaelyn.
Hum... C'est donc toi qui as terrassé Ifrit, Titan, Garuda... et même Léviathan.
Je suis Ramuh, protecteur des Sylphes, les enfants de la forêt.
Protégé de la Lumière, tu es ici dans leur sanctuaire. Qu'est-ce qu'un être comme toi vient faire en ce lieu ?
Les Gridaniens désirent cohabiter en harmonie avec les Sylphes, dis-tu ?
Ils me semblent bien impertinents... et stupides.
Sais-tu ce que veulent les enfants de la forêt ?
Vivre en paix, ici. Pourtant, les humains font tout pour les en empêcher.
Si les Sylphes m'ont appelé, c'est pour exaucer leur souhait. Or, c'est ton peuple qui les a poussés à cela.
Pour eux, les humains sont tous les mêmes. Les habitants de Gridania cherchent peut-être à vivre en harmonie avec la nature, mais le peuple de Garlemald continue de saccager cette forêt.
Les humains apportent la souillure et le conflit où qu'ils aillent. C'est parce qu'ils sont envahis par les ténèbres au plus profond d'eux-mêmes.
Depuis quand sont-ils ainsi ? À l'origine, il n'y avait ni ombre ni lumière... Les humains sont-ils apparus pour être ce qu'ils sont, pour porter en eux cette dualité ?
Dans ce cas, la souillure et le conflit ne connaîtront de cesse tant que ces êtres profanateurs continueront d'exister. Car les humains ne peuvent vivre sans eux.
Protégé de la Lumière.... Penses-tu pouvoir suivre la voie de la droiture et de l'harmonie en dépit de ta nature ?
Ce cristal, c'est celui que j'ai remis aux Sylphes qui ont quitté ce sanctuaire... Tu sembles bien différent des autres humains.
Mais ce n'est pas parce que tu es le messager de la Lumière... Non, tu as quelque chose de particulier... Intéressant...
Tu vas me montrer quelle est l'étendue ton pouvoir.
Si les humains désirent véritablement vivre en paix avec la forêt et les Sylphes, tu dois me montrer que tu as assez de force pour éliminer ceux qui détruisent la nature. Prouve-moi que tu peux chasser les ténèbres hors de ce monde.
Si tu échoues, alors moi, Ramuh, je frapperai tous les humains de l'éclair du jugement !
Viens, protégé de la Lumière. Je t'attends sur le champ de bataille !
Y'shtola : ... Oh, ce n'est pas souvent qu'on te voit sur le terrain, Urianger !
Urianger : Le Primordial Ramuh... C'est la première fois que je le vois de mes propres yeux. Ce spectacle restera à jamais gravé dans ma mémoire...
Il y a quelque chose que je tiens absolument à vérifier. Je compte pour cela suivre votre combat contre le Primordial de la foudre par le biais de cet éthérimètre.

Ramuh : Je sais désormais ce dont tu es capable...
Écoute-moi. Les humains sont la source même de la noirceur qui hante leur cœur.
Utilise ton pouvoir pour le bien de cette forêt, pour celui d'Éorzéa. Si tu souhaites que les tiens vivent en paix avec ce monde, tu dois lutter en ce sens.
Toi seul en es capable. Chasse les ténèbres par la lumière, et mène tes semblables dans le droit chemin...
Urianger : Seul un Guerrier de la Lumière pouvait vaincre les foudres de Ramuh, et vous venez une fois de plus de démontrer vos capacités.
En vous regardant le combattre, j'ai compris quelque chose : le moyen d'annihiler définitivement les Asciens...
Mais ce lieu n'est pas propice à une telle discussion. Retrouvons-nous plus tard au refuge des roches.

Envoyé de l'Ordre : Par Nophica, vous semblez épuisé. Que s'est-il donc passé dans les Terres sylphes !?
... Vous avez combattu Ramuh !? Ça alors, je croyais pourtant que c'était un dieu sage qui privilégiait le dialogue à la violence. Je comprends mieux pourquoi vous avez les traits tirés maintenant.
En tout cas, je pense que les habitants de Gridania et du Refuge seront soulagés d'apprendre que le Patriarche fulgurant vous a reconnu comme le digne protecteur de la forêt.
Messire <joueur>, peut-être que vous ne le réalisez pas encore, mais vous avez accompli quelque chose de phénoménal aujourd'hui. L'Oracle doit être informée de votre exploit le plus vite possible.