Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

En quête de collaboration

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

D'après Haurchefant, il est essentiel d'obtenir la collaboration des quatre grandes maisons d'Ishgard pour avoir une chance de retrouver l'Entreprise. Adressez-vous à Ninne, de la maison Fortemps, qui se trouve au camp de la Tête du dragon, à Cravellin, qui s'occupe des registres de la famille Haillenarte et se trouve aux Cadenas, et à Forlemort, de la maison Durendaire et directeur de l'Observatoire.

Vous n'avez pas réussi à obtenir d'informations intéressantes... Retournez au camp de la Tête du dragon pour faire votre rapport à Haurchefant.

Même si vous n'avez recueilli aucun témoignage utile pour retrouver la trace de l'aéronef, vous avez pu en apprendre davantage sur la situation actuelle de la lutte contre les hérétiques à Ishgard, ce qui vous sera certainement précieux pour vos recherches dans le Coerthas.

Déroulement

  1. Parler à Ninne, à Cravellin aux Cadenas et à Forlemort à l'Observatoire.
  2. Faire un rapport à Haurchefant.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Haurchefant : Pour avoir une chance de retrouver la trace de cet aéronef, la coopération des quatre grandes maisons d'Ishgard nous sera indispensable.
Le Coerthas est une région immense, et chaque famille en garde une partie sous son contrôle. Nous allons devoir rendre visite à chacune d'elles afin de recueillir d'éventuels témoignages.
Pour commencer, la maison Fortemps. Tu peux t'adresser à dame Ninne, elle te dira tout ce qu'elle sait. Puis, je te conseille d'aller aux Cadenas questionner Cravellin, qui s'occupe des registres de la famille Haillenarte.
Ensuite... la maison Durendaire. Je sais que tu as déjà essuyé un refus de sire Forlemort, le directeur de l'Observatoire, mais si tu t'adresses à lui de ma part, je suis sûr qu'il acceptera de coopérer.
Quant à la maison Dzemael, je vais m'en charger moi-même. Je commence à me rouiller ici, une petite marche sous la neige ne peut pas me faire de mal, haha !

Ninne : L'aéronef des Forges de Garlond ? Je pense être au courant de tous les potins qui circulent dans cette famille, mais cela ne me dit rien. Je suis désolée de ne pas pouvoir vous aider.
En ce moment, tout ce dont on entend parler concerne les hérétiques. Saviez-vous que des soupçons pèsent sur sire Francel ? Il se murmure que cela pourrait avoir de graves conséquences pour la maison Haillenarte...
Cravellin : Je vous en prie, ne m'en veuillez pas... J'aimerais pouvoir vous être utile, mais la situation de la famille Haillenarte est extrêmement compliquée à l'heure qu'il est.
Nous ne comprenons pas pourquoi tant d'hérétiques ayant été capturés appartiennent à notre maison, et nous ne savons pas comment organiser notre défense... Vous imaginez que tenter de réunir des témoignages à propos de faits passés nous est pour le moment impossible.
Forlemort : Encore vous ? Avoir le soutien d'un chevalier de la maison Fortemps ne change rien à vos origines. À mes yeux, vous êtes toujours un étranger.
Je ne sais pas combien de fois je dois vous le dire, mais nous sommes en guerre. Depuis que messire Guillaime, le nouveau grand inquisiteur, a été institué, on découvre chaque jour de nouveaux hérétiques.
Les Ishgardais ont beaucoup plus important à faire que participer à votre petit jeu de piste. Si sire Haurchefant a décidé de se joindre à votre cause, à sa guise. Mais ne vous attendez à ce que nous fassions de même.

Haurchefant : Alors, <joueur>. As-tu pu poser tes questions aux personnes dont je t'ai parlé ? À voir l'expression sur ton visage, j'ai l'impression que tu ne ramènes pas de nouvelles informations...
Tu sais, il n'est pas étonnant que les quatre grandes maisons portent toute leur attention sur les lourds soupçons qui pèsent sur sire Francel et la position délicate dans laquelle se trouve la famille Haillenarte. Espérons que mon envoyé à Ishgard aura entendu quelque chose d'intéressant...