Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

En mémoire de Moenbryda

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Moenbryda est née à Sharlayan. Le dieu tutélaire de la Cité du savoir étant Thaliak, Minfilia vous a proposé d'aller prier devant la stèle qui se trouve à Hâtegel. Rendez-vous à l'endroit indiqué sur votre carte et recueillez-vous un instant.

Vous avez prié pour l'âme de votre camarade. Minfilia a réaffirmé sa volonté d'aller de l'avant et de défendre Éorzéa des dangers qui la menacent. Quelques secondes après qu'elle et les autres sont repartis au Glas des revenants, Midgardsormr est apparu pour vous annoncer que d'autres sacrifices comme celui-ci auront lieu... Retournez au refuge des roches, et parlez à Minfilia.

Minfilia pensait que la prière l'aiderait à retrouver sa sérénité d'esprit, mais ce n'est pas le cas. Elle aimerait pouvoir soutenir les autres, mais elle en est incapable car elle fondrait en larmes devant eux... Les Héritiers de la Septième Aube vont devoir transformer cette peine en force pour avancer.

Déroulement

  1. Prier devant la pierre de Thaliak, à Hâtegel.
  2. Parler à Minfilia, au refuge des roches.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Minfilia : Comme nos camarades ici présents, Moenbryda est née à Sharlayan. Je me dis que nous pourrions lui rendre hommage en allant nous recueillir devant la pierre du dieu tutélaire de cette cité.
La stèle de Thaliak se trouve au sud-ouest d'ici, à Hâtegel pour être plus précise. Je propose que nous nous retrouvions là-bas et que nous priions tous ensemble pour le salut de l'âme de notre amie.
Je vais en parler aux autres, tu peux partir devant si tu veux.

Minfilia : Pardonnez-moi, Moenbryda. Si seulement j'avais été plus vigilante, plus sage...
J'ai failli, et vous en avez payé le prix.
Mais je suis sûre que vous ne supporteriez pas que nous nous apitoyons sur nous-même. Non, vous nous exhorteriez à aller de l'avant, à continuer, et c'est ce que nous allons faire.
Nous, Héritiers de la Septième Aube, défendrons Éorzéa et ses habitants jusqu'au bout.
Midgardsormr : Donner sa vie pour une autre. Voilà qui est équitable.
D'autres sacrifices comme celui-ci auront lieu.

Minfilia : Je pensais que prier m'aiderait à retrouver ma paix intérieure, mais ce n'est pas le cas... Chaque fois que je ferme les yeux, je revois Moenbryda touchant l'éclat d'éther...
Je ne sais pas si tu as eu l'occasion de leur parler, mais les autres sont tout aussi accablés que moi. En tant que chef des Héritiers de la Septième Aube, c'est à moi qu'il incombe de les soutenir et de leur exprimer toute ma compassion ; mais j'en suis incapable pour le moment...
Rien ne pourra effacer cette souffrance, et je commence à me dire que ce n'est pas plus mal, après tout.
Nous devons utiliser notre peine pour alimenter notre détermination.
Par respect pour elle, mais aussi toutes celles et ceux qui ont donné leur vie pour cette cause.
Oui, nous devons continuer à nous battre pour honorer leur mémoire et leur sacrifice !
... Rassure-toi, <joueur>, je sais bien que je prêche un convaincu. Je ne répète ces mots que pour mieux m'en convaincre.
J'ai dû puiser au plus profond de moi pour ne pas fondre en larmes devant les autres pendant les funérailles... Je ne voulais pas qu'ils sachent à quel point leur chef est fragile...
Tu es le seul à qui je puisse me confier sans crainte d'être jugée...
Je compte sur ton soutien pour m'aider à tenir ma promesse.