Icone Mini momie.png Wiki zombi

Ce wiki n'est plus entretenu. Les informations qui y sont contenues sont pour la plupart obsolètes.

Branle-bas de combat !

De Le wiki Final Fantasy XIV Online - JeuxOnLine
Aller à : navigation, rechercher
Résumé ( Spoil ! )

Le moment fatidique est arrivé. Eynzahr va remorquer le catamaran jusqu'à Léviathan. Accomplissez la mission “Le Briseur de marées (brutal)” et éliminez la divinité sahuagine !
* Vous pouvez utiliser l'outil de mission afin de trouver des équipiers pour relever ce défi.

Après un combat sans merci, vous avez vaincu le Primordial qui s'est volatilisé dans les cieux. Grâce à vous, les Limséens n'auront plus à redouter le spectre d'une nouvelle catastrophe. Retournez à Limsa Lominsa, parlez à Zanthael pour accéder au salon de l'Amiral, et faites votre rapport à Merlwyb Bloefhiswyn.

L'amirale Bloefhiswyn vous a remercié d'avoir protégé sa cité d'une menace primordiale pour la deuxième fois. De son côté, Yugiri a dit qu'elle aimerait aider les Éorzéens en leur transmettant les techniques de combat de son peuple ; techniques qui ressemblent curieusement à celles des membres d'une organisation clandestine à laquelle Thancred appartenait...

Déroulement

  1. Accomplir la mission IconeDefi.png Le Briseur de marées (brutal) .
  2. Parler à Merlwyb, au salon de l'Amiral.

Dialogues

Dialogues ( Spoil ! )

Eynzahr Slafyrsyn : C'est bon ? Vous êtes prêt ?
Bah ! Comme si je ne connaissais pas déjà la réponse ! Un seul regard me suffit pour dire que vous allez faire un massacre, mon ami !
Sur ce, Guerrier de la Lumière, je vous prie de me bien vouloir me suivre à bord du “Briseur de marées”. Je vous préviens, ce bateau n'est pas très joli à voir ; nos ingénieurs n'ont pas vraiment eu le temps de se soucier de son apparence.
Je vous rassure, cependant, il est très solide et il intègre un générateur de barrière magique qui vous permettra de parer les attaques élémentaires de Léviathan.
Vous en aurez besoin au cours du combat qui vous attend. Maniez-le avec la plus grande précaution, son utilisation n'est pas sans risques !
Minfilia : L'Amirale s'attend à une riposte des Sahuagins et des subjugués. Nous devons tout faire pour éviter qu'ils ne viennent saborder cette mission. Thancred et Y'shtola, je vais vous demander d'aider le Maelstrom à faire diversion.
Yugiri : Avec votre accord, j'aimerais aussi participer aux manœuvres sur le terrain. Plus nous serons nombreux, plus nous pourrons agir efficacement.
Merlwyb : Je n'y vois aucune objection.
Thancred et Y'shtola, vous assisterez la troisième d'infanterie. Quant à vous, Dame Yugiri, vous rejoindrez la cinquième d'infanterie.
Je m'en veux de te demander de risquer ta vie pour nous, mais tu es le seul à pouvoir combattre cet être maléfique... L'avenir de Limsa Lominsa est entre tes mains.
Minfilia : Léviathan n'a été défait qu'une seule fois jusqu'à maintenant. Il ne tient qu'à toi d'écrire une nouvelle page de l'Histoire. Puisse le Cristal te conduire à la victoire, Guerrier de la Lumière !

Merlwyb : Bravo. En terrassant Léviathan, tu as protégé Limsa Lominsa d'un raz-de-marée dévastateur.
Après Titan, c'est la deuxième fois que tu nous sauves de la menace des Primordiaux.
Au nom de tous les Limséens, je te remercie.
Je dois admettre que je n'imaginais pas qu'une telle stratégie fonctionnerait aussi bien. Il est peut-être temps pour moi de revoir l'organisation du Maelstrom, notamment les fonctions d'un homme qui sait beaucoup de choses sur Barbe-Brume.
Yugiri : J'ignorais que les Éorzéens devaient faire face à des créatures aussi dangereuses que ces Primordiaux.
Je suis impressionnée par le courage et la force dont vous avez fait preuve pour triompher de l'un d'entre eux.
Même si je ne suis qu'une réfugiée, j'aimerais vous aider en vous transmettant les techniques de combat de mon peuple.
Elles sont assez particulières, mais je suis sûre que vous saurez en tirer parti.
Merlwyb : Voilà une excellente idée. Ces techniques nous seront certainement très utiles à l'avenir.
Tu as dit qu'elles étaient assez particulières, mais elles me rappellent celles qu'utilisent certaines personnes par ici... N'est-ce pas, Thancred ?
Thancred : Je vois que rien ne vous échappe, Amirale.
Je connais une certaine société secrète à Limsa Lominsa, une organisation qui agit dans l'ombre.
Ses membres ont une façon de se battre qui ressemble beaucoup à la vôtre, Yugiri. En combinant ces deux styles, je suis persuadé que nous pourrions mettre au point quelque chose de très intéressant.
Yugiri : J'ai moi aussi remarqué des similitudes dans nos techniques... Mais au début, vous vous battiez différemment, il me semble.
Thancred : Euh, oui... Disons que j'ai certaines raisons que je préfère ne pas expliquer. Hé hé hé !
Y'shtola : En fait, notre cher Thancred s'adonnait au larcin dans cette ville, autrefois. Et il avait tissé des liens étroits avec cette fameuse société secrète à l'époque.
Thancred : Ça suffit, Y'shtola !
Minfilia : Oui, et c'est grâce à notre défunt maître Louisoix qu'il est rentré dans le droit chemin. Tu as abandonné ta carrière de voleur avant d'apprendre à manier l'épée à Ul'dah, n'est-ce pas, Thancred ?
Thancred : Vous n'allez pas vous y mettre vous aussi...
Yugiri : Je vois. Vous vouliez cacher votre passé. Vous me semblez être un personnage intéressant, Messire Thancred.
Merlwyb : Yugiri, d'après ce qu'on m'a dit, toi et ton peuple avez fui l'Orient pour vous réfugier en Éorzéa, et vous êtes installés au Glas des revenants.
Limsa Lominsa a beaucoup de problèmes à gérer et ne peut malheureusement pas vous accueillir.
Nous pouvons toutefois vous fournir du matériel. Ce sera notre manière de te remercier pour ton aide.
Yugiri : Je vous en suis très reconnaissante, Amirale. Je vais faire le nécessaire pour que nos connaissances martiales se diffusent ici.

Merlwyb : De quoi veux-tu me parler au juste ?
Y'shtola : L'Histoire se répète une fois de plus...
Si les Kobolds et les Sahuagins ont invoqué leurs Primordiaux, c'est parce qu'ils sont en conflit avec les humains. Chacun souhaite s'approprier Vylbrand...
En fin de compte, la nature du problème est la même: ces tribus désirent seulement avoir un lieu où vivre.
Merlwyb : Je le sais bien... Nous sommes l'origine même de ces invocations de Primordiaux.
Comme tu le dis, c'est pour s'assurer un territoire et pour survivre qu'ils se battent contre nous.
... Malheureusement, nous sommes dans la même situation. Pour cette raison, nous ne pouvons pas laisser faire les Kobolds et les Sahuagins.
Y'shtola : S'entre-tuer pour survivre... Il est légitime de vouloir vivre, et cela devrait être vrai pour tous les peuples. Difficile de différencier le bien du mal dans cette situation.
Merlwyb : C'est probablement égoïste, mais pour le moment nous n'avons pas d'autre choix que de croire que ce nous faisons est juste.
Y'shtola : Dans le doute, il faut s'efforcer d'avoir la conviction qu'on agit pour le bien... Je dirais même que c'est indispensable.
Yugiri : Croire que ses actions sont justes... Les Hommes sont les mêmes quels que soient les desseins qui les animent.
Ils ne peuvent pas vivre sans donner un sens à leurs actes. De ce point de vue, l'Empire et Doma ne sont probablement pas très différents.
Merlwyb : Éorzéa est en plein cœur d'un tourbillon de chaos. C'est pour ça que les humains se battent, afin de naviguer à travers la fureur des flots... Et ce, même s'il leur faut se heurter aux convictions des autres peuples.
Agir pour survivre. Se battre pour trouver sa place. Croire en soi pour subsister... Telle est sans doute notre destinée.